Avis : témoignages, entrainements, programmes, course, maigrir

Tous les témoignages des Jiwokers utilisant les programmes d’entrainements Jiwok. Découvrez ce qu’ils en ont pensé !

03 novembre 2010

courir-avec-plaisir

(crédit photo : sebastien.b )

Tout d’abord merci à Florence d’avoir pris le temps de m’envoyer son témoignage. (j’en ai encore plein sous le coude :).
C’est pour moi, un vrai bonheur de recevoir vos emails. Ils transpirent le plaisir et la satisfaction d’avoir atteint vos objectifs grâce à Jiwok.

Mon moment préféré : « Et dire qu’il y a 1 an et demi je ne faisais pas de sport… »

Alors merci à vous aussi .

Bonne lecture :

 »
Bonjour,

J’ai commencé le sport en juin 2009 après une première grossesse histoire de me réserver un temps pour moi pour décompresser entre le boulot et la vie de famille. Une collègue et amie m’avait conseillé Jiwok et bien que je n’aimais pas courir avec un casque sur les oreilles j’ai trouvé ça plutôt marrant (c’était l’époque du coach qui criait fort pour nous mettre un coup de fouet), voire stimulant.

Jiwok est ensuite devenu payant mais je me suis dit que bon, le prix était modique par rapport à une salle de sport et puis les plans avaient l’air plutôt bien faits (même si en tant que sportive débutante je n’y connaissais pas grand-chose).

Les premiers résultats se sont faits sentir lors du semi de Rambouillet, fini en 1h54. Mais bon, c’était sur du plat donc bien pour une découverte mais j’avais envie d’un défi plus ardu pour mieux connaître mes limites.

Mon cher et tendre m’a incitée à m’inscrire à Marseille-Cassis, arguant qu’il me suivrait tout le long de la course et que l’on finirait main dans la main… pas de chance pour le romantisme : j’ai eu le temps de m’inscrire, pas lui (en 24h les inscriptions étaient closes). Qu’à cela ne tienne, il était trop tard pour reculer et la seule chose qui me restait à faire était de me télécharger un plan d’entrainement Jiwok !
Lire la suite »


13 octobre 2010

paris-versaille2
(crédit photo : akunamatata )

Aujourd’hui c’est Julien qui a couru le Paris – Versailles qui partage avec nous son expérience Jiwok.

Bonne lecture

 » Tout d’abord, j’ai découvert Jiwok il y a quelques mois maintenant grâce à un couple d’amis qui cherchaient à reprendre une activité sportive régulière.

Etant moi-même assez intrigué et leurs avis étant assez positifs, j’ai été faire un tour sur le site pour découvrir de quoi il s’agissait exactement.

C’est lorsque je me suis décidé à faire ma première course (le Paris-Versailles pour être plus exact) que je m’y suis réellement intéressé et que je m’y suis abonné.

Pratiquant le footing de temps à autres, mon but était surtout de ne pas faire n’importe quoi avec mon corps et d’arriver prêt physiquement (mentalement c’est une autre histoire :)) le jour J de la course.

J’ai donc suivi les entraînements à la lettre et tout s’est très bien déroulé le jour de la course (pas de blessures physiques, objectif de temps atteint et que du plaisir).
Lire la suite »


06 octobre 2010

nicolas témoingnage

Voici un nouveau témoignage d’un Jiwoker (vous en trouverez d’autres ici de débutant à moins débutant).

Nicolas est un Jiwoker assidu (fondateur du site Hypeed, un magazine de mode réalisé par tous) , pour son second marathon, le marathon de Berlin, il s’était fixé un objectif assez important : 3 h 20.
Il a donc suivi un entrainement Jiwok : Préparer un marathon en 3h15 environ, 4 séances par semaine pendant 8 semaines.

Il nous raconte son expérience.

 » Berlin: plus qu’un marathon

Après un premier marathon l’année dernière de Nice à Cannes, je me suis inscrit cette année à un des majors de cette discipline: le marathon de Berlin. Comme l’année précédente je m’y suis préparé soigneusement. J’ai apprécié le coach Jiwok pour me motiver à aller au bout de chaque séance d’entrainement. Tout comme l’année dernière aussi, je rentre du marathon avec le plein de souvenirs et surtout la sensation d’une expérience personnelle enrichie grâce à une course extra-ordinaire.

Lors de mon premier marathon le fait d’avoir réussi à courir un marathon entier suffisait pour me procurer une sensation de succès. Pour ce deuxième marathon le contexte n’était plus le même. Il ne me suffisait pas uniquement de tenir la distance, mais je voulais bien évidemment améliorer ma performance. Berlin ayant la réputation d’être le marathon le plus rapide au monde, je me suis fixé un objectif ambitieux, mais réalisable de 3 heures 20 minutes. J’ai choisi l’entrainement marathon Jiwok correspondant au plus proche à mon objectif et ai suivi les séances pendant les 8 semaines de préparation. Le programme était plus court que celui que j’avais pris l’année précédente, mais avec 4 séances par semaine plus intense et très efficace.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories