19 mai 2011

courir-femme-perdre-poids.jpg
(crédit photo : kharied)

Aujourd’hui, c’est le témoignage de Claire qui est vraiment intéressant. En effet, il nous explique comment un cardiofréquencemètre et Jiwok lui ont permis de mieux contrôler son corps et de prendre plus de plaisir.

Bonne lecture

 »
Bonjour,
Voila bientôt 3 mois que vous m’aviez sollicité pour un témoignage, j’avais bien l’intention de répondre mais je pense que j’attendais un déclic, un truc de plus à raconter, et voila, c’est arrivé aujourd’hui. Voici mon témoignage par mail.

Comme beaucoup je n’ai jamais aimé la course et j’étais toujours la première a trouver une excuse pour rester sur les bancs au lieu d’aller faire des tours de cours.
Depuis mes 8 ans je fais de l’équitation, et puis viens les études, j’ai donc arrêté ma seule activité physique pendant 2 ans. Et quand j’ai voulu reprendre l’équitation, et bien ce fut très difficile. Je n’avais plus aucune musculature et le moindre effort me demandais tant d’énergie pour au final ne pas arriver à mes fins.

C’est a ce moment, au printemps 2009 que j’ai décidé de me bouger et en farfouillant sur le net, je suis tombé par hasard sur Jiwok.

J’ai commencé doucement, et ça m’a vraiment plu. Je me suis même surprise à aller courir le matin avant le boulot, moi, qui ne suis pas matinale pour un sous.
Lire la suite »


11 mai 2011

la-parisienne-course-feminine
(crédit photo : Thomas Faivre-Duboz )

Suite à l’article « Jiwok faiseur de miracle » et du témoignage de Anne, Camille a déposé son commentaire concernant son expérience Jiwok.

Bonne lecture !

 » J’ai découvert Jiwok via une amie il y a un an. Mon entreprise participait à la Parisienne et je m’étais inscrite pour le geste (au profit de la recherche pour le cancer du sein) en me disant que je le ferais en marchant.

Puis l’idée à fait son chemin et poussée par mon amie qui m’a passé les séances “30 min pour débuter” avec jiwok, j’ai vu que je pouvais courir. 1.70m pour 76 kilos, j’avais aussi envie de perdre du poids.

Bref, j’ai démarré la première séance au mois de juin l’année dernière. J’ai couru tout l’été 3 fois par semaine avec puis sans mon coach favori.

Le 12 septembre, je terminais la parisienne en 45 minutes. En passant la ligne d’arrivée j’ai pleuré de joie, de fierté, j’avais réussi à me dépasser (à mon échelle), moi qui n’avait JAMAIS JAMAIS fait de sport. Toujours dispensée en sport au lycée, je n’étais capable de rien.
Lire la suite »


04 mai 2011

debuter-en-course-a-pied
(Crédit photo : sporadic )

« Denis tu en fais trop là ! »….On pourrait le penser sauf qu’encore une fois ce n’est pas moi qui le dit mais une Jiwokeuse sur le forum de Jiwok. Alors je ne vais pas m’auto-censurer, mais plutôt partager avec vous ce témoignage.

Bonne lecture.
« Miracle

Oui, je vous parle bien d’un miracle. Ou quelque chose d’approchant, qui est en train de se produire.

Je n’ai jamais fais de sport. A l’école certes, mais je n’aimais pas cela, j’étais médiocre, je renâclais, les prof n’y ont pas aidé… Dans la famille, à part mon père qui a fait plusieurs marathons (quand même), personne n’était sportif. La chance et la génétique ont été de mon côté jusqu’à mes 26 ans et au fil des années, des arrêts de tabac et des aléas du stress et des régimes Dukon, les kilos se sont installés.

Pour faire court, je me suis mise à courir, sur la base de plusieurs constats :

– forme physique proche de zéro, 3 étages à pied et je ne sens plus mes jambes
– arrêt du tabac il y a 2 ans,
– 80kg pour 1m76, une silhouette franchement pas terrible,
– des pb de dos et un maintien déplorable

Ce dernier aspect me faisait dire que la course à pied n’était pas pour moi. Mais ce n’était qu’une excuse car finalement je n’ai pas plus mal aujourd’hui qu’il y a quelques mois. Voire même moins!

J’ai découvert Jiwok dans la foulée (haha), et ça a été le déclic : plutôt que de me mettre à courir comme une dératée pendant 20mn et de me dégouter pour les années à venir de la CAP, Jiwok m’a mise sur les rails en douceur, 2mn courrues et 2mn marchées, puis 3, puis 4, puis 20, puis 30!!

Vendredi je cours 40mn suivi de fractionné, même pas peur!

Si on m’avait dit que j’arriverai à courir et à y prendre plaisir, j’aurais bien rigolé!

Voilà ma petite expérience, modeste, qui est je pense le début d’une grande aventure! Qui sait, un jour, je suivrai les traces de mon père sur le MDP??

Merci pour le concept en tout cas, même s’il y a des petits bugs (messages d’encouragements qui surviennent un peu hors de propos, séances raccourcies), globalement c’est assez génial de n’avoir pas à se soucier de temps qui passe et de faire confiance au coach vocal!

Anne »

Alors Jiwok faiseur de miracles 🙂 , si cela vous tente, c’est par ici >>>


27 avril 2011

merci-jiwok
(crédit photo : aemde )

Voici les témoignages de la semaine des Jiwokers sur notre page Facebook.
N’hésitez pas vous aussi à laisser votre témoignage. (Cela me fait toujours aussi plaisir !)

Christelle Menard
Je ne sais pas ce que serait ma vie sans Jiwok; en ce moment, « reprise de la course à pied après une blessure », et ça se passe tellement bien!!! Merci à toute l’équipe de Jiwok :-)))

Fano Salazar
‎1er marathon … Préparation avec jiwok… Et objectif atteint: 3:29 réalise pour 3:30! Merci jiwok…!!!!!

Samantha Bonnel-appay
Bonjour! J’ai commencé avec jiwok il y a 3 séances et c’est super car j’ai toujours voulu savoir courrir sans jamais cracher mes poumons ou perdre mes jambes. Et miracle! au bout de 50min d’entrainement j’étais deçue que ça s’arrete. 😉 Mon objectif perdre 10kg (et plus) bon je fais attention car j’ai les genoux fragiles mais merci car vous me sauvez de l’obésité et je recupere mes abdo après mes 2 « GROS »sesses…et un jour mes gamins et moi nous courrons ensembles. Alors rdv pour un marathon (dans quelques années, j’espère). Voilà merci à jiwok et la communauté.

Thierry Staelens
Super bien passé ce marathon entrainement avec Jiwok .
Marathon fait en 3h45 en compagnie du MP3 marathon de paris continuez c’est trés bien

D’autres témoignages de Jiwokers ici.

Et vous ?


18 avril 2011

marathon_entrainement

Voici le second témoignage de Mathieu concernant son expérience avec Jiwok ! (Mathieu n’avait jamais fait de sport avant….)

Je vous invite à le lire en entier son témoignage et surtout la note de fin qui est tout simplement incroyable !

Bonne lecture

 » Je me lance dans mon second temoignage, mais jiwok un tel plaisir !!!

J’ai découvert jiwok l’an dernier pour augmenter mes sorties, j’ai participé à mon premier plan 20 km en 1h30 et j’ai fini les 20 km de Paris en 1h33, heureux… Mais la tête sur les épaules, une nouvelle épreuve s’offre à moi, et le marathon de Paris me sourit…

Pour mon premier j’aurais opté pour un entrainement “finir” tel était mon but, mais une blessure ne m’a pas permis de commencer et j’ai dû opter pour un entrainement 8 semaines en 3h15, une crainte car il s’agit d’un entrainement conseillé à des personnes expérimentés sur les longues distances… Mais ce choix fut confirmer grâce au semi de paris que j’ai fini en 1h29, je sais que je peux vaincre ces 42 km grâce à jiwok…

Le jour du marathon, du départ à la fin de la course, je me souviens des conseils du coach, et profite des cris des gens, une vrai source de motivation… je passe la ligne d’arrivé et je fond en larme, non pas de douleur mais de plaisir car je viens de finir mon premier marathon avec pleins d’interrogations en 3h09m54s.

Merci jiwok

Mathieu

PS : je parle de ma course plus end détail sur mon blog, si vous voulez jeter un oeil, pas la peine de publier le lien si vous ne le souhaitez pas : http://blog.mathes67.com/2011/04/marathon-de-paris-mon-defi/ »

PS 2 de Denis : (Je reprroduis ici une note de Mathieu qui est sur blog et que je trouve incroyable !!!)

NOTE :
Comme Vinrouxh l’a dit : Merci moi !!! C’est vrai que ça me choque car je viens de repenser à un truc, cela fait presque 2 ans que je cours, et en janvier 2009 pendant une dépression, mon médecin m’a donné des antidépresseurs, mais la volonté de ne pas prendre ces saloperies, m’ont fait découvrir le sport. Moi qui n’ai jamais, mais alors jamais fait de sport de ma vie, je suis allé à la piscine, puis les beaux jours arrivant, trop de monde à la piscine, j’ai découvert la course à pied courant juin… Et j’ai perdu 20 kg, actuellement mes amis ne s’en sont toujours pas remis, ni même moi vu ce que j’arrive à accomplir…

Alors ca vous motive pour débuter le sport, s’entraîner pour une course ? Go Go Jiwoker >>>>


06 avril 2011

merci-jiwok
(crédit photo : aemde )

Pas de grands témoignages cette semaine, mais des petits messages enthousiastes de Jiwoker et Jiwokeuse sur notre page Facebook.

Je sens que vous êtes tous bien motiver pour vos séances mp3 Jiwok .

Julien Bilocq
Le plaisir de se faire un peu de mal sur le fractionné ;-

Elysa Masliah
C’était ma 1ère séance et c’était top!

Guillaume Ziegler
Bien dépouillé sur une séance de fractionné!

Cecilia Et Rodolphe Merk
C’est vrai que les dernières 10 minutes ont été looonnngguueess … 😉 … Mais sinon, un plaisir total !

Evelyne Souquet
reprise tranquille avec Jiwok: courir 1h en 3 séances/semaine…. Séance 4 retour de bonnes sensations. Il me tarde d’arriver à courir 45min-1h!!

Laurence Poloni
J’ai recommencé ce matin, je me sens déjà mieux, vive le sport !!!

Delphine Marian
C’est top!!!!! courir avec jiwok est un pur plaisir Merci

Donc continuez à nous laisser vos messages sur notre page Facebook .


31 mars 2011

jogging
(crédit photo : Geff Rossi )

Cette semaine, plein de Jiwoker ont eu la gentillesse de partager leur témoignage sur notre Page Facebook Jiwok !
Je sens que le soleil, l’allongement des jours et l’approche des vacances ajoutent encore plus de motivation à chacun pour se remettre au sport avec Jiwok !

Bonne lecture

Lydie Godard
Salut , j’ai fait ma premiere séances de courses a pied, et je n’ai jamais pris autant de plaisir a courir, j’ai pu ammener ma jeune chienne léonberg et toute les deux sommes prete a continuer! un grand merci c’est vraiment super!

Mathieu Boegly
J’ADORE JIWOK !!!!!!

Marie France Malacarne
bonjour, aujourd’hui je vais entamer ma 8ème séance pour le marathon de lille lens soit 1h20. voilà 20 ans que je fais de la course à pied et je n’ai jamais été aussi motivée ! grace à JIWOK j’ai retrouvé la « forme » et les « formes » a 51 ans je ne peux que vous encourager à vous brancher sur JIWOK, impossible de rater une séance ! le coach vous encourage toujours au bon moment…

Lucia Roja
Héhé trop contente de m’être enfin lancer dans la course à pied. Au départ, l’idée était de tonifier un corps trop mou, de perdre quelques kilos et de me sentir bien dans ma tête ! Maintenant que je constate que ça me plait, je me vois bien un jour avec un objectif de courses à préparer !

Je constate les Jiwokeuses sont plus actives en témoignage que les Jiwokers 🙂 Les hommes ont vous attend sur notre page pour partager votre témoignage !


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories