course-a-pied-running-jogging
(crédit photo : hernan.seoane)

Pour retenir un maximum de bienfaits de vos entraînements Jiwok pendant la course à pied (sport que bon nombre de Jiwokers adorent !), je vous propose de faire un petit zoom sur les idées reçues que certains d’entre nous avons par rapport à la pratique de ce sport.

1/ Il ne faut pas marcher pendant l’entrainement, sinon cela sera moins profitable.

Alterner course et marche pendant votre entraînement ne diminue en rien l’efficacité de vos efforts. Quand on commence à pratiquer la course à pied, il est même conseillé d’alterner course lente et marche pour habituer son corps à un nouveau rythme cardiaque et permettre à ses muscles de suivre la cadence.

2/ Il faut s’entraîner avec une personne meilleure que soi pour pouvoir s’améliorer.

« Ne JAMAIS forcer ces muscles », une des règles d’or à toujours respecter ! Chaque individu a son propre rythme de course. Forcer son organisme, surtout au début, peut entraîner des blessures aux muscles ou des courbatures prolongées au corps.

Ne vous obligez pas à suivre quelqu’un de meilleur que vous. Cela risque de vous écœurer de la course à pied puisque vous allez vous conforter dans l’idée que courir n’est pas fait pour vous.

3/ Il faut se forcer, souffrir et s’épuiser pour que la course à pied soit profitable.

Toute l’idée de profiter d’un maximum de la pratique sport en général, est de terminer son entraînement Jiwok sans être à bout de force. Bien au contraire, l’idéal serait que vous terminiez votre entraînement avec l’envie d’en faire d’avantage, et pas l’inverse :).

4/ Il faut à chaque fois faire plus de distance que pendant la séance précédente.

Il est vrai qu’augmenter la distance parcourue en course à pied est important pour rendre votre entraînement encore plus profitable.
Mais cette augmentation ne se fait pas d’une séance à la prochaine ! La progression doit se faire petit à petit (encore une fois, il est important de ne pas forcer son organisme). Par exemple, vous pouvez passer à 3 séances par semaine au lieu de 2.

5/ Faire le même parcours en moins de temps rendra l’entraînement plus efficace.

En effet, dans un premier temps cette technique permet de réaliser d’énorme progrès. Mais au bout de quelques séances d’entraînement, vous entrerez dans une période de stagnation, pour enfin régresser.
Cette façon de procéder est fortement déconseillée.

6/ L’entraînement dois toujours se terminer par un sprint.

Ce cliché est totalement faux. Il est même conseillé de finir les dix dernières minutes de son entraînement très calmement.

7/ Il faut s’obliger à allonger sa foulée.

Forcer son corps à allonger ses foulées est très mauvais. Non seulement vous rendrez vos foulées moins véloces, mais vous vous fatiguerez plus tout en courant moins vite.
Il est plutôt conseillé de courir naturellement, sans se soucier de sa foulée. Au fur et à mesure de vos séances d’entraînements, votre organisme s’habituera et votre foulée deviendra plus longue d’elle même.

8/ Faire de longues inspirations en courant est essentiel.

Encore un cliché ! Tout doit être naturel pendant la pratique de votre sport. Laissez entrer l’air tout naturellement en respirant par le nez et la bouche.
Cependant, il est important d’insister sur l’expiration pour vider l’air.

9/ Pour maigrir, courir très couvert pour transpirer un maximum.

Le fait de suer n’a rien à voir avec maigrir. Il est vrai que pendant l’entraînement on perd de l’eau en transpirant, mais cette eau sera récupérée quand on boira.

10/ Tant que je pratique du sport, je peux manger n’importe quoi ou/et fumer.

Encore une bêtise! Pratiquer le sport et poursuivre les mêmes excès d’hygiène de vie qu’avant le sport est plus risqué que de faire ces excès sans courir, en particulier s’il s’agit de tabagisme.

Si vous êtes convaincu, votre coach Jiwok vous attend >>>

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Articles intéressants :
Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: