coaching-mental.jpg
(Crédit photo :Fba)

Voila une nouvelle rubrique sur Jiwok: Le coaching mental .
Un lecteur assidu de Jiwok, Patrick Boutain , nous a contacté récemment pour nous transmettre son savoir relatif au coach mental. Et on a dit Oui 🙂 !

Donc vous aurez le plaisir de lire sur Jiwok des articles concernant le coaching mental.

Allez c’est parti, je laisse la place à Patrick.

Bien le bonjour à toutes et à tous,

Je débuterais par une citation de l’un de mes modèles d’excellence, depuis mon enfance, il s’agit de Léonardo da Vinci :

« Ceux qui sont férus de pratique sans posséder la science sont comme le pilote qui s’embarquerait sans timon ni boussole, et ne saurait jamais avec certitude où il va ».

La préparation mentale fait la différence, quelque soit le domaine, non seulement en sport mais dans de nombreuses disciplines. Sur ce, j’en suis devenu un expert « sur moi-même » avant tout, tant au niveau social et professionnel que personnel, ici un rêve de jeunesse, ma création (CSL) et pour mieux me connaître (ma biographie).

Ce n’est pas donné qu’aux êtres d’exception ou qu’aux champions d’être efficace, expert et maître de leur performance, vous aussi vous en êtes capable. Seulement eux, peuvent nous servir de modèle d’excellence.

L’entrainement Mental,

C’est avant tout un processus spécifique d’intervention faisant appel à des techniques qui permettent au sportif (et tout être humain) de se préparer psychologiquement, voire plus encore… à une épreuve ou à un exercice déterminé. La pratique mentale est le terme qui regroupe les techniques mentales utilisées par les athlètes.

Mes formateurs insistaient vraiment sur l’harmonie qui devait être forgée en nous. Lors de mes premières approches avec l’entraînement mental et la Sophropédagogie sportive* (sport de haut-niveau dans les années 80) que ce soit avec les Docteur Abrézol et Jean-Pierre Hubert ou bien en 1988 avec Guy Missoum (Docteur en psychologie, auteur de nombreux ouvrages) et Philippe Leclair (ex-champion du monde de cross militaire), je me souviens du slogan de l’époque qui soulignait qu’apprendre à gagner avec son corps ne suffisait pas mais qu’il fallait aussi apprendre avec son mental.

Apprendre et utiliser les « Stratégies mentales » de la réussite est envisageable à tout âge, du plus jeune au plus ancien.

La réussite d’un être humain n’est pas due au simple fait du hasard malgré ce qu’en pensent certains… ni forcément liée à l’environnement côtoyé. Mais bel et bien le résultat d’un investissement personnel réel et de la fixation d’objectifs clairs, atteignables visant une autonomie trouvée ou retrouvée digne de servir une grande aventure tel un « Indiana Jones à la recherche de l’Arche perdue ».

Attention, cependant ! Ne pas tomber dans le piège de la naïveté avec toutes ces technologies qui promettent tant, souvent exploitées par des personnes peu soucieuses des règles déontologiques et des exigences scientifiques.

Le mot entraînement (mental) sous entend du travail et une préparation en amont organisée et planifiée de vos objectifs. Pareil à celui de l’entraînement physique pour lequel le concret reste les progrès de la performance.

Donc s’entraîner avec le mental c’est apprendre des stratégies, des exercices d’activations sensorielles adaptées, des techniques mentales, psychologiques, tout cela demande du temps et de l’investissement.

Etes-vous prêt(e) à vous guérir de la crainte de l’obstacle et de la difficulté comme à l’époque des chevaliers sans peur et sans reproche ?

La première chose à faire c’est de vous procurer un petit carnet qui vous servira à recueillir et à noter toutes les informations détaillées de votre croissance personnelle.

Un véritable outil, le fameux carnet de bord d’un capitaine maître à bord de son navire. L’entraînement mental est comme un long voyage fait de découvertes et d’enrichissements centré sur vous-même (corps et esprit).

L’entraînement mental peut se découper ainsi :

1. l’évaluation de votre potentiel psychologique et mental pour mieux vous connaître (identifier vos points forts, vos points faibles et vos besoins pour progresser). Ce sont les réponses à cette étape qui vous permettrons de clarifier et de créer des objectifs précis pour développer en vous les ressources nécessaires à votre réussite.

2. s’approprier les techniques citées plus haut et les méthodes de respirations, de relaxations pour se préparer à l’effort ou bien récupérer plus vite et plus efficacement ;

3. utiliser l’état de conscience modifiée, entraîné par la relaxation pour travailler la visualisation, de votre action et de vos objectifs, améliorer vos habiletés mentales pour favoriser votre apprentissage et votre progression ;

4. apprendre la gestion de vos ressources : avant, pendant et après un entraînement, une épreuve ou une compétition pour certain(e)s.

Je vous entends déjà, amis « Jiwokers », vous demander : mais combien de temps à consacrer à l’entraînement mental sachant que l’objectif essentiel est l’autonomie ?

Certes, il est important d’y consacrer du temps pour en mesurer l’efficacité et les résultats. Mais, pour une mise en route pleine de bon sens et une cohérence avec les entraînements « Jiwok », nous débuterons avec deux apprentissages ou rééducations de base, applicable et mesurable immédia-tement sur le terrain :

Le premier vital, qui est la respiration nasale et abdominale permettant vraiment l’acquisition d’une endurance étonnante, tout en douceur. Puis celle dite complète pour votre entretien écologique et énergétique.

Les sportifs, quelque soit la discipline, peuvent ainsi éviter les points de côté lors d’un effort physique ainsi que les étourdissements mais surtout de reprendre leur « sang-froid » quelle que soit le contexte, lorsque nécessaire.

Et tout simplement du côté santé et pédagogique, en tant que formateur, elle permet une meilleure concentration et un retour au calme souvent nécessaire pour les apprentissages.

Le second, fiches et enregistrements « l’échauffement» tout aussi important pour préparer autant le physique que le mental qui vient compléter avec efficience, les 10 à 15 minutes précédant vos étirements. (Éviter les risques de blessures)

Je précise tout de même que ces séances « guides » ont un objectif d’accompagnement sans prétention puisque virtuelles. C’est l’exploitation que vous en ferez qui saura vous enrichir.

Ne prenez pas « pour argent comptant » tout ce que je vous dirai ici, faites comme le Saint appelé [Thomas]. Lorsque des athlètes travaillent avec moi, je leur précise tout d’abord de ne pas me croire. Sur le terrain, il n’y a que vous. Expérimentez, avec patience et si cela fonctionne pour vous alors adoptez !

Et si parmi les différentes techniques abordées quelques unes pouvaient poser problème ou ne répondaient pas exactement à vos attentes, je vous demanderais simplement de me contacter par mail.

De plus, je me propose de répondre à vos questions sur le forum « Jiwok » dans une rubrique spécifique à l’entraînement mental, suivant mes disponibilités. J’essaierai d’apporter une réponse au plus vite, afin de rester à vos côtés.

D’autres séances viendront s’ajouter successivement au fil de mes adaptations pour les Jiwokers, notamment :

• Séance de récupération précédant la séance d’étirements finale (10 à 15 minutes).

• Séances de relaxation et visualisation

• Un carnet de bord simplifié pour créer, clarifier et atteindre des objectifs.

• Séance de prise de conscience de son corps avec affinement des sensations.

• Etc. suivant les demandes que vous pourrez émettre au cours de votre voyage.

Optimiser et Fortifier le Mental demande une puissance de la volonté, une puissance personnelle pour rendre la pensée hébergée par notre cerveau comme une forteresse imprenable à l’écart des influences limitantes et stimuler la puissance de vos décisions et de vos ambitions.

Sur ce, je vous souhaite d’agréables progrès sur vous-même et n’hésitez pas à me contacter, sur le forum de préférence sauf pour quelque chose de plus personnel.

Tout de bon pour vous,
Patrick

*Sophropédagogie : étude de la Sophrologie et de ces techniques adaptées aux apprentissages optimisés pour les sports et les études.

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: