Login

Jiwok

Le Forum Jiwok > Retour
Répondre
Jiwok

Problème intestinaux pendant le marathon

de José le Mer Avr 24, 2013 12:25 am

José

Messages: 23

Inscription: Sam Jan 09, 2010 11:10 am

Bonjour

Je cours régulièrement depuis une vingtaine d'années et depuis 5 ans, je cours un marathon par an avec un temps moyen autour des 4h05.

Je viens de participer au marathon de Londres au cours duquel j'ai subi une déconvenue intestinale qui m'a handicapé sur la fin de ma course. Ceci m'étais déjà arrivé en 2010 au marathon de New York, mais pas à Paris (en 2008) ou Berlin (en 2011) où j'avais fait de meilleurs temps.

Aux alentours du 30ème kilomètre, je me suis mis à avoir des crampes qui m'ont forcé à m'arrêter pour aller aux toilettes, avec une diarrhée.
Au niveau alimentaire, j'avais à chaque fois suivi la préparation suivante :
- boisson abondante (+ malto) les 3 jours avant la course
- pâtes la veille de la course (midi et soir) ainsi que l'avant veille
- le matin : gatosport 2H avant le départ et une banane (environ 3h avant la course)
- pendant la course : gels tous les 5 km + eau

seule modification à ce régime (et je pense que c'est la cause de mes problèmes) : une barre céréalières high energy (marque isostar) aux environ du semi... Et (aussi bien à New York qu'à Londres) quelques gorgées de Lucozade (boisson isotonique).
Un coureur m'a signalé que j'avais sans doute pris trop de sucre...
Qu'en pensez-vous et que conseillez vous dans ce cas ?
P.S. à Londres, j'avais pris avant la course un imodium instant avant la course et un autre lorsque j'ai ressenti les premières crampes mais cela n'a rien changé...
Jiwok

Re: Problème intestinaux pendant le marathon

de mathilde le Mer Avr 24, 2013 12:01 pm

mathilde

Messages: 113

Inscription: Jeu Mai 10, 2012 5:34 pm

bonjour josé,

Je n'en suis pas à tes exploits mais je lis régulièrement la presse running et il y a régulièrement à l'époque des marathons des articles concernant les ravitos.
La chose que j'ai retenue est que ce qui convient à l'un peut ne pas convenir à l'autre et qu'il est important de tester les produits avant afin de savoir comment son corps réagit. Du coup si tu as ingéré des produits que tu n'avais jamais testé c'est peut être eux qui ont crée les crampes et diarrhée.

Je suis allée jusqu'à 20km mais je t'avoue que c'était ma crainte, je me suis donc contentée d'eau, de sucre, de raisins secs que j'ai fais fondre dans ma bouche et d'une compote. Je n'ai jamais testé les produits que tu mentionnes.

j'espère que tu trouveras la solution afin de remédier à ce problème fortement gênant lors de courses.

Mathilde
Jiwok

Re: Problème intestinaux pendant le marathon

de Marion le Mer Avr 24, 2013 6:35 pm

Marion

Messages: 1

Inscription: Mer Avr 24, 2013 11:04 am

Bonjour,

J'ai régulièrement ce genre de problème quand je reprends un entrainement de plus d'une heure alors que j'avais arrêté pendant un moment (au moins 15 jours d'arrêt).
Personnellement, je pense que c'est lorsqu'on a simplement quelque chose dans l'estomac. Quand je courrais 21 km, j'avais eu ce souci intestinal la première fois, et ensuite plus rien.

Donc dès que mon corps est adapté au rythme et aux secousses de la course, çà va. Mais si je reprends le sport et qu'en plus, j'ai mangé quelque chose qui n'est pas en digestion lente, tout de suite j'ai des soucis.

Alors, effectivement, à chaque corps son fonctionnement. Maintenant, je pense qu'être à l'écoute de soi et de ses réactions lors de courses est la priorité.

Sportivement,

Marion
Jiwok

Re: Problème intestinaux pendant le marathon

de José le Mer Avr 24, 2013 6:40 pm

José

Messages: 23

Inscription: Sam Jan 09, 2010 11:10 am

Bonsoir Marion, Mathilde

Merci pour vos réponses.
De fait, je n'ai utilisé que des produits que j'avais abondamment testé (gatosport et les gels) et je n'ai jamais eu de déconvenue sur un semi.

A New York, au ravitos, ils donnait du Gatorade (boisson isotonique) que j'ai eu le malheur de prendre à deux reprises... quelques km plus loin je commençais à avoir des crampes.
A londres, j'avais retenu la leçon et je n'ai bu que de l'eau quasiment tout du long, sauf 2 petites gorgées de lucozade avec ma barre (barre que je consommais par ailleurs à quasiment toutes mes sorties longues en entrainement)...

Bref, embêtant, d'autant que j'étais parti pour tomber sous les 4h, mon objectif...
Mais bon, voilà, j'ai bcp lu ces derniers jours sur la 'claque intestinale' (les secousses à répétition lors de la course) et sur le fait que les muscles lisses (du colon) sont sensibles à la déshydration
Jiwok

Re: Problème intestinaux pendant le marathon

de mathilde le Jeu Avr 25, 2013 8:41 am

mathilde

Messages: 113

Inscription: Jeu Mai 10, 2012 5:34 pm

salut,

c'est bien de lire aussi les réactions sur les produits...car avec la masse de produit qu'il y a c'est dur de choisir...
Je sais que le mari de ma cousine ne peut pas manger d'orange au ravitos...cela lui fait un film dans l'estomac et toute l'eau reste et n'est pas diffuser...Il doit juste prendre le jus pour s'hydrater et apporter du sucre...
Comme dit Marion, il faut connaitre son corps et être à l'écoute....c'est parfois le plus dur quand tu fais une course, que tu t'es entrainé et que tu as comme joel des crampes intestinal..tu te demandes si tu vas finir...

Bon running à tous,
Mathilde
Jiwok

Re: Problème intestinaux pendant le marathon

de Stephanie Coach le Jeu Mai 02, 2013 2:57 pm

Stephanie Coach

Messages: 99

Inscription: Jeu Jan 28, 2010 8:43 am

Bonjour José,

Ce que je retiens de votre message c'est en effet le changement que vous avez réalisé les deux fois où votre marathon s'est fini avec des troubles intestinaux.
Les apports alimentaires sont très individuels, certains vont tolérer des choses que d'autres ne toléreront pas donc l'idée est en effet que vous ayez fait une réaction à la prise de cette barre énergétique. Arrivé au 30ème kilomètre votre système digestif est très fragilisé par la durée de l'effort et la tolérance est donc moindre, c'est le moment où il faut éviter de prendre des aliments inhabituels.
Je vous conseille de retourner sur vos prises alimentaires du début qui ne vous provoquaient pas de troubles digestifs, évitez d'innover lors de ce type d'effort.
Bon courage.

Retourner vers Nutrition Répondre

Afficher les messages postés depuis: Trier par