06 juillet 2021

la-parisienne-course-feminine

(crédit photo : Thomas Faivre-Duboz )

Comment bien s’entrainer et se préparer pour La Parisienne (la course) ?

Comme chaque année, je vous propose de vous entraîner avec votre coach préféré pour participer à la première course féminine de France : La Parisienne !

Cette épreuve de running qui réunit plus de 30 000 participantes (hé oui vous êtes vraiment nombreuses) se déroule sur 6 km au coeur de Paris. Mais est ce que vous suivez un entrainement Jiwok ?

Afin que cette course féminine ne soit que du bonheur, les coach ont réalisé des entrainements pour vous.
Ces entraînements pour La Parisienne sont prévus pour tous les niveaux.

La course La Parisienne étant le 12 septembre, il ne faut plus tarder 😉 :

Finir la course La Parisienne sans objectif de temps :

Finir un 6km, 2 séances par semaine pendant 8 semaines.
Finir un 6km, 3 séances par semaine pendant 8 semaines.

Finir un 6km, 2 séances par semaine pendant 6 semaines.
Finir un 6km, 3 séances par semaine pendant 6 semaines.

Pendant votre préparation (qui se déroulera surement avec des fortes chaleurs), n’oubliez pas nos 11 conseils pour quand il fait chaud.

Bon courage pour votre entrainement.

Bien évidement, vous pouvez suivre ces entraînements 6 km pour toutes les courses féminines comme la Bordelaise, la Marseillaise, etc……

starstarstarstarstar

05 juillet 2021

plan trail

Les 10 commandements du Traileur

De prime abord, la course nature (trail) peut ressembler à une expédition extrême.

Si vous suivez un plan d’entrainement trail comme certains Jiwoker, vous savez de quoi je parle.

Dans ce paradis de la gadoue, en plus d’avoir l’équipement adapté au trail, il existe quelques règles et coutumes à respecter.

Les sportifs qui découvrent le trail seront donc heureux d’apprendre que les Divinités de l’Endurance se sont fendues de quelques commandements pour que chacun reste joyeux, en sécurité et merveilleusement boueux.

I. Tu honoreras les franches éclaboussures car les coureurs nature ne sont pas du genre à contourner les flaques.

II. Tu ne satureras pas tes oreilles avec de la musique trop forte car les insultes des coureurs te dépassant tu n’entendras point.

III. Tu ne pourriras pas le caillou qui t’as fait trébucher car il était là le premier. Les pieds tu lèveras.

IV. Tu emporteras toujours du papier toilette car le triple épaisseur t’évite les consultations chez le docteur. (Voir les autres équipements pour le trail que tu emporteras)

V. Tu resteras vigilant face aux serpents et aux autres habitants des bois car tu n’es pas au jardin botanique. Garde les yeux ouverts, habitant des villes.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

30 juin 2021

Tu peux tout faire sauf abandonner

Cette semaine, encore plein de témoignages très impressionnants ! Avant d’attaquer les vacances d’été, avec ces témoignages, votre motivation sera décuplée pour vous dépasser. Let’s go !!!!!

Bonne lecture à tous !

Vema

« Cela faisait longtemps que je souhaitais vous envoyer mon témoignage. J’ai commencé à courir en janvier 2019 avec jiwok avec un 1er programme courir une demi heure sans arrêter, et j’ai enchaîné avec terminer une course de 5 km, ce que j’ai réussie à faire en mai.

J’ai finie en 44 min quelle fierté.

J’ai trouvé dans la course à pieds un bien être physique et mental, j’en suis devenue accroc.

Là j’ai commencé le programme améliorer ses performances en 12 semaines, et je vais m’inscrire pour une nouvelle course de 5 km dès que ce sera possible.

Je cours 2 fois par semaine en fractionné et un footing de 45 min le dimanche matin. Il est vrai que j’ai plus de mal avec la chaleur, du coup je cours très tôt avant le taf 16 degrés maxi pour que je sois bien. En même temps, il est déconseillé de faire du sport par fortes chaleurs.

Voilou, pour mon parcours : Debut janvier : 106.5kg – juin : 87.8kg (- 18 kilos) rééquilibrage alimentaire et sport, je revis, me sens tellement mieux.  »
(Vema a suivit un programme perte poids en courant puis elle a suivi un entrainement pour courir un course féminine)

Amandine
« Je trouve ce programme débutant très efficace et il me procure beaucoup de bien être »
(Amandine suit un programme débutant running »

Franz
« Ces séances de vélo d’appartement sont parfaîtes pour moi. Je fais du sport chez moi, avec un coach, je m’amuse et je suis en pleine forme. Que demander de plus »
(Franz suit un programme rester en forme en vélo d’appartement)

Isabelle
« J’ai suivi un plan 10 km (objectif que je me suis fixé en début d’année). Forcément avec le covid, il n’y avait pas de course mais j’ai mis un point d’honneur à m’entraîner et à courir sur un parcours de 10 km.

Forcément ce n’était pas l’ambiance géniale  d’une course mais la météo parfaite. J’ai pris beaucoup de plaisir à courir. Je me suis sentie à l’aise pendant toute la course. J’ai fini avec un chrono de 52 minutes alors que mon objectif était 1 heure. Je suis super contente et j’ai hâte de participer à une prochaine « vraie » course. Merci Jiwok »
(Isabelle a suivit un programme d’entrainement 10 km objectif 1 heure)

Nib
« Application Hyper motivante!!!
Cette application donne le coup de pied au derrière dont on a besoin sans faire culpabiliser mais en vous motivant avec des options de rythme variées. Et le fait de travailler sur votre playlist évite d’avoir à subir des musiques que vous n’auriez jamais voulu entendre 😜. Je suis conquise. »
(Nib suit un programme débuter la course à pied)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

(Crédit photo : San Diego Shooter )

starstarstarstarstar

29 juin 2021

morceau pour le running

Retro Music : Come and Get Your Love (musique pour courir)

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé des perles musicales de la discothèque de l’équipe Jiwok.

« Come and Get Your Love » est LE morceau pour commencer votre été sportif !

En effet, si vous cherchez une bonne chanson pour courir, pédaler, transpirer, nager ou marcher dans la bonne humeur et le sourire, Come and Get Your Love du groupe Redbone est parfait !

Redbone est un groupe formé en 1969. Il a été créé par 2 frères d’origines amérindiennes. Il ont bien cartonné dans les années 70 avec des morceaux type soft rock funk. Un de leurs plus gros hits c’est « Come and get your love ».

Lire la suite »

starstarstarstarstar

28 juin 2021

commencer à courir

Vous courez lentement ? Ce n’est pas un problème !

 1  La pensée positive
 2  Courir ne dépend pas de votre vitesse
 3  Vous serez toujours plus lent q’un autre coureur
 4  La lenteur, est ce vraiment un problème ?
   

Quand nous avons lancé Jiwok, les premiers entraînements disponibles étaient des entraînements pour débuter le running.

Ces entraînements étaient (et sont toujours) destinés aux débutants qui souhaitent commencer à courir.

Et, j’ai était toute suite surpris par les commentaires de nombreux coureurs débutants « Je suis probablement la personne la plus lente du monde » ou « vous n’avez probablement jamais vu des coureurs aussi lents que moi. »

Peu de choses ont changé au cours des 10 dernières années selon moi. Beaucoup de coureurs, expérimentés ou non, hésitent à participer à une course ou suivre un entrainement.

Lorsque je demande pourquoi, la plupart répondent qu’ils sont gênés par leur vitesse de course trop faible.

Je veux justement vous dire que vous n’êtes pas si lent que vous le pensez, le défaitisme et le manque de confiance en vous, vous empêchent d’exploiter votre vrai potentiel !

Changer votre état d’esprit sur la façon dont vous vous percevez est bien plus important que toutes les séances d’entraînement que vous pouvez faire.

1- La puissance de la pensée positive

Du point de vue de la performance pure, la pensée négative peut vous empêcher d’atteindre votre potentiel. Même si penser que vous êtes lent peut vous sembler être une pensée innocente, chaque fois que vous commencez une conversation par la phrase : « Je sais que je suis lent, mais… », vous conditionnez votre esprit à croire que vous ne pourrez jamais être rapide.

D’innombrables études de psychologie du sport ont prouvé la puissance de la pensée positive et de l’autosuggestion. Les athlètes qui font dans une séance d’entraînement ou une course avec tout en ayant des pensées positives réussissent beaucoup mieux et de manière plus constante que ceux qui vont s’entraîner avec une attitude négative.

Recommencez à croire en vous avant une séance d’entraînement ou une course. Si vous êtes négatif et manquez de confiance en vous, il vous sera difficile de changer d’état d’esprit.

La pensée positive commence avec la façon dont vous pensez tous les aspects de votre course.

Je comprends qu’il est difficile de changer votre perception de vos capacités de course, alors voici quelques conseils utiles :
Lire la suite »

starstarstarstarstar

26 juin 2021

entrainement marathon plan marathon

Pourquoi courir à un marathon : Les raisons pour lesquelles des milliers de personnes participent et courent à un marathon.

Les marathons vont recommencer à accueillir des coureurs dans les mois à venir.

Le marathon est une course de fond pratiquée sur une distance d’environ 42 km (42,195 km pour être précis).

C’est une course assez éprouvante vu la distance que les athlètes doivent parcourir.

Toutefois, force est de constater que pour une telle course, il y’a toujours de plus en plus personnes qui participent.

Qu’est-ce qui peut pousser ces coureur à vouloir parcourir une telle distance ? Quelles sont leurs réelles motivations ?

 1  Pourquoi autant de coureur participent à un Marathon ?
 2  Bien pour le corps et l’esprit ?
 3  Le bon plan d’entrainement marathon

Le marathon : qu’est-ce qui poussent de nombreuses personnes à courir à cette course ?

Participer à un marathon est avant tout un défi que veulent relever ces milliers d’athlètes en basket. Ces derniers souhaiteraient savoir s’ils peuvent réellement tenir jusqu’au bout de ces 42 kilomètres sans craquer.

Repousser sans cesse les limites et les dépasser, sont des motivations que l’on retrouve chez toutes les personnes qui aiment la compétition. Elles veulent mettre leurs corps à l’épreuve en lui imposant une épreuve aussi éprouvante aussi bien durant l’entrainement marathon que durant la course elle-même.

C’est cette volonté hors-norme qui pousse les athlètes à ne pas lâcher avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée.

Le marathon : des bienfaits pour le corps et pour l’esprit ?
Lire la suite »

starstarstarstarstar

23 juin 2021

sport perte de poids

Même si le soleil n’est pas au rendez-vous,  la motivation des Jiwoker reste intact.

Cette semaine, nous avons encore de très beaux témoignages qui vous boosteront le moral !

Bonne lecture

Damien
 » Pour ceux qui hésiteraient à débuter le programme, sachez qu’il est efficace et tout à fait faisable pour des débutants, la preuve, je n’ai jamais pratiqué d’activité sportive et si j’ai eu du mal au début, j’ai vite compris que je devais aller a mon rythme avant tout.

Le but étant de tenir un certain temps et en m’hydratant et respirant comme il faut.

Il m’a juste fallu de la motivation pour passer séance après séance. J’ai fini le programme il y a une semaine et je tiens désormais 45 minutes comme prévu (quand je galérais au bout de 10 minutes au début…).

J’ai perdu 12kgs, améliorer mon souffle et à coté de ça en plus, mes problèmes de dos ont disparu ainsi que mes acidités.

Donc, que du positif, hormis que pour l’instant, je grimace quand les 30 minutes approchent, donc mon but et pour l’instant de me stabiliser sur 45 minutes et avec la perte de poids qui va venir, finir par prendre du plaisir sur toute la séance.

Puis, j’enchaînerais sur un autre programme. Si j’ai réussi à le faire, vous le pouvez aussi, il suffit d’être motivé. »
(Damien suit un entrainement perte de poids en running)

Philippe
« L’entrainement semi avance bien, presque arrivé au bout et je sens que mon corps a bien assimilé les efforts des séances. Je vois déjà la différence lors des dernières sorties, les chrono sont bien meilleurs qu’avant. J’espère pouvoir trouver une course en septembre / octobre. »
(Philippe suit un plan semi marathon 1 h 45)

Joëlle
« Après le programme perdre du poids en 24 séances, je me fixe le nouvel objectif de finir un 10 kms. Après quelques semaines sans course à pieds, je m’y remets, j’appréhendais la 1ère séance, pensant que je n’y arriverais pas ; quel plaisir de courir, j’ai fait ma séance sans problème !! je m’épate !!!! »
(Joëlle a suivi un entrainement perte de poids et maintenant elle suit un entrainement 10 km)

Elsa
« Séance 14 faite, et ouf ! Malgré l’interruption forcée de trois semaines, elle est bien passée ! Pas besoin de revenir en arrière ! Et en plus, malgré un IMC de 31, le genou ne fait plus mal du tout 🙂 Allez vivement la 15ème, restons motivés ! »
(Elsa suit un entrainement débuter la course à pied)

Mélanie
« Après deux ans d’inactivité, c’est tout naturellement que je reviens les yeux fermés avec Jiwok! Première séance pour une course 6 km… et oui les mulhousiennes m’attendent en septembre »
(Mélanie suit un entrainement pour une course féminine 6 km)

Manon
« Dernier entrainement, pressé de passé à un autre »
(Manon a suivi un entrainement débuter le sport en marche nordique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories