activité physique

Découvrez nos articles pour une bonne pratique du sport. Que faut-il faire ou non selon sa condition.

14 janvier 2015


(crédit photo : San Diego Shooter )

Les régimes alimentaires cela ne fonctionne pas !

2015 nous voila ! Avec les bonnes résolutions qui vont avec ! Comme par exemple, perdre quelques kilos pour retrouver la ligne.

Alors la solution la plus simple, ce serait de suivre un régime magique (je viens d’en voir un assez fou > perdre 10 kilos en 10 jours!)

Je suis sincèrement désolé le dire mais…..CELA NE MARCHE PAS !

Quand je parle de régime alimentaire, je pense à tous les régimes drastiques comme Dukan ou autres méthodes magiques pour perdre ses kilos en trop.
(Je ne parle pas évidement de rééquilibrage alimentaire qu’un nutritionniste pourrait vous conseiller et qui suit les règles de base d’une alimentation saine.)

Alors oui, les résultats vont se voir très vite avec type de régime. Mais quelques semaines plus tard, ces même kilos vont revenir et même plus nombreux!

Une étude de 15 régimes conduite par l’Agence sanitaire de l’alimentation (Anses) a conclu qu’il s’agissait de “pratiques à risque”, surtout quand ils sont déséquilibrés et peu diversifiés. Si on parle de “régimes yo-yo”, c’est que dans la grande majorité des cas les gens reprennent leur poids initial en arrêtant leur régime, voire davantage. (95 % des personnes suivant un régime de ce type reprennent les kilos perdus dans les 5 années suivantes)

Selon cette même étude, la seule solution pour perdre du poids et rester en forme : une alimentation équilibrée (pour résumer : manger 3 repas par jours sans excès et pas de grignotage entre les repas) associé à une activité physique.

C’est exactement ce que votre coach Jiwok vous propose avec les programmes perte de poids ! que ce soit en jogging, en vélo elliptique, tapis de course ou vélo d’appartement, Marche sur tapis, Marche , Marche nordique : une activité physique adaptée et un alimentation équilibrée.

Pour résumer : manger sans excès, faire du sport et tout ira bien ! Bonne année 2015 à tous !


12 janvier 2015

courir dans le froid se protéger
(Cliquez sur l’image pour la voir en plus grande)

Les six équipements de running indispensables pour l’hiver

Comme vous le savez, faire du running ne s’improvise pas même si courir est relativement simple à la base.
Il est important d’adapter son équipement en fonction des divers caprices de la météo et de suivre un entrainement running adapté à son niveau.

Même s’il ne fait pas encore très froid et que la pluie est encore bien présente (mes conseils pour courir sous la pluie), voici les équipements indispensables pour un confort maximal pour courir dans des conditions de froid hivernal.

Et oui, même en hiver il important de continuer son entrainement (je vous dis pourquoi vous devez garder une activité physique en hiver ici et quelques petits conseils pour garder la forme en hiver)

Le bonnet, isolant et respirant
Prenons en premier lieu le bonnet, les oreilles sont les parties les plus exposées et les plus sensibles au froid. Un bon bonnet vous préservera du froid et de cette sensation désagréable dans les oreilles. Veillez à ce qu’il soit bien isolant et respirant à la fois, c’est-à-dire, qu’il doit permettre un bon rapport thermique entre votre tête et l’extérieur. En effet, si vous avez trop chaud, cela risque d’être également dangereux pour vous lors de votre entrainement. Un bon équilibre doit ainsi être trouvé pour un confort optimal.

La veste, coupe-vent et « déperlante »
La veste coupe-vent et « déperlante » est l’élément idéal pour une course à pied par temps de froid. Un de ses avantages est sa capacité à dissiper la transpiration tout en maintenant la chaleur de votre corps. De plus, elle vous protège du vent et de la pluie. Mais attention, le tissu « déperlant » ne résiste pas aux très fortes pluies, il n’est pas imperméable sur une longue durée.

Les Gants avec des formes proches du corps et anti-pluie
Pour les running par temps froid, il est indispensable de porter des gants. Ne les choisissez pas trop grands ni trop petits, et optez pour des modèles anti-pluie. Les modèles légers sont à préférer également, ils favorisent la dissipation de votre transpiration.

Le T-shirt « seconde peau », moulant et respirant
Le T-shirt est recommandé pour courir en hiver, il deviendra votre seconde peau, ce qui vous réchauffera davantage. Le modèle moulant est préférable pour une bonne efficacité thermique, choisissez un modèle qui soit également respirant pour ne pas accumuler de transpiration. Même si la température avoisine le zéro, le fait de courir peut vous faire grandement transpirer, aussi il est préférable de privilégier le T-shirt moulant et respirant.

Le T-shit manche longue en tissu technique isolant
Pour votre jogging par temps frais, mieux vaut opter pour un T-shirt à manches longues. Avec un tissu technique isolant, vous maintiendrez votre température corporelle. Grâce à ce tissu, votre corps restera donc au chaud tandis que votre transpiration se dissipera facilement. Plusieurs modèles sont disponibles, c’est à vous de choisir celui qui vous conviendra le plus. D’autres sont plus adaptés à des courses à pied en temps frais, tandis que d’autres ont été conçus pour vous aider à résister aux grand froid, si vous décidez de courir en montagne par exemple.

Le Collant en tissu de compression isolant.
Avoir froid aux jambes risque de beaucoup vous handicaper dans votre jogging si la température est relativement basse. C’est pourquoi, il est conseillé de mettre des collants avec une compression et qui est isolant. Le collant doit parfaitement coller à votre peau pour être efficace, il dissipera plus facilement votre transpiration et isolera la chaleur de votre corps par la même occasion. Votre entrainement se fera dans un confort optimal.

Vous êtes maintenant parait à affronter le froid pendant vos séances de course à pied.


08 décembre 2014

les bienfaits marche nordic
(Crédit photo : gego2605 )

La marche nordique et ses bienfaits

Comme vous le savez, vous pouvez suivre avec votre coach Jiwok des entraînements de marche nordique. Voici une présentation de cette pratique sportive qui allient de nombreux bienfaits pour votre corps.

Qu’est-ce que la marche nordique ?

Discipline venue tout droit des pays scandinaves, la marche nordique allie sport, bien-être, liberté et découverte. Pratiquée en pleine nature, cette activité physique attire de plus en plus de monde. Elle consiste à parcourir une certaine distance en marchant rapidement et en s’appuyant sur des bâtons. Technique utilisée par les skieurs nordiques pour se maintenir en forme durant l’été, ce style de marche accentue le mouvement des bras et à l’aide des deux bâtons, la personne arrive à marcher plus vite.

De nos jours, on recense aux environs de 8 millions le nombre d’adeptes de la marche nordique à travers le monde. Pour la France, la délégation marche nordique a été confiée à la Fédération Française d’Athlétisme et le nombre des adeptes de cette discipline dans l’hexagone ne cesse d’augmenter.

Comment pouvez-vous la pratiquer ?

La marche nordique se pratique généralement en groupe mais peut tout aussi bien être une activité solitaire. Effectuée en plein air, cette discipline exige des mouvements bien synchronisés au niveau des membres. La jambe gauche avance avec le bras droit et la jambe droite, avec le bras gauche. A l’aide de chaussures de marche ou de simples tennis, vous pouvez parcourir les distances prédéfinies, muni de deux bâtons de pèlerin.

La pratique de cette discipline sportive peut également se faire au niveau des clubs agréés par la Fédération Française d’Athlétisme. Pour cela, des professionnels de santé sportive homologués par la FFA appelés Coaches Athlé Santé sont disponibles au niveau de ces clubs ainsi que des entraineurs spécialisés dans la marche nordique. Il en existe à ce jour pas moins de 1 800 clubs de ce genre en France où vous pourrez effectuer votre entrainement. Les pistes habituelles choisies pour pratiquer ce sport en plein air sont soient les parcs nationaux, soient les forêts avoisinantes.

Généralement, une séance de marche nordique dure entre 1 heure et 2 heures. Comme dans toute discipline sportive, ce temps inclut l’échauffement, la marche en elle-même, mais également les étirements et la récupération en cours de route.

Quels sont les bienfaits de la marche nordique ?
Lire la suite »


02 décembre 2014

soutien george sport fréquence cardiaque ceinture cardio

Comme je vous l’ai souvent dit et répété, il est important pour les femmes de porter un soutien-gorge adapté au sport lorsqu’elle suit un entrainement de running, de marche rapide ou marche nordique, d’elliptique, de tapis de course ou de trail.

« Au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins. »

C’est pour cela, que j’essaie quand je vois des soutien-gorges ou brassières sports intéressants de vous en parler.

Aujourd’hui, j’ai trouvé un modèle vraiment intéressant : le soutien gorge sport de Victoria Secret.

Victoria Secret est une marque très connue aux usa pour la vente de sous-vêtement.

Depuis la semaine dernière, ils ont lancé un soutien-gorge spécial sport qui en plus de protéger votre poitrine pendant vos séances de sport intègre une ceinture cardiaque pour votre cardiofréquencemétre.

C’est à dire que vous avez seulement besoin de clipser le capteur de votre ceinture cardio sur le soutien-gorge et hop, votre soutien-gorge se transforme en ceinture cardio ultra confortable en plus de bien maintenir vos seins.

Par contre, sur le site, il n’est pas indiqué avec quel capteur ce soutien-gorge était compatible, mais à mon avis cela doit fonctionner avec la majorité des capteurs de cardiofréquencemètre comme Garmin, Polar, etc….

Il est vendu $72.

Pour plus d’information, c’est sur le site de Victoria Secret.


23 septembre 2014

soutien george sport JoeyBra Sport

Soutien gorge sport JoeyBra Sport

Vous êtes un femme et vous courrez, pédalez, trailer, marcher ? Alors vous avez besoin d’un soutien gorge adapté à votre pratique sportive.

Je vous ai déjà présenté de nombreux soutien gorge spécialement réalisés pour faire du sport.

Comme je vous l’ai déjà dis, il est très important pour une femme de porte ce type d’équipement lors de ses séances de sport.

– Ils luttent contre le vieillissement prématuré et le relâchement de la poitrine
– Absorbent les chocs lors de l’effort (en courant, vélo, votre tapis de course…)

Ainsi, au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Aujourd’hui, je vous présente un petit nouveau : le soutien gorge sport Joeybra.

soutien george sport JoeyBra Sport 2

La particularité de ce soutien gorge sport est qu’il est équipé d’une poche qui vous permet de transporter vos clés, de l’argent et même un lecteur mp3 !

Il est vendu $40.

Pour plus d’informations >>>>>

Ce soutien gorge sera bon compagnon à lors de vos séances d’entrainement Jiwok !


17 septembre 2014

endorphine running drogue

Nous avons réalisé une infographique humoristique qui comparent l’état de votre cerveau après une bonne séance d’entrainement running et votre cerveau après une prise de drogue !

Qu’est-ce que le plaisir du coureur ?

C’est cette sensation de bien-être résultant de la libération d’endorphines dans le cerveau. Les études ont démontré que le plaisir du coureur est très proche dans la forme que l’euphorie induite par l’usage de drogues !

Comment ça marche ?
Les drogues comme la course activent le mécanisme de récompense des récepteurs opiacés et de dopamine, cela vous fait donc un bien fou !

Qui prend du plaisir ?
5 millions de consommateur de stupéfiants en 2013
8,5 millions de coureurs en 2013 (sources)

Comment la course agit-elle sur le cerveau ?
Courir entraîne la création de cellules nerveuses et favorise la vascularisation. Une pratique régulière permettrait également d’améliorer les capacités de décision, de planification, d’organisation et conduite de tâches intellectuelles simultanées.

La course peut-elle être addictive ?
En fait ; oui. Au même titre que la poussée d’endorphine liée au plaisir, un sentiment de panique peut apparaître si le coureur systématique est privé de sa distance habituelle. Un chercheur suggère qu’il serait possible de remplacer le comportement de prise de stupéfiants par une gratification plus naturelle… comme le running !

Info Bonus
Des listes de vocabulaire sont mémorisées 20% plus vite après une course.
Un trip sous marijuana réduit quant-à-lui considérablement ce vocabulaire avec la plupart des mots remplacée par « Genre », « Mec » ou « Ouais ».
Les adultes pratiquant une activité physique régulière connaissent une augmentation de 2% du volume de leur hippocampe – région liée à l’apprentissage et à la mémorisation – par rapport aux inactifs.

Afficher cette image sur votre site ou blog (Copier le code ci-dessous):


17 juin 2014

débuter le sport

De plus en plus sédentaire : La sédentarité tend à gagner de la place

Les dernières statistiques montrent que de moins en moins de Français pratiquent régulièrement du sport. Pire, le seuil de 10 000 pas par jour préconisé par l’Organisation Mondiale de la Santé pour rester en forme n’est pas atteint par plus de 75% des 18-64 ans. La sédentarité gagne du terrain, en cause les écrans.

Pourtant, vous êtes de plus en plus nombreux à suivre les conseils de votre coach Jiwok pour rester en forme et faire du sport ! Votre nouvelle mission : vous devez le faire découvrir Jiwok à vos amis et à votre famille afin d’inverser cette tendance !

Les jeunes passent de plus en plus de temps devant leurs écrans

En effet, d’après une enquête réalisée par l’Irmes pour l’association Assureurs Prévention, la pratique du sport ou d’une activité physique régulière a baissé de -5% en France. Si dans l’ensemble de l’Europe, la proportion des personnes qui se déclarent ne faire ni activité physique ni sport a augmenté de 3% passant de 39% à 42%, en France cette augmentation est de 8%.

Cette tendance ne risque pas de s’inverser malgré les nombreuses mises en garde lancées par les spécialistes pour que les Français, surtout les jeunes bougent un peu plus.
Les 10 000 pas par jour préconisés par l’OMS pour garder sa forme ou pour ne pas prendre du poids sont loin d’être atteints et en première ligne des causes de cette sédentarité se trouvent les écrans des ordinateurs et télévision.

Les jeunes font de moins en moins de sport
Les résultats de ces enquêtes sont d’autant plus inquiétants selon le Pr Jean-François Toussaint, Directeur de l’Irmes (Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport/Insep) que les jeunes de 18-24 ans font en moyenne 8 000 pas par jour, soit bien en deçà du seuil requis. La tendance à la sédentarité augmente dans cette tranche d’âge et les avancées technologiques n’y sont pas étrangères.
En effet, les jeux vidéo, les ordinateurs à travers la globalisation des réseaux sociaux, les tablettes et les smartphones ainsi que les télévisions contribuent grandement à occuper les jeunes et les empêcher de faire des exercices physiques.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories