18 juillet 2018

coach jiwok - champion du monde de tri

Vos coach Jiwok étoffent encore un peu plus leurs palmares : Il sont Champion du monde en Triathlon

Dimanche 15 juillet 2018, vous avez sûrement tous vibrer pour la victoire de notre équipe de football et leur second sacre en coupe du monde ! Comme toute l’équipe de Jiwok !

Mais nous avons également doublement savouré ce dimanche 15 juillet : Nos coach Jiwok (Pascal et Stéphanie) étaient en Allemagne à Hambourg pour la Coupe du monde de triathlon.

Ils étaient les deux coach de l’équipe de france de Triathlon.

Et comme nos joueurs de foot, ils sont eux aussi devenus champion du monde et même 2 fois !!!!

Le premier sacre s’est réalisé avec la victoire de Cassandre Beaugrand (21 ans) et le second avec l’équipe mixte qui a remporté le Championnat du monde de relais mixte. (Cassandre Beaugrand, Vincent Luis, Dorian Coninx et Léonie Périault).

C’est vraiment incroyable pour l’équipe Jiwok et surtout pour les Jiwoker de bénéficier de l’expérience et le talent de Pascal et Stéphanie !!!!!

Bravo à eux et à l’équipe de France de Triathlon !

Comme vous pouvez le voir, avec Jiwok vous êtes entre de bonnes mains pour réussir votre objectif en triathlon mais également pour débuter le running, rester en forme, courir un marathon, nager, pédaler, ramer, etc….

Vous bénéficiez avec les entraînements Jiwok du meilleur savoir français et mondial pour atteindre votre objectif !

Et si vous désirez aller encore plus loin dans les performances : Participez à IronMan ? Passer sous la barre des 3 heures au marathon ? Super-former à un Ultra Trail ?

N’oubliez pas notre service Jiwok Ultra qui vous permettra d’avoir un suivi ultra personnalisé pour votre objectif.

starstarstarstarstar

17 juillet 2018

Pourquoi il est important de porter un soutien gorge adapté lors que vous courez

brassière First - cardio de Kalenji 4

Je vous présente souvent des soutiens-gorge adaptés au sport et plus spécifiquement au running.
C’est pourquoi il me semblait intéressant de vous présenter cette étude scientifique qui est vraiment très intéressante ainsi que 4 conseils à suivre pour protéger vos seins au mieux.

Les résultats de cette étude scientifique sur la gêne et les douleurs aux seins durant une course à pied, réalisée par des chercheurs d’une université américaine – dont le New York Times a fait échos tout récemment dans ses colonnes – a révélé que la majeure partie des coureuse éprouve des douleurs aussi bien à l’entrainement que durant une course (marathon), même si elles portent des soutiens-gorge adaptés au running. Cette étude a été réalisée sur des coureuses de marathon.

Au vu de ces résultats, l’on est en droit de se demander si les soutiens-gorge pour le sport sont réellement efficaces. Entre-temps, peut être que la solution résiderait dans un choix plus approprié de leurs soutiens-gorge par les sportives lorsqu’elles doivent courir.

Présentation de l’étude et de ses résultats

L’étude

C’est une équipe de recherche sur la santé des seins de l’université de Portsmouth aux États-Unis, dirigée par le Docteur Nicolas Brown, qui s’est intéressée aux douleurs que pouvait ressentie les femmes durant une activité physique, en réalisant une étude anonyme sur les 1300 participantes au Marathon de la ville de Londres en 2012.

Cette étude a consisté en un questionnaire qui prenait aussi bien compte l’entrainement que la compétition, ainsi qu’en la prise de captures de mouvement durant divers niveaux d’efforts et situation de course.

Sa pertinence

Certains pourraient penser que le choix de cette population d’étude est inapproprié, puisque les femmes qui la composent se caractériseraient par une petite poitrine (voire inexistante) et une mince morphologie. Ce qui est absolument faux !

En réalité, il ne faut pas se fier à la morphologie des têtes de listes pour extrapoler sur toute la population. En effet, à l’analyse des caractéristiques des femmes qui ont participé au marathon de Londres, il ressort une grande variété de morphologies, avec plus de 56 tailles de soutiens-gorge, allant du AA au HH. Quant aux tours de poitrine, elles atteignaient les 101 cm pour une masse moyenne de 67 kg.

Le choix de la course à pied comme activité physique est aussi pertinent, car courir une activité complète qui fait intervenir presque tous les muscles du corps, qui est effectuée dans la quasi-totalité des sports et qui demande des efforts physiques intenses.

Courir un marathon fait intégrer l’aspect relatif au long terme dans l’effort.

Les résultats
Lire la suite »

starstarstarstarstar

running haut de gamme

Track Smith : vêtement running vintage technique

Tracksmith est une nouvelle marque de vêtements de course pied qui s’est lancé récemment aux Usa.

Le créneau de cette nouvelle marque : « Nous créons des vêtements de performance haut de gamme pour célébrer le style et la culture de la course »

Tracksmith offre une petite ligne de running pour hommes et pour femmes au style vintage (type équipement d’entrainement année 70-80 que les étudiants portés sur les campus d’universités américaines) en utilisant des matières haut de gamme et très techniques pour vos entraînements de running.

Par ailleurs, tous les vêtements sont réalisés aux usa.

Tracksmith veut ainsi proposer des vêtements aux couleurs sobres, très techniques, d’une grande qualité avec un style vintage.

J’aime cette approche : courir en prenant du plaisir à porter de jolis vêtements de qualité.

Pour l’instant, la gamme homme et femme est assez limitée (t-shirt, débardeur, coupe vent et short pour les hommes) et legging et brassière pour les femmes.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

11 juillet 2018

Je sens que les Jiwokers sont gonflés à blocs ! Bravo à tous ! Vous perdez du poids, vous vous éclatez en courant, vous progresser ! C’est top !

Ces témoignages vont bien motiver les autres Jiwoker!

Bonne lecture à tous!

Magalie
« J’ai fait depuis un an un peu tous les programmes du vélo elliptique, j’ai fait les programmes perte 8 à 10kg, perte 3 à 5 kg, stabiliser après une perte de poids et je vais finir le programme ENTRETENIR SA CONDITION PHYSIQUE GRÂCE AU VÉLO ELLIPTIQUE!
Avec les programmes jiwok et un rééquilibrage alimentaires, oui environ 15kg de perdus en environ 7 mois. Et depuis en ayant gardé cette habitude alimentaire, je stagne au niveau poids.
J’adore Jiwok car ça motive et ça aide à avoir un suivi ! »
(Magalie à suivi des entraînements vélo elliptique pour rester en forme et perdre du poids)

Pierre
« Très bon premier entrainement, j’ai bien aimé ca »
(Pierre suit un plan d’entrainement 10 km objectif 50 minutes)

Laurent
« Aucun soucis particulier jusqu’à maintenant, ça devient une drogue vivement la prochaine YESSSSS !!! »
(Laurent suit un entrainement perte du poids en running)

Eric
« J’ai bouclé pour semi marathon au début du mois de juin en 1 h 39 (j’ai suivi le plan semi objectif 1 h 45). Super heureux de ma course et de mon résultat.
Prochain objectif un Marathon, il faut maintenant que je me fixe un objectif. Et évidement, je vais suivre un plan marathon avec mon coach Jiwok ! »
(Eric qui suivi un entrainement semi marathon objectif 1 h 45)

Brigitte
« Super car cela fait 3 mois que je n’avais pas courue et encore super car j’ai réussi à courir 45 mn sans m’arrêter. Ca m’encourage car j’avais un peu peur »
(Brigitte suit un programme débuter le running objectif courir 45 minutes)

Et vous ca donne quoi les entraînements Jiwok ?

(crédit photo lululemon athletica )

starstarstarstarstar

10 juillet 2018

alimentation moins grasse

Découvrez nos super conseils pour manger moins gras et plus équilibrés

Si le gras est un élément indispensable de notre alimentation, sa consommation quotidienne doit pourtant se faire avec parcimonie. En effet, un excès de gras peut entraîner, en plus du surpoids, des troubles cardio-vasculaires et avoir ainsi des conséquences sur la santé.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise d’ailleurs de limiter la consommation de matières grasses, dès le plus jeunes âge, afin de préserver sa santé et d’adopter une bonne hygiène alimentaire.

S’il peut paraître difficile de limiter les graisses dans son alimentation, voici 15 conseils qui ne pourront que vous aider dans votre rééquilibration alimentaire. pendant votre entrainement Jiwok de perte de poids.

Ciblez les produits gras qui composent votre alimentation.

1. Vérifiez que les aliments que vous ingérez ne contiennent pas de matières grasses en excès. Pour cela, penchez-vous sur leurs étiquettes et notamment sur leur teneur en lipides, le but étant de choisir des aliments dont le taux de lipides est faible.

2. Si certains de vos produits alimentaire n’ont pas d’étiquettes vous permettant de vérifier la teneur en lipides, utilisez du papier absorbant comme test ultime. Pour cela, posez une petite quantité de cet aliment sur le morceau de papier: si celui-ci perd sa coloration jusqu’à devenir transparent, c’est qu’il est saturé en graisses et donc à éviter autant que possible.

Limitez certains aliments de votre alimentation

3. Limitez les graisses saturées, autrement dit les aliments les plus gras, dont la consommation excessive entraînent du mauvais cholestérol. Parmi ces graisses, citons le beurre, les sauces riches en matières grasses, la charcuterie, les huiles ou encore la plupart des fromages.

4. Evitez les repas sur le pouce, particulièrement les tartines et les sandwichs. Ce type de repas tend le consommateur à se tourner vers des produits riches en graisses telles que le beurre, les rillettes et les pâtés, le fromage ou encore la pâte à tartiner.

5.Limitez la consommation de plats industriels, souvent saturés en lipides et en sel afin de donner du goût à des préparations de base assez « fades ». Vérifiez ainsi la teneur en lipides de vos plats préparés et optez pour ceux qui contiennent moins de 10 grammes de lipides par portions de 100 grammes.

Misez sur des produits sains et pauvres en graisses

Lire la suite »

starstarstarstarstar

récupération aprés l'effort

Quand boire (et que boire) quand on fait du sport

Comme il fait très chaud en ce moment la France, voici un article complet sur l’hydratation par notre médecin du sport.

« Bonjour, je complète le – très bon – topo sur la boisson au cours de l’effort dans l’article courir en été par les risques d’une hydratation insuffisante ou mal adaptée.

Tout d’abord, petit rappel pour dire que le corps est constitué de 60 % d’eau (45 l pour un adulte de 75 Kg !).

L’organisme s’efforce de maintenir l’équilibre entre entrées et sorties de façon optimale.

A l’état normal, le contrôle des entrées se fait essentiellement par la soif et celui des sorties fait appel à plusieurs hormones régulant le travail du rein et donc à la quantité d’urines produites.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

09 juillet 2018

running le soirt