Login

Jiwok

Le Forum Jiwok > Retour
Répondre
Jiwok

montre cardio et karvonen

de florence le Lun Mai 26, 2014 7:38 am

florence

Messages: 34

Inscription: Dim Sep 15, 2013 11:10 am

Bonjour,
Mon vieux Polar ft1 ayant rendu l'âme, ma petite famille m'a offert un FT40, conseillé par le blog Jiwok en Septembre.
J'ai entré mes paramètres perso, et j'ai fait mon petit tour habituel d'1 heure 10; et là, problème: la valeur en BPM que je me fixais habituellement, d'après la formule de Karvonen, m'a semblé plus difficile à atteindre et à maintenir; Et après la séance, j'ai lu avec horreur (bon, pas tant que ça, mais ce n'est pas mon but premier) que d'après mon polar, je n'avais, sur tout le temps de la séance, passé qu'UNE minute à brûler des graisses. Tout le reste de la séance était dans la zone "forme".
Ma question est: à quoi se fier? à mon Polar qui a fait les calculs en fonction de mon âge, poids, taille, et même calculé ma VO2 max, ou à la formule de Karvonen, qui prend en compte ma FCMax et ma FC au repos, mais me donne des valeurs bien plus élevées que mon polar? A tritre d'exemple, d'après Karvonen, 70% de ma FCM est à 145 BPM, mais mon cardio m'évalue ces 145 BPM à plus de 80% de ma FCM.
Merci de vos réponses, que j'espère!
Jiwok

Re: montre cardio et karvonen

de damien le Mar Mai 27, 2014 10:35 am

damien

Messages: 7

Inscription: Sam Nov 21, 2009 10:32 am

Bonjour,

il existe un superbe site pour se documenter sur la course a pied (attention parfois c'est assez scientifique) :

http://www.volodalen.com/

explication de la methode FCM : la methode Karvonen ( a voir plus bas) qui est selon mon experience perso la plus adaptée.


La FC peut servir à fixer ou à contrôler l'effort effectué.


L'utilisation de la FC pour déterminer l'intensité relative de l'exercice est basée sur le fait que le pourcentage de la consommation d'oxygène, donc de la dépense énergétique d'origine aérobie, et le pourcentage de la fréquence cardiaque maximale (FC maximale) sont liés mathématiquement (Astrand et Rodahl, 1994) (page 1 de ce chapitre). Grâce à cette proportionnalité, il suffit de suivre l'évolution de la FC pour :
connaître, de manière assez précise, la dépense énergétique aérobie d'une personne
fixer la sollicitation aérobie.

Utiliser la fréquence cardiaque pour fixer le niveau d'effort, c'est :
1se dire avant la séance : "aujourd'hui je vais courir à x puls/min",
2s'assurer pendant la course que le niveau escompté est bien respecté. Si ce n'est pas le cas,
3adapter son effort de manière à se maintenir au niveau de la FC ou de la zone cible de FC.

Un petit mot à propos du dernier terme que nous venons d'employer. Dans la mesure où l'athlète vise à atteindre un niveau de FC, nous parlons de FC cible. Cette FC peut être donnée sous forme d'une valeur précise ou, plus souvent, sous forme d'un secteur cardiaque qu'il convient d'atteindre. Par exemple, l'intensité à obtenir peut être comprise entre 170 et 180 puls/min. Dans ce cas, nous parlons de zone cible de FC. Les cardiofréquence-mètres actuels permettent de délimiter des zones cibles par des signaux sonores.

Trois grandes méthodes permettent de fixer les FC cibles...

2.1.1 Méthode de la fréquence cardiaque maximale

Dans le cadre de son entraînement, un athlète détermine les allures qu'il va adopter. Pour ce faire, il prend souvent pour base commune la vitesse atteinte à la consommation maximale d'oxygène (VMA). Il prévoit alors de faire telle séance à 85% de VMA, telle autre à 100% de VMA (voir le secteur tout sur l'entraînement). Le principe de la méthode basée sur la fréquence cardiaque maximale (FC maximale) est exactement le même. La FC ne fait que remplacer la vitesse de course. L'athlète détermine sa FC maximale par exemple en faisant un test progressif de course (tests). Il peut aussi se baser sur la formule d'Astrand : FC maximale = 220 - âge (ce procédé est cependant entaché d'erreurs qui peuvent être importantes). Une fois qu'il connaît sa FC maximale, il n'a plus qu'à calculer le pourcentage désiré. Pour une FC maximale de 200 puls/min, une séance réalisée à 80% du maximum donnerait une FC cible de 160 (80x200/100).

Une seconde méthode, proposée par un chercheur scandinave répondant au doux nom de Karvonen, conduit à prendre en compte, non pas la seule FC maximale, mais la différence existant entre la FC maximale et la FC de repos.

2.1.2 Méthode de Karvonen

Pour ce chercheur, plus que la FC maximale, compte l'amplitude des variations possibles entre le repos et le niveau maximum. Cette amplitude est appelée FC de réserve - mais cette précision n'est pas vitale -.
Karvonen propose de déterminer la FC cible à partir de la petite formule qui suit :
FC cible = FC repos + % (FC maximale - FC repos).
C'est un peu plus compliqué mais c'est censé être plus représentatif du véritable impact de l'exercice sur l'organisme. Un athlète ayant une FC de repos de 50 puls/min, une FC maximale de 200 puls/min et souhaitant s'entraîner à 80% de son maximum courra à : 50 + 0,8 x(200-50) = 50 + 120 = 170 puls/min.
Cette méthode conduit à des FC cibles plus élevées que la méthode précédente.

Les deux méthodes peuvent être entachées d'erreurs notoires :
La première erreur a trait à la FC maximale. Si la formule 220 - âge donne réellement notre FC maximale nous pouvons estimer avoir de la chance. En effet, cette formule est statistique. Or une donnée statistique dit qu'il y a plus de possibilités pour que le résultat soit proche de la valeur fournie plutôt que de n'importe quelle autre. Pourtant, elle ne garantit nullement que tel sera le cas. Il suffit que la dispersion des résultats autour de la moyenne soit grande pour que la plupart des personnes ne présentent pas une FC maximale égale à 220 - âge. En plus de cette erreur liée à la dispersion, s'ajoute une erreur liée au fait que, en général, les sportifs entraînés en endurance ont une FC maximale légèrement inférieure à celle de la moyenne de la population. Dès lors, il y a toutes les chances pour que la formule surestime leur FC maximale réelle et, en conséquence, le niveau d'effort représenté par la FC cible.
La seconde erreur porte sur l'hypothétique relation linéaire qui existerait entre l'effort fourni et la fréquence cardiaque observée. Selon ces méthodes, 70% de FC maximale (ou de [FC de réserve + FC repos]+ FC repos) représenterait 70% du niveau maximal aérobie. Or, nous avons vu que très souvent l'évolution de FC marquait un fléchissement avant d'arriver au maximum de l'effort. De cette inflexion résulte une relation qui n'est pas aussi simple que celle entrevue.
Une troisième voie permet d'éviter les erreurs inhérentes aux deux premières. Cette approche prend en compte le rapport entre la FC et les vitesses de course.
Jiwok

Re: montre cardio et karvonen

de florence le Mer Mai 28, 2014 6:19 am

florence

Messages: 34

Inscription: Dim Sep 15, 2013 11:10 am

Merci de ta réponse très documentée! je ne suis pas sûre d'avoir tout compris: il me semble que ton mail préconise de se fier plutôt au calcul Karvonen, à condition de bien avoir identifié sa FC max, n'est-ce pas? Mais en fait j'ai tendance à me dire que Polar doit avoir un peu peaufiné ses appareils, et que les mesures proposées par mon cardio sont probablement assez justes. Ce qui expliquerait entre autre pourquoi mes deux à trois séances de running d'environ une heure chacune chaque semaine n'ont aucune incidence sur ma silhouette.
Le site que tu indiques en lien propose une foule de thèmes intéressants, je vais aller farfouiller là-dedans: encore merci!
Jiwok

Re: montre cardio et karvonen

de river le Dim Aoû 09, 2015 6:57 am

river

Messages: 4

Inscription: Dim Aoû 09, 2015 6:38 am

Merci beaucoup pour ca...

Retourner vers Le Matériel Répondre

Afficher les messages postés depuis: Trier par