Marathon

Tout savoir sur les marathons. Le régime alimentaire à suivre pour l’entrainement et pour l’épreuve.

19 mai 2013

plan marathon

Entraînement marathon

Avant de participer à un marathon, il est essentiel de bien se préparer et de suivre un entrainement marathon de qualité et efficace. Grâce à un plan marathon, il est donc facile de s’entraîner et d’être prêt pour le jour J en mettant toutes les chances de son côté. Peu importe le marathon choisi, celui de Paris ou encore de Chicago, il suffit simplement de bien préparer son plan entrainement marathon pour réaliser tous les exercices nécessaires afin d’être endurant et efficace lors de son épreuve en choisissant le nombre de séances par semaine selon ses disponibilités et ses besoins.

Bien choisir son plan entrainement marathon

Avant tout, il est essentiel de bien définir ses objectifs pour choisir le meilleur plan marathon adapté à ses besoins. En effet, de nombreux types de plans sont disponibles pour cibler son objectif temps : entrainement marathon débutant, entrainement marathon 4h30, entrainement marathon 4h15, entrainement marathon 4h, entrainement marathon 3h45, entrainement marathon 3h30, entrainement marathon 3h15, entrainement marathon 3h et se centrer sur celles-ci.

Il faut donc prendre en considération ses capacités physiques, savoir si l’on se situe en tant que débutant ou confirmer pour choisir au mieux son plan marathon.

Les meilleurs conseils pour son entrainement marathon

Tous les séance d’un plan entrainement marathon sont destinés à préparer le sportif progressivement à fin d’être prêt le jour de la course.
Lors de la préparation pour un plan marathon, il ne faut donc pas trop forcer dès le départ et bien récupérer entre chaque séance afin de favoriser la récupération ainsi que l’assimilation de l’effort par votre corps.
Il ne faut surtout pas s’entraîner lorsque l’on est malade ou affaibli. Il faut également prendre soin de soi et de son alimentation en mangeant équilibré et en marquant bien les repas.

Par ailleurs, il est important de suivre un plan alimentaire les 7 derniers jours de votre entrainement marathon afin d’effectuer les réserves énergétiques adéquates pour le marathon.

Les coach Jiwok, vous aideront tous le long de votre entrainement marathon afin d’atteindre votre objectif dans les meilleures conditions possibles.

En conclusion

Pour se préparer à un marathon, il est donc essentiel de suivre un plan marathon avec méthodologie et connaissance. En s’entraînant de façon régulière et de manière sérieuse, en se ménageant et en favorisant une progression lente mais constante, il est possible d’être prêt et en forme pour l’arrivée du marathon.

La clef pour se préparer est donc de mettre en place son plan entrainement marathon en prenant en considération ses capacités physiques mais aussi son emploi-du-temps et ses envies. Ainsi entraîné et paré, il ne reste plus qu’à faire ses preuves lors du marathon choisi.

Votre coach Jiwok vous attend pour vous conseiller et vous aider à atteindre votre objectif marathon >>>


30 avril 2013

hébergement course à pied

Vous rêver de courir une course à l’autre bout du monde ? Le marathon de Chicago vous fait de l’oeil ? Le semi de Barcelone aussi ?

Une fois le dossard et le billet d’avion achetés, il reste à trouver un lit et un toit.

Et si au lieu de prendre une chambre d’hôtel, vous étiez logé par un coureur local ? Oui un New Yorkais ou même un parisien 🙂 ?

C’est ce que propose ce nouveau site (qui ouvrira le 15 juin) : Runner and co!

C’est une marathonienne, Suzanne Labartin, qui lance ce service. Le principe Runner and co est basé sur l’échange d’hébergements entre coureurs lors de compétitions (trail, 10k, semi marathon, marathon, ultra, etc..).

Via ce site, vous pourrez proposer un logement ou en chercher un dans la ville de votre course. Vous pourrez également visualiser un agenda des compétitions organisées en France et à l’international, et ainsi vous inscrire en ligne aux courses.



Je trouve le principe vraiment sympa, permettant de partager son voyage et sa course avec les coureurs de la ville, qui pourront vous donner des conseils, des bonnes adresses pour avant et après la course.

Lancement officiel du site le 15 juin ! En attendant, vous pouvez vous inscrire à la newsletter pour recevoir votre invitation lors du lancement.

Si vous suivez un plan 10k, plan semi, ou plan marathon avec Jiwok pour préparer votre course à l’étranger, ce site pourrait bien devenir votre meilleur ami 🙂


18 mars 2013

podologue.jpg
(crédit photo : ~FreeBirD®~ )

La saison des courses (marathon , semi, 10 km, etc…) vient de débuter. Frédéric Fossey, Jiwoker et Podologue du Sport, vous propose quelques petits conseils pratiques pour préparer vos pieds avant une course.

« Les épreuves sportives de longue distance, et donc de longue durée, sont traumatisantes pour les pieds. Heureusement la nature est bien faite et notre peau, nos muscles et nos os savent se renforcer afin d’endurer l’épreuve.

Il est bon de leur donner un petit coup de pouce avant le départ.

Pour ce qui concerne les muscles, les os et les articulations, l’entraînement progressif en temps et en vitesse permet ces renforcements physiologiques.

La peau elle aussi se renforce par le biais de la kératose. Ce terme barbare (certains diront médical…) regroupe les épaississement de la peau comme les durillons, cors, callosités. Vous avez sans doute remarqué qu’elles se situaient toujours sous le talon ou sous l’avant pied (voir sur le dessus des orteils).
Ce qui est la traduction du renforcement cutané en lien avec les zones d’appuis.

La première chose à faire est de vérifier que ces kératoses ne soit pas trop épaisses ce qui engendrerait des sensations d’échauffement et de brûlure, voir d’ampoules profondes (phlyctènes pour les puristes barbares…).

Il est cependant suicidaire de vouloir retirer toute l’épaisseur ce qui vous serait équivalent à courir pieds nus sur une toile émeri !
Lire la suite »


20 février 2013

entrainement marathon 3h30
(crédit photo : planetc1 )

Bonne lecture (Je n’ai rien à ajouter 🙂

« Cher Jiwok,

Cela faisait un petit moment que je voulais envoyer un témoignage sur mon expérience avec Jiwok mais un déménagement en décembre et l’installation qui a suivi m’ont pris pas mal de temps.

Je connais Jiwok depuis 2009. A l’époque je pesais autour de 100 kg et je débutais juste la course à pied. J’ai suivi tous les plans pour préparer un marathon.

D’abord courir un marathon en 4h jusqu’à avoir atteint l’objectif (Paris 2010 en 4h00’14”) puis en 3h45 (Paris 2012 en 3h49’) après m’être bien entraîné l’été dernier et au vu de ma performance au Paris-Versailles (1h16’34”), j’ai décidé de prendre un plan pour un marathon en 3h30’ pour préparer le marathon de La Rochelle du 27 novembre 2012. L’objectif étant d’atteindre les 3h35’ – 3h40’.

Je me suis rendu à ce marathon avec une certaine appréhension, car lors de la grosse séance d’entraînement de 2h30 j’ai couru sur des routes en pente autour de Poitiers et j’ai attrapé le syndrome des loges. Heureusement, mon ostéopathe m’a remis un peu d’aplomb.

A la Rochelle, j’ai rencontré Jean-François, un autre Jiwoker qui a couru son premier marathon en 3h36 en 2011 et dont le témoignage avait été publié. Nous avions tous les 2 à peu près le même objectif (lui moins de 3h30 et moi les approcher) et après avoir bu une bière lors du retrait des dossards, nous avons décidé de nous retrouver le lendemain sur la ligne de départ afin de courir un peu ensemble.

Le jour du départ, la météo était idéale pour faire une bonne performance. Je suis parti avec Jean-François qui m’a aidé à prendre un bon rythme des le départ car il sait se faufiler dans la masse des coureurs beaucoup mieux que moi. Nous avons couru ensemble pendant 8 km puis nous nous sommes séparés.

A l’arrivée j’ai fait 3h27’. Incroyable ! 22’ de mieux que mon meilleur temps sur marathon ! J’ai encore du mal à y croire ! J’ai pleuré tellement j’étais heureux.
Moins de 3h30’, une barre psychologique que jamais je n’aurais pensé franchir un jour, moi qui à 27 ans pesait 122 kg et détestait le sport.

Aujourd’hui, à 39 ans, je pèse 88kg. 12 ans pour en arriver là et ce n’est pas fini j’espère (mon objectif est 80 kg mais je prends mon temps). Du coup, j’ai pris un plan d’entraînement en 3h15 pour le marathon de Paris en avril. A suivre… même si j’ai appris à me détacher des objectifs, car des facteurs extérieurs comme la météo peuvent empêcher de les atteindre, j’espère y arriver ou m’en approcher très près.

Alors je voulais vous remercier pour tout ce bonheur que j’ai connu grâce à vous et que j’espère encore connaître.

A très bientôt,

Vincent »

Et vous, ca donne quoi un entrainement Jiwok ?


07 novembre 2012

entrainement marathon débutant
(crédit photo : afagen )

Je suis chaque semaine étonné (voir époustouflé) par les Jiwokers ! Sérieusement, vous êtes tous incroyables ! Evelyne courait à peine 4 km en mai et là, elle a couru dans les rues de New York 42.195 km (la distance d’un marathon) !

Bonne lecture et bon courage à tous pour vos prochaines séances.

Evelyne
Eh voila, après 2 entraînements Jiwok consécutif (le marathon en 4 h 30 ET puis Finir un marathon ), je l’ai fait ce marathon !!!
Et en indépendance presque total, puisque c’était celui de New york 2012. Je dis presque total car le public News Yorkais avait dans central park, organisé 2 petits ravitaillements. Avec 2 amis, on s’est lancé le défi de les courir ces 42.195 Km.
Je voulais vraiment voir si l’entrainement Jiwok fonctionnait !!! Et bien oui ! Il m’a permis, moi qui au mois de Mai ne courait pas 4 km, de faire les 42.195 kM dans les rues de New york. Ah le pont de Brookling….Magique, Gigantesque, MERCI JIWOK !
(Evelyne a suivi les plans marathon)

(Précision concernant ce témoignage : Le Marathon de New York a été annulé mais les coureurs se sont organisés pour créer leur propre course :
http://www.liberation.fr/monde/2012/11/04/a-new-york-des-marathoniens-courent-malgre-tout_858049
C’est pour cela que Evelyne précise : “…Je dis presque total car le public News Yorkais avait dans central park, organisé 2 petits ravitaillements. …”

J’espère avoir éclairci la situation.)

Siham
« A la séance 12 je me suis surprise à courir 30 minutes sans m’arrêter. Du pur bonheur »
(Siham suit un programme perte de poids sur tapis de course)

David
« Bonne sensation , le coach mp3 m’a aidé à ne pas laisser tomber et à m’accrocher. »
(David suit un plan 10km)

Ayoub
« Entrainement efficace pour commencer le sport. Au début je me pensai pas être incapable de faire la dernière séances de 80 minutes et en fait c’était plutôt simple. »
(Ayoub suit un programme débuter le sport en vélo d’intérieur)

Et vous les séances Jiwok, ça vous fait quels effets ?


22 octobre 2012

entrainement marathon et entrainement semi marathon

(Crédit photo : edporras )

Avec un peu de retard, les inscriptions pour le Marathon de Paris & le Semi de Paris sont dès maintenant ouvertes.
Je vous invite à ne pas trop tarder à vous inscrire, les places partent vraiment super vite !

Toutes les inscriptions des évènements organisés par Aso (Marathon de Paris, Semi de Paris, semi de Barcelone, etc…) se font maintenant depuis un site unique :
http://www.asochallenges.com

Si vous souhaitez être bien préparé pour atteindre votre objectif (finir votre course, atteindre un objectif temps), progresser à votre rythme et surtout éviter les blessures, je vous conseille nos plans marathon et plans semi marathon totalement adapté à vos objectifs

Vous en trouverez pour tous les goûts 🙂


24 septembre 2012

marathon_de_paris

Le Marathon de Paris 2013 aura lieu le dimanche 7 avril 2013.

Cependant, les inscriptions débuteront le 17 Octobre prochain. Ce décalage est dû à la mise en place d’une nouvelle plateforme d’inscription. (Habituellement les inscriptions démarrent mi-septembre)

En attendant, vous pouvez toujours vous remettre à niveau !

En effet, comme le marathon de Paris se déroule en avril prochain et qu’un plan marathon se déroule sur 8 à 12 semaines, vous ne pouvez pas le commencer maintenant.

C’est pourquoi, vous pouvez suivre des entraînements légers Jiwok, de préparation à une future course, qui vous permettront de rester à niveau (ou se remettre à niveau) et d’être prêt physiquement lors du démarrage de votre entrainement.


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories