fotolia_3703208_xs.jpg

(crédit : Fotolia)

Christophe a eu la gentillesse de rédiger un témoignage sur son expérience avec Jiwok. Encore une fois, c’est un réel bonheur pour moi de lire que Jiwok aide des hommes et des femmes à courir et surtout à prendre du plaisir.

Bonne lecture (ca vaut vraiment le coup de lire :))

« Salut Denis,

En fait j’ai ré-essayé le running suite aux nombreuses sollicitations de mon kiné car j’ai eu 3 opérations sur un genou dont une assez importante (ligaments croisés rompus à 100 %) et qui c’est assez mal passé et au bout de 4 ans, marre de souffrir tous les jours et d’écouter mon généraliste qui me disait que c’était normal et que ca ne servirait à rien de voir un spécialiste…
Bref qu’il fallait faire avec, et me faire une raison.

J’ai donc changé de généraliste qui m’a dirigé vers un kiné, qui,je te jure, à fais des miracles et qui m’a dis que je devais maintenant entretenir son travail et avoir une activité physique tel que le vélo et, surtout, la course à pied.

Alors courant novembre 2008, j’ai ressorti mes vieilles baskets, fait le tour de mon quartier, périple d’au moins 1 kilomètre que j’ai fini sur les rotules, suant à grosses gouttes et complètement asphyxié, en me disant qu’il fallait être fou pour aimer ça.

J’ai insisté à 2 ou 3 reprises, mais je souffrais et je m’ennuyais à mourir, j’en étais limite écoeuré. Puis en surfant sur internet je suis tombé sur Jiwok, alors pourquoi pas essayer.

Début décembre, je me suis lancé dans le programme 30 minutes sans y croire une seule seconde. Et puis, de séances en séances, j’étais de plus en plus à l’aise, l’envie était là, vraiment là, tellement là que je me suis même lancé, le 8 décembre, dans un autre défi « arrêter de fumer » grâce à la course, et ça marche, maintenant j’adore courir.

Je suis allé m’acheter de nouvelles baskets, des collants, enfin la panoplie complète, même un cardio. J’ai finis mon premier objectif le 4 janvier 2009. En parallèle, j’achète le magazine jogging international et je consigne toutes mes sorties sur mon carnet d’entrainement 2009.

Le 7 janvier, j’ai mis en route le progamme 1 heure. Quel pur bonheur, de courir, avant ou après le boulot, je me vide la tête, je transpire, je me lache, j’ai la banane, j’écoute de bonnes musiques et surtout MON coach qui m’encourage et qui me dis de pas lacher.

Le programme est très bien fait et on progresse de séance en séance sans s’en rendre compte. les sorties sont de plus en plus longues maintenant je fais environ 10 kilomètres par sorties, 3 à 4 fois par semaine, dès que je finis ma séance, je fais des étirements et je rêve déjà de la séance d’après et des parcours que je pourrais faire (j’habite à la campagne, j’ai de supers terrains de jeu à portée de main).

Jiwok m’aide vraiment et je m’éclate seul à chaque séance grâce à la musique et aux commentaires qui me poussent à accélérer quant j’aurais tendance à ralentir.

Ma nouvelle passion : courir et je rêve très souvent que je coure un marathon, même si mon objectif est beaucoup plus contenu, puisqu’il s’agit de faire mon premier 10 kilo dans l’année. Et j’y arriverai grâce à jiwok.

Et je le ferai avec JIWOk marqué en gros dans mon dos. Merci à vous pour tout le bonheur que je ressens à chaque fois que je cours. Sportivement votre.

Christophe  »

Merci encore Christophe ! (précision, ce n’est pas lui sur la photo 🙂 )

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: