10 septembre 2013

gateau sport

Recette de gâteau sportif (gâteau sport)

Comme les Jiwoker sont des gourmands, même les plus sportifs, nous avons décidé de vous donner non pas 1 ni 2 mais 3 recettes de gâteau sport! Et même la recette d’un gâteau sport au chocolat !!!! Miamiam.

Petit rappel : Qu’est ce qu’un gâteau sportif ?

Un gâteau sport (aussi appelé gâteau énergétique) est un gâteau qui est souvent utilisé avant une course comme le semi-marathon ou le marathon afin de remplacer un repas ou quand la course a lieu à des heures qui ne permettent pas de prendre convenablement un repas. Vous devez manger ce gâteau 2 à 3 h avant votre marathon ou semi-marathon.

Ce gâteau sport est un sorte de concentré d’énergétique qui vous donnera une ration complète pour l’effort.

Avec ce gâteau vous donnerez à votre corps une réserve de glucides qui vous aidera pendant votre épreuve à maintenir votre allure et à éviter, pendant le marathon, le mur des 35 km.

Dans nos recettes, nous utilisons le miel d’acacia parce qu’il est celui qui contient le plus de fructose, qui est un sucre “lent” utile pendant votre course.
Par ailleurs, nous utilisons également le bicarbonate de soude, que vous pouvez trouver en hyper ou en pharmacie, facilite la digestion et rend le gâteau léger.

Première recette d’un gâteau sport :

– 250 g de farine blanche
– 250 g de miel d’acacia (le plus riche en fructose)
– 1/4 de litre de lait écrémé (si possible sans lactose)
– 1 cuiller à café de poudre d’anis
– 1 cuiller à café de cannelle en poudre
– 50 g d’écorces d’orange confites
– 100 g ou plus de raisin secs
– 1 jus d’orange
– 1 cuiller à café de bicarbonate de soude
– 1 sachet de levure chimique

– Mélanger le lait tiède avec le miel jusqu’à obtenir une pâte homogène.
– Ajouter la farine, les épices, oranges, les raisins secs, jus d’orange, bicarbonate de soude et levure.
– Mélanger le tout pour obtenir une pâte onctueuse
– Verser la préparation dans un moule à cake légèrement huilé et mettre au four (Th 6) pendant 1 heure environ

Seconde recette du gâteau sportif

– 140 g de flocons d’avoine
– 120 g de farine complète ou de seigle
– 120 g de cacao à 100%
– 60 g amandes en poudre
– 40 cl d’eau
– 1 cuiller à café de bicarbonate de soude

– Mélanger tous les ingrédients ensemble
– Mettre la pâte dans un moule (d’au moins 3cm de haut)
– Laisser reposer 15mn
– Enfourner au four pendant 20 à 25 mn (Th7 à 180°)

Troisième recette gâteau sport au chocolat

Et voici la recette du gâteau énergétique la plus attendu 🙂 le gâteau sport au chocolat !

– 250 gr de farine blanche
– 1 verre de lait écrémé (si possible sans lactose)
– 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
– Du miel d’acacia
– Du chocolat râpé 100% cacao
– Des noix écrasées
– Des noisettes
– Quelques cuillères à soupe de sucre (fructose de préférence)

– On mélange le tout dans un grand saladier et lorsque la farine est bien mélangée (attention au grumeau)
– On ajoute du miel (3, 4, 5 grosses cuillères…).
– On ajoute les noisettes, le chocolat râpé, les noix et on fait cuire le mélange à thermostat 5 environ 35 à 45 minutes.

Ces recettes pour gâteau énergétique seront un bon complément avec votre alimentation marathon et votre entrainement Jiwok.

starstarstarstarstar

04 septembre 2013

commencer à courir
(Crédit photo : Roberto Berlim)

C’est parti ! C’est la rentrée ! Les vacances sont finies (Oui je sais c’est triste, mais j’ai l’impression qu’un été indien nous attend ! Donc nous pourrons encore porter des shorts (et des jupes), manger en terrasse, et prendre des bains de soleil…comme pendant les vacances !).

Comme c’est la rentrée, vous devez normalement être rempli de bonnes résolutions ! Voici quelques témoignages de Jiwoker qui devraient vous donner envie de continuer, de vous dépasser et d’atteindre votre objectif !

Bonne rentrée à tous !

Jocelyne
« C’est la rentrée et je viens de finir mon entrainement Jiwok (c’est quand même bien l’été pour faire du sport). Et je suis très heureuse du résultat. J’ai perdu 6 kilos et je me sens en pleine forme ! Et comme c’est la rentrée, il faut que je garde mes bonnes résolutions , je vais donc continuer à courir. J’ai pour objectif de courir mon premier 10 km d’ici la fin de l’année ! Merci Jiwok pour ce que tu fais pour moi. »
(Jocelyne a suivi un entrainement perte de poids)

Jean Renaud
« Je suis d’un naturel sportif et j’ai toujours pratique un sport ou deux deux mais c’est la première fois que je suis un ‘coach’ et je dois dire qu’en plus du poids perdu, j’ai également gagne en performance. Merci Jiwok »
(Jean Renaud suit un plan marathon 4h)

Choup
« J’en suis à ma troisième séance « reprise après grossesse » et j’en suis ravie…
J’aime beaucoup le concept. Bizarrement là où j’ai du mal à me motiver (le mental choupette, le mental) à sortir plus de 30 minutes quand je cours en solo, cela ne me pose aucun problème de faire 55 minutes d’entrainement avec Bob (oui je l’ai surnommé Bob) qui me susurre dans l’oreille… Je dois même avouer que ça me plait… Bon y’à des fois il m’agace quand il oublie de me dire qu’on est à la moitié de la séance et moi qui court en ligne droite bah du coup après faut rentrer… La Loose… je me suis faite avoir 1 fois, pas deux, maintenant je sais qu’à environ 30 minutes je suis à la moitié du parcours, je fais donc demi-tour de moi même hein… »
(Choup suit un entrainement running après une grossesse)

Séverine
« Je « tente » de courir depuis plusieurs mois. Mardi j’ai réalisé ma première séance et pour la première fois j’avais le sentiment d’avoir été efficace, même si j’ai trouvé cela dur. Très positif ! »
(Séverine suit un entrainement running perte de poids)

Luc
« Excellent! Je fais la 5 ème séance aujourd’hui. Je me sens de mieux en mieux et les progrès sont bien visibles. Certaines séances sont difficiles mais basées sur la fcm de chacun donc adaptées. »
(Luc suit un entrainement courir plus vite)

Letizia
« Aujourd’hui, j’ai réussi à courir 30mn sans m’arrêter… merci JIWOK, je n’aurai jamais cru ça possible !!!!! »
(Letizia suit un entrainement running débutant)

Et vous ? Jiwok ça donne quoi ?

starstarstarstarstar

28 août 2013
30 juillet 2013

avis jiwok
(crédit photo : Sangudo )

Nous sommes au milieu de l’été, certains Jiwoker sont en vacances, d’autres le seront bientôt (tout comme moi). Par contre, vos témoignages ne sont pas en vacances! J’en ai reçu une déferlante !!!! Bravo à tous !!!!!!

Bonne lecture !

Séverine
« je suis devenu accro, je n’aurais jamais cru pouvoir courir aussi longtemps, surtout avec la chaleur en ce moment. je suis tout juste en vacances, ça va être encore mieux, je préfère courir le matin. un grand merci jiwok. »
(Séverine suit un plan 10 km)

Pascal
« Bonjour, Et voilà un entraînement qui touche à sa fin. J’arrive a courir maintenant 1h30 sans trop d’effort et j’ai perdu 7kg, donc je trouve que vous nous proposez des sessions de qualité/prix de bonne valeur. Merci à vous tous encore et maintenant préparation pour le semi-marathon d’octobre. »
(Pascal a suivi un entrainement running et vélo d’interieur)

Cathy
« Coucou. Ben depuis le mois de février, je continue mes séances pour maigrir et surtout apprendre à courir et m’améliorer. Je suis toujours à un niveau de grande débutante, mais malgré tout, j’ai perdu 8 kg depuis le début, comme quoi … Et le bien être ressenti derrière. Gé-nial !

C’était tout bête comme sport : mettre un pied devant l’autre, et ça fonctionne encore mieux que tout ce que j’ai pu faire comme activités jusqu’à présent. Je m’étais inscrite en n’étant pas super convaincue et par cette perte de poids et par le bien être que courir m’aurait procuré, mais là, je crois que je ne pourrai plus m’en passer. Merci Jiwok. »
(Cathy a suivi un entrainement perte de poids en running)

Didier
« Séance très agréable, j’ai hâte de passer aux suivantes ! »
(Didier suit un entrainement running débutant)

Et vous, l’entrainement Jiwok, ca donne quoi ?

starstarstarstarstar

Christy Wagner
(crédit photo : Christy Wagner)

Alors voila, je dois l’avouer, je suis un homme.

Donc forcément, comme il parait que les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus (ou c’est peut être l’inverse), je pense que la personne la plus pertinente pour parler de running au femme, c’est une femme qui coure.

Même si 95 % des conseils concernant le running sont applicables à tout le monde, je pense que de temps de temps, c’est bien d’avoir les conseils d’une femme, cela peut être intéressant en complément de votre entrainement Jiwok.

La semaine dernière « The Melo On the Cake » (qui est une femme) a rédigé un article sur « les Petits conseils pour courir comme une gazelle (ou une gazou) »
C’est 10 conseils bien pratique pour se mettre au running, jogging, course à pied, etc…. C’est drôle, pertinent et intéressant!

Par ailleurs, hier, j’ai rencontré Marie, qui tient également un blog sur le running. Marie a un profil très intéressant puisqu’elle est ingénieure, runneuse, elle s’intéresse également à la nutrition sportive d’une manière scientifique et elle organise aussi des Run Apéro.

Je vous conseille également la lecture de son blog, vous apprendrez plein de choses passionnantes et vous serez encore plus motivé pour atteindre l’objectif de votre entrainement running !

starstarstarstarstar

29 juillet 2013

running minimaliste

BLESSURES ET BAREFOOT RUNNING

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous intéresser au barefoot running (aussi appelé running minimaliste) et à le pratiquer avec les plans d’entraînements Jiwok.

Notre podologue du sport a donc décidé de revenir sur le sujet et ressort sa plume pour vous parler des blessures liées au barefoot Running.
Attention, chaud devant !!!

« Nous avons à peu près tout lu et tout entendu sur le barefoot running : le barefoot c’est la manière « naturelle » de courir, le barefoot permet de limiter les impacts, le barefoot permet de courir sans « s’abimer », le barefoot permet de ne plus se blesser en courant, le barefoot va ramener la paix dans le monde…

ENFIN des études sérieuses commencent à pointer le bout de leur nez et force est de constater qu’on ne nous a pas tout dit. Le lobby du barefoot running (industriels, journalistes et associations) a bien travaillé et a très largement bénéficié du flou qui entoure cette discipline en mettant en avant des soi-disant bienfaits plus que discutables et mis à mal de plus en plus ces derniers mois.

Nous allons donc poser la question existentielle du moment : serions-nous moins blessés en pratiquant le barefoot running plutôt que la course à pied chaussée ?
Hé bien la réponse est NON, non, non et encore mille fois non.

1er point important ce fameux « impact transient » du talon (qui est absent dans le barefoot running et souvent présent dans la course à pied chaussée) objet de tous les fantasmes voir même d’hystérie collective chez certains coureurs adeptes de forum internet (il faut voir ce qu’on y lit ça vaut vraiment le détour parfois). Il a tout d’abord été décrété il y a bien longtemps par les équipementiers sportifs que cet impact du talon au sol était nuisible pour le sportif et qu’il fallait absolument lutter contre soit par du gel (ASICS) ou de l’air encapsulé (Nike Air) par exemple.

Il faut s’éloigner de cette idée infondée, notre appareil musculo-squelettique est conçu pour vivre avec ces contraintes mécaniques et ces impacts qui sont un facteur très important pour le maintien de la masse et de l’architecture osseuse chez l’homme, le fait d’amortir l’impact du talon dans la course à tout prix ou même le faire disparaitre totalement n’a pas vraiment un grand intérêt et n’est que très rarement source de blessures sportives, un peu d’amortissement (que ce soit par le type de foulée ou la chaussure) notamment sur terrain dur c’est bien mais il faut arrêter d’en faire une obsession.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

26 juillet 2013

Merci à tous d’avoir été aussi nombreux à participer !


Voici les 2 gagnantes :

Anne Laure Joubaire
Aurélie Guenue

Je vous rappelle les caractéristiques ce sac Kalenji :

Libérer des contraintes qui existent dans le running en musique pour offrir confort et sécurité aux runners. Grâce à un haut-parleur « water resistant » intégré dans la bretelle, plus besoin d’écouteurs : le coureur entend l’environnement extérieur, la circulation, sans pour autant gêner les autres pratiquants.
Courir en écoutant sa musique favorite, en suivant les conseils de son coach Jiwok, le tout libre de tout écouter.

Il est vendu en magasin au prix de 34.95 euros !

Ce sac sera un complément idéal pour leur plan d’entrainement Jiwok.

En septembre, je vais essayer de vous trouver d’autres cadeaux à gagner !

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories