activité physique

Découvrez nos articles pour une bonne pratique du sport. Que faut-il faire ou non selon sa condition.

24 avril 2015

brassière_soutien_gorge_jogging_running_course_a_pied

Brassière et soutien gorge running et sport Kalenji

Je vous le répète assez souvent, mais il me semble que c’est important de le répéter : Faire du sport (que ce soit du running, de la marche à pied, de l’elliptique, de vélo d’appartement ou de la marche nordique) quand on est une femme, c’est bien (ce n’est pas moi qui dirait le contraire).

Par contre, il est vraiment important d’avoir le bon équipement afin de protéger son corps et surtout votre poitrine.

Porter des sous vêtements dédiés au sport est primordial:

– Ils luttent contre le vieillissement prématuré et le relâchement de la poitrine

– Absorbent les chocs lors de l’effort (en courant, vélo, votre tapis de course…)

Ainsi, au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé ! (C’est pour cela que je vous présente souvent des nouveaux modèles de soutien gorge et brassière pour le running et le fitness)

Pour définitivement s’en convaincre, il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 gr va lors d’un saut de 1m peser près d’un kilo !

C’est pourquoi la marque Kalenji propose un ensemble de soutiens gorge et brassières adaptés à la course à pied.

Disponible à partir de 9.95 euros » ce qui est assez raisonnable lors que l’on désire s’équiper pour débuter le running et pour pas très cher.

Je vous rappelle aussi qu’il existe des soutien-georges pour courir en musique ici.

Ainsi que vous suivrez les conseils de coach Jiwok lors de vos de running, vous serez ainsi bien équipé.


07 avril 2015

perdre du poids

Maigrir par la course à pied

Comment perdre du poids efficacement ? Dois-je faire seulement un régime ou faire aussi du sport, ou vice versa?

Voilà les questions que l’on se pose quand on veut maigrir.

La solution « miracle » n’existe pas !

Si vous voulez maigrir, il faut non seulement changer vos habitudes alimentaires, mais également faire du sport.

En effet, pour perdre du poids, il faut diminuer les entrées (ce que l’on mange) et augmenter les sorties (ce que l’on dépense) de calories.

Quand on perd du poids, on perd sa masse grasse mais aussi sa masse maigre.

C’est pour cela qu’il faut exercer un sport pour conserver au maximum cette masse maigre.

Débuter ou commencer la pratique de la course à pied est un excellent choix.
Lire la suite »


24 mars 2015

Débuter le sport

Risque de sédentarité : notre sédentarité croissante !

Depuis la création de Jiwok, un de nos objectifs est d’aider les personnes sédentaires à retrouver une activité physique afin de retrouver la forme et être en bonne santé (voir nos entraînements débutant de running, vélo, elliptique, marche, natation ou marche nordique).

Alors pourquoi la sédentarité est réellement dangereuse pour votre santé ?

Rester assis raccourcit notre espérance de vie

La position assise prolongée favorise le développement de nombreux troubles qui peuvent parfois entraîner des pathologies comme le développement de troubles cardiovasculaires, l’obésité, le diabète, le maladie l’Alzheimer chez les patients en âge avancé, voire même le cancer. De nombreuses études révèlent que plus on reste assis longtemps, plus on court le risque de développer ces symptômes à cause du fait qu’on ne permet pas au corps de brûler le surplus de calories ou aux muscles de « travailler » normalement.

De ce fait, le taux de cholestérol augmente, on développe une hypertension artérielle, on prend du poids, parfois même on commence à avoir des signes de diabète car l’encrassement des organes provoqué par le fait de ne pas faire d’activité physique ne permet pas aux organes de fonctionner normalement et va à terme favoriser l’apparition de maladies. Rester assis trop longtemps raccourcit ainsi considérablement notre espérance de vie.

La sédentarité nous gâche la vie

En plus d’augmenter le risque de développer des maladies, la sédentarité nous empêche de rester en forme et de profiter pleinement de la vie. Rester assis durant des heures provoque chez de nombreux patients un mal de dos chronique accompagné d’un mal de tête, d’épaule et/ou de cou. Ces petites gênes de la vie quotidienne sont responsables de nombreuses dépressions et du mal-être ressenti par un nombre de plus en plus croissant de personnes.

De plus, la prise de poids liée à la sédentarité entraîne une constipation et une sensation de fatigue chronique auprès de nombreuses personnes. Leurs jambes leur paraissent également de plus en plus lourdes et le moindre effort leur semble de plus en plus fatigant. Ainsi, de la tête aux pieds, le fait de rester sur une seule position de façon prolongée enlève une grande partie de la joie de vivre dans de nombreux cas.

Les Français bougent de moins en moins

En 2013, une enquête menée par BVA pour Assureurs Prévention montre que 80% des 18-64 ans ne font pas plus de 10 000 pas par jour, qui est l’objectif journalier fixé pour une bonne activité physique et sportive (APS). La moitié des seniors interrogés n’atteignent même pas les 5 000 pas journaliers tandis qu’à peine la moitié (51%) des 18/64 ans ainsi que 47% des seniors seulement disent pratiquer régulièrement une activité physique ou sportive.

Or de nombreuses études ont démontré que pour rester en forme, la pratique régulière d’une activité physique est vivement conseillée. Cela permet également de brûler des calories et avoir une perte de poids sans forcément passer par un régime alimentaire draconien. Les raisons évoquées par cette tendance à la sédentarité sont les écrans en tous genres comme la télé, les tablettes et smartphones, les ordinateurs et les jeux vidéo.

Comment combattre la sédentarité ?

Le manque de temps est présenté pour expliquer cette sédentarité. Les métiers actuels exigent de rester assis devant les écrans toute la journée. Pour contourner cela, le conseil à donner serait de se lever toutes les 2 à 3 heures en faisant quelques pas. Cette petite pause va permettre aux muscles de s’étirer et aux jambes de se dégourdir pour éviter la sensation de jambes lourdes.

La marche est un excellent compagnon pour les personnes qui veulent avoir une perte de poids ou qui suivent un régime ou tout simplement pour rester en forme. 30 minutes par jour suffisent pour faire bouger toutes les parties du corps et travailler son rythme cardio-vasculaire. Les occasions peuvent ne pas se présenter d’elles-mêmes mais il va falloir les provoquer en abandonnant le réflexe de prendre les escaliers roulants ou l’ascenseur au profit de quelques marches, ou encore en descendant plus tôt du bus ou du métro.

Par ailleurs, il n’y a pas d’âge pour reprendre le sport. (Les conseils de notre médecin du sport pour reprendre le sport après 45 ans.)

Nos coachs ont réalisé des programmes pour combattre cette sédentarité suivant vos envies : running, vélo, elliptique, marche, natation ou marche nordique)


09 mars 2015

soutien gorge running

Soutien gorge sport

Si vous êtes une femme cet article vous intéressera au plus au point….les hommes cela peut aussi vous intéresser 😉

Un soutien gorge de sport parfaitement adapté à la taille des seins est aussi important qu’une bonne paire de chaussures pour vos entrainements Jiwok.

Hélas, de nombreuses idées fausses circulent sur l’anatomie et la santé de la poitrine féminine !

Le sein repose sur les pectoraux ; il n’est maintenu que par des ligaments, les ligaments de Cooper, qu’il faut penser à économiser.

Au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé !

Pour définitivement s’en convaincre il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 gr va lors d’un saut de 1 mètre peser près d’un kilo !

Pourtant les préjugés foisonnent et mettent encore les seins à rude épreuve.

La colonne de droite recense certaines des idées reçues sur l’anatomie et le comportement des seins à l’effort.

Une affirmation maintes fois répétées est que certains exercices peuvent redonner aux seins leur forme initiale, dédramatisant ainsi un début de tiraillement des ligaments de Cooper.

C’est totalement faux ! Une fois que la poitrine n’est plus maintenue par ces ligaments suspenseurs, aucun exercice ne peut lui redonner naturellement sa forme initiale.

Un relâchement de ces ligaments est ainsi irrémédiable.

Il est aussi courant d’entendre dire que les petits seins n’ont pas besoin de maintien. Faux !

Même les petits seins sont sensibles aux tressautements de la course à pied ; à la longue, ces vibrations risquent de détruire les fibres du tissu conjonctif.

(le running est considéré comme un sport extrême pour le buste des femmes, le vélo et elliptique peuvent être aussi extrême).

Je vous rappelle aussi qu’il existe des soutien-georges pour courir en musique ici.

Donc n’oubliez pas de mettre un soutien gorge spécial sport avant de commencer une séance de votre entrainement Jiwok !


18 février 2015

sport et grossesse

Vous attendez un heureux évènement ? Vous venez d’accoucher ?
Dans les deux cas, vous désirez pratiquer une activité sportive, mais vous ne savez par où commencer.
Votre coach Jiwok est là pour vous 🙂

Nous vous proposons un large éventail d’entrainement dans différentes pratiques (vélo, natation, tapis de course ou marche sur tapis) afin de vous permettre pendant votre grossesse ou après votre grossesse de faire du sport.

En effet, comme le rappelle notre ostéopathe, il est tout à fait possible de continuer à faire du sport pendant votre grossesse par contre, il est important de bien choisir son activité et ses entraînements.

Natation
La natation est un sport vraiment très apprécié des mamans pendant et après la grossesse.
Jiwok vous propose donc des entraînements adaptés afin de rester en forme et de retrouver la ligne.

Vélo d’interieur
Vous désirez rester au chaud chez vous ou dans une salle de sport afin de retrouver votre condition physique et votre ligne ? Le vélo d’intérieur est un bon moyen pour cela, vous trouverez des entrainements Jiwok en vélo adaptés pour « Votre retour de grossesse »

Course sur tapis
De la même manière, pour le sport en intérieur, vous pouvez pratiquer sur un tapis de course. Vous trouverez des entraînements Jiwok qui vous aideront à retrouver votre forme et refaire du sport en courant sur tapis après votre grossesse.

Marche sur Tapis
Vous pourrez aussi trouver des entraînements pour marcher sur tapis (pour celles qui ne veulent pas courir mais marcher) totalement adaptés pour votre retour de grossesse .

Marche en extérieur
Vous avez envie de prendre l’air et d’avoir un activité physique modérée ? Les entraînements de marche sont faits pour vous !

Bon entrainement à toutes les mamans (ou futures mamans ).

ps: Après votre accouchement, votre coach vous aide aussi à reprendre le sport.


09 février 2015


(crédit photo : gmayster01 )

Voici une étude scientifique intéressante surtout avec la Saint-Valentin qui approche! (Je vous rappelle notre opération Jiwok pour la Saint-Valentin : 1 pour le prix de 2)

Pour résumer en une phrase cette étude : Faire du sport, c’est pour pour l’érection.

Les bienfaits d’une activité physique régulière sur la santé sont reconnus par tous. Son impact positif sur les capacités des hommes à obtenir (et maintenir) une érection de qualité aussi. C’est ce que prouve cette étude scientifique.

Les chercheurs se sont focalisés sur des hommes de moins de 40 ans.

Ainsi plus de 44% des sédentaires souffrent de troubles de l’érection. Alors que ce trouble n’apparaît que pour 21% des hommes qui dépensent plus de 1400 calories par semaine lors d’une activité physique.

Ces conclusions s’expliqueraient, entre autre, par l’impact positif d’une activité physique régulière sur notre système cardiovasculaire. Au même titre qu’une alimentation saine, l’activité physique a une influence sur le long terme sur notre poids, notre tension artérielle, notre taux de cholestérol… Autant de paramètres sur lesquels repose la bonne santé de notre cœur et de nos artères. Or leur bon fonctionnement est essentiel pour maintenir optimaux les afflux sanguins vers le pénis. Et ainsi permettre l’érection.

Si je résume tout cela : Faire du sport c’est bon pour la santé, son corps et sa vie sexuelle ! Nos entrainement Jiwok sont par ici >>>>

Et si jamais cela vous intéresse, le fractionné peut aussi améliorer votre sexualité !

Témoignage en vidéo de Loic Le Meur :

Référence de l’étude scientifique :

Hsiao W., Shrewsberry A.B., Moses K.A., Johnson T.V., Cai A.W., Stuhldreher P., Dusseault B., Ritenour C.W. ,Exercise is Associated with Better Erectile Function in Men Under 40 as Evaluated by the International Index of Erectile Function, J Sex Med. 2011 Dec 6. doi: 10.1111/j.1743-6109.2011.02560.x.

Agostini L C M, J M B Netto, M V Miranda and A A Figueiredo, Erectile dysfunction association with physical activity level and physical fitness in men aged 40–75 years, International Journal of Impotence Research 23, 115-121 (May/June 2011) doi:10.1038/ijir.2011.15.


20 janvier 2015

activité physique

Nous sommes en plein hiver et vous sentez que votre corps est fatigué, votre quotidien est stressant….J’ai une solution pour vous…Le sport !

Ce n’est pas moi qui vous le dit, mais des scientifiques :).

Ainsi une équipe de chercheurs a suivi un échantillons de personnes (un peu mois de 500 personnes) et ils les ont soumis à questionnaire assez détaillé.

Il en ressort que les personnes ayant une activité physique rencontrent moins de stress au travail et gèrent plus facilement les conflits familiaux.

L’équipe constate ainsi que pratiquer des exercices physiques régulièrement permettent de gérer et d’organiser l’équilibre travail/vie de façon plus saine.

Selon le professeur Russell Clayton qui a mené cette étude « L’exercice est un moyen de se détacher psychologiquement du travail. Il peut aider à nous sentir bien dans notre peau. Ajouter une activité non liée à votre travail vous permet de mieux gérer votre stress » .

Une activité physique peut être de la marche, du vélo d’appartement, elliptique, natation, running, marche nordique, marche sur tapis, courir sur tapis de course

Donc, en plus de rester en forme, d’améliorer votre souffle, vous serez beaucoup moins stressé !


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories