semi-marathon-jiwok.jpg
(crédit photo : whoshotJR )

Le témoignage de la semaine, c’est un Jiwoker qui vit en Finlande ! C’est beau Internet, au milieu de la neige, dans le grand nord, des runners courent avec la voix du coach Jiwok , j’adore :).
Sinon, pour en revenir à ce témoignage, ce Jiwoker a préparé son semi-marathon avec Jiwok….et il a l’air plutôt heureux 🙂

Bonne lecture

« Bonjour,

Ca y est, la course est courue et bien dans les objectifs…

D’abord, un peu d’histoire:
J’ai commencé à courir l’été dernier, et je suis tombé sur Jiwok en cherchant des programmes pour préparer mon premier semi-marathon.
En regardant un peu tous les programmes, j’avais choisi le « courir plus vite (débutant) » et je dois dire que c’était vraiment bien ce que j’avais besoin. J’ai presque toujours été un sportif assez actif, et depuis quelques années je fais du ski de fond (j’habite au nord de la Finlande, donc c’est pas la neige ni les pistes qui manquent) et j’ai fait quelques courses de ski de fond (meilleur temps sur un 20 km « exigeant »: 1h13) donc je savais que j’avais un base d’endurance correcte, mais pas vraiment de rapidité en courant. Quand j’ai couru mon premier semi, j’étais plus que satisfait de l’avoir fini en 1h45…

Cette année, il fallait donc faire mieux. Mon début de saison a été très perturbé par des petits bobos (petite foulure de la cheville notamment) et je n’ai pas pu faire vraiment de préparation pour le premier semi de cette année, et cela s’est reflété sur le temps: 1h53.

Donc pour mon deuxième semi de cette année, j’avais décidé de suivre une vrai préparation, et l’expérience positive de l’année dernière avec Jiwok m’a tout naturellement poussé à choisir le « courir un semi en 1h40 ».

J’ai suivi assez rigoureusement le programme, et les séances se sont enchainées sans le moindre problème, en remarquant aussi la progression (vitesse moyenne augmentant sur les sorties aux mêmes pourcentages de FCM), ce qui est très bon pour le moral.
Ce que j’ai aussi apprécié dans le programme, c’est que toutes les séances sont très accessibles, il n’y a pas besoin de trop forcer pour les suivre. Même la sortie de 1h45 (séance 9) a parue très facile.

Le résultat a été très positif: 1h37 pour le semi de Levi (+12 degrés sous la pluie sur un parcours avec de bonnes côtes…).
L’année prochaine, je suivrai probablement le même programme si je coure encore un semi (c’est très tentant le marathon complet…). »

Ps: les programmes marathon arrivent bientôt dans la nouvelle version de Jiwok 🙂

About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Articles intéressants :
Si vous avez aimé cet article,
inscrivez-vous à notre newsletter (c'est gratuit)
Adresse Email: