27 février 2018

running froid hiver

Running dans le froid : 4 conseils pour courir par temps froid – hiver

L’hiver ne sonne pas la fin de vos sorties de course à pied en extérieur. Bien que les ardeurs soient rafraîchies par la température, ces quelques conseils vous permettront de pratiquer votre sport favori tout en restant léger et continuer à vous amuser lors de votre entrainement Jiwok !

1- Se couvrir ? Oui mais pas trop !

Quand la température avoisine les 0°C ou qu’il neige, il est important de bien se couvrir afin de ne pas attraper un vilain coup de froid. Toutes les parties sensibles devraient ainsi être protégées du froid mais contrairement aux pratiques qui favorisent la superposition de plusieurs vêtements, les nouvelles technologies utilisées par les fabricants de matériels sportifs sont légères et confortables. Vous n’aurez plus besoin de porter plusieurs vêtements pour avoir la température voulue, surtout lorsque vous courez dehors, il vous suffit juste de choisir les bonnes matières.

Il n’est pas conseillé de porter des vêtements en coton lorsque vous faites votre entrainement dans le froid car cette matière ne favorise pas l’élimination de l’humidité. Préférez plutôt le polypropylène ou des tissus synthétiques avec lesquels une seule couche suffit pour garder votre corps sec. Pour se protéger contre le vent et les précipitations, mettez un survêtement respirable en nylon ou imperméable. Cela suffit amplement pour vous donner du peps et aller courir dans de bonnes conditions. Toutefois, si la température descend au-dessous des -20°C (c’est surtout pour nos amis Canadiens), mettez une polaire sous votre survêtement.

Vous pouvez retrouver notre article complet sur les 6 équipements running nécessaires pour se protéger du froid.

2- Protégez votre tête et votre cou

Pour commencer, sachez que 40% de la chaleur du corps s’échappe de votre tête lorsque vous courez dans le froid. Afin de préserver votre température corporelle, pensez à porter une bonnet ou casquette adapté au froid. Si les températures sont vraiment glaciales, il serait plus prudent de couvrir le cou et le visage avec un cache cou, un bandeau ou bien avec une cagoule. En laine ou en molleton, ces accessoires peuvent couvrir la bouche et réchauffer l’air que vous respirez. D’autres modèles de bonnet de running sont également disponibles sur le marché ou bien des caches-oreilles. Vous pouvez également utiliser des casques pour écouter de la musique tout en protégeant vos oreilles.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

26 février 2018

bien mangé semi matin

(Pour voir l’image en plus grand cliquez ici)

Bien manger avant votre course : Le petit déjeuner avant le semi-marathon

Votre semi-marathon Paris c’est dimanche ! Voici donc quelques conseils pour votre petit déjeuner avant votre semi marathon ! (Ces conseils s’appliquent évidement pour tous les semi-marathons 🙂 )

Tout d’abord il est primordiale que votre digestion soit terminée au moment de l’effort (sinon votre énergie va en partie être utilisée pour la digestion !) : le dernier repas doit donc être pris au moins trois heures avant le départ.

Après avoir manger des bonnes pâtes la veille, une bonne nuit de sommeil, vous voilà le matin de votre semi-marathon… et là pas question de tout faire rater en faisant n’importe quoi !!
Lire la suite »

starstarstarstarstar

courir dans le froid se protéger
(Cliquez sur l’image pour la voir en plus grande)

Comment bien s’équiper pour courir hiver

Comme vous le savez, faire du running ne s’improvise pas même si courir est relativement simple à la base.

Il est important d’adapter son équipement en fonction des divers caprices de la météo et de suivre un entrainement running adapté à son niveau.

Comme en ce moment il fait très froid sur toute la France ( même si pour certains c’est surtout de la pluie qui est encore bien présente (mes conseils pour courir sous la pluie), voici les équipements indispensables pour un confort maximal pour courir dans des conditions de froid hivernal.

Et oui, même en hiver il important de continuer son entrainement (je vous dis pourquoi vous devez garder une activité physique en hiver ici et quelques petits conseils pour garder la forme en hiver)

1- Le bonnet, isolant et respirant

Prenons en premier lieu le bonnet, les oreilles sont les parties les plus exposées et les plus sensibles au froid. Un bon bonnet vous préservera du froid et de cette sensation désagréable dans les oreilles. Veillez à ce qu’il soit bien isolant et respirant à la fois, c’est-à-dire, qu’il doit permettre un bon rapport thermique entre votre tête et l’extérieur. En effet, si vous avez trop chaud, cela risque d’être également dangereux pour vous lors de votre entrainement. Un bon équilibre doit ainsi être trouvé pour un confort optimal.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

21 février 2018

Cours, marche, accélère, ralentis...Mais n'abandonne jamais !

Vous êtes peut-être en vacances, si c’est le cas, profitez de votre temps libre pour ne pas lâcher votre entrainement Jiwok.

Cette semaine, j’ai reçu encore plein de témoignages qui me font sourire et me mettent de bonne humeur !

Je sais aussi que ces témoignages vous aident à garder la confiance dans votre entrainement et dans votre objectif. Alors j’espère que vous n’en manquez pas une miette !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Louise
« Je me suis mis à courir avec jiwok. Et je dois dire que je vais de surprise en surprise.
J’ai perdu presque 12 kilos en 8 mois. J’ai suivi les recommandations de Jiwok pour mon alimentation et j’ai enchaîné les entraînements.
Forcément, en voyant les résultats, j’ai persévéré et je me suis accroché.
Chaque semaine, je me suis fixé de petits objectifs et cela a fonctionné.
Et je viens de m’inscrire à ma première course, le semi marathon de Paris. J’ai hâte. Merci pour ce que vous faîtes. »
(Louise a suivi un programme perte de poids en running et maintenant elle suit un plan semi marathon)

Florence
« L’entrainement rester en forme me fait trop du bien ! J’adore ! Le coach m’aide bien à me motiver pendant chaque séance. Cela devient une drogue.
Je transpire, j’évacue mon stress et je reste en forme ! Le top. Merci ! »
(Florence suit un programme rester en forme en elliptique)

Jef
« Première course des 10 km ce week-end. j’avais comme objectif de finir la course sans objectif de chrono. J’ai fini avec 1 heure et 2 minutes. Vu que j’ai débuté le running il ya peu et que j’arrivais à peine à courir plus de 5 minutes sans être tout rouge, c’est un exploit pour moi »
(Jef a suivi un entrainement 10 km débutant)

Totor
« Quatrième séance très bien passée , je commence à courir avec plaisir. »
(Totor suit un programme débuter le running)

Stéphane
«Pendant cette hiver, comme il n’y a quasiment plus de course, j’en profite pour faire une petite coupure et travailler mes fondamentaux.
Cela me permet de garder mon niveau avant d’attaquer des plan de course.
J’ai suivi l’entrainement « courir plus vite » et les séances de fractionné sont très bien réalisées. Je me suis laissé guider par la voix du coach et la musique. Je me focalise sur mon effort ca passe assez bien »
« Stéphane suit un entrainement courir plus vite (améliorer sa vma) »

Matthieu
« Super séances de trail ! Des rythmes différents, des bons conseils et surtout beaucoup de plaisir »
(Matthieu suit un entrainement trail court)

Frédéric
« Bonjour, 28 ème séance tout juste fini. Je prends toujours plus plaisir à chaque nouvelle séance. Et comme en plus, Le poids baisse aussi : moins 6 kilos, je continue à garder le sourire. Merci coach Jiwok ».
(Frédéric suit le programme perte de poids en courant)

Et vous, l’entrainement Jiwok cela vous fait quel effet ?

starstarstarstarstar

parcours de jogging à paris

Vous débutez le running ? Vous habitez Paris ? Londres ? New York ? Tokyo ? Venise ?

Si vous cherchez les parcours les plus sympa pour courir dans ces villes, j’ai la solution pour vous.

En plus des conseils que je vous avais donné sur « Où courir quand on débute la course à pied ?« , voici une approche plus visuelle pour trouver un parcours sympa.

Un chercheur, Nathan Yau, a récupéré toutes les données publics des utilisateurs runkeeper, puis les à filtrer par grandes villes (22 grandes villes dans le monde : de Chicago, à Sydney en passant par Paris et Londres).

Il a ainsi recréé les parcours les plus suivis par les joggeurs.

Ce qui est intéressant de voir, c’est que les coureurs sont à la recherche de verdure et de l’eau.

Par exemple à Paris, les endroits qui ont le plus de succès chez les coureurs sont les bords de Seine, le jardin du Luxembourg, le jardin des plantes ainsi que le bois de Vincennes et le bois de Boulogne.

La démarche de Nathan Yau est double : Il souhaite aider les coureurs à trouver des parcours autour de chez eux en s’inspirant du parcours des autres, mais aussi, de montrer aux maires des villes qu’ils peuvent utiliser son outil pour bien identifier les habitudes des sportifs afin d’adapter les infrastructures de leur ville.

Par ailleurs, ces cartes pourront aussi vous servir quand vous voyagerez et que vous chercherez un parcours pour votre prochaine séance Jiwok

starstarstarstarstar

19 février 2018

coureur débutant jogging course à pied

Débutant en running : Rocky Balboa ne doit pas être un exemple pour toi quand tu débutes le running ou si tu veux progresser en course à pied.

Quand vous lirez ces premières lignes, vous vous direz, sans retenu « Mais Denis qu’est ce que tu racontes ??? Sérieusement, Rocky c’est le sportif ! Le mec qui résume l’abnégation, le travail, la persévérance dans le sport. Et toi, tu me dis que je ne dois pas le prendre pour exemple ??? »

Oui, oui je sais bien et je te rassure tout de suite, je suis à 1000 % d’accord avec toi !!!! Mais tu ne dois quand même pas le prendre en exemple pour le running !!!

Oui mesdames, messieurs, Rocky ne peut pas être votre modèle pour commencer la course à pied.

Quand tu débutes en running, Rocky est presque l’opposé de tout ce que tu dois réaliser pour progresser et bien commencer en course à pied.

Alors pourquoi Rocky ne doit pas être un exemple pour toi ?

Tout d’abord, laisse moi t’expliquer comment cette idée a germé petit à petit dans ma tête.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Auto massage Roll Recovery r8

Le Roll Recover – R8 : Le haut de gamme de l’auto-massage + test vidéo

Comme vous le savez (ou peut-être pas), j’aime partager avec vous les derniers équipements (novateurs) dans le monde du sport, du running et du fitness.

La semaine dernière, je suis tombé sur une vidéo de présentation du Roll Recover – R8, et cela m’a vraiment intrigué !

Quand vous voyez la première fois le R8, vous vous dîtes sûrement « Mais qu’est ce que c’est que cette machine de torture ??? » Je me suis dis la même chose avec le Foam Roller (qui est également un équipement d’auto-massage).

Avant de vous présenter le Roll Recover R8, j’aimerai vous parler rapidement des bienfaits des massages pour les sportifs même amateurs.

Le massage permet de stimuler la circulation sanguine et améliorer la flexibilité musculaire. Vous pouvez vous masser après votre séance Jiwok, mais également avant.

En effet, avant votre séance de running par exemple, un massage rapide de 3 minutes de chaque jambe permet de chauffer les muscles et d’améliorer leur tonus.

Après l’effort, les massages ont pour effet d’accélérer la récupération. Avec les messages, vous évacuez les toxines formées dans votre corps pendant votre séance d’entrainement.

Enfin, avec ce type de massage, vous pouvez également réduire les courbatures qui pourraient apparaitre une fois que vos muscles auront refroidi.