01 décembre 2014

recuperation
(Crédit photo : Daniele Sartori)

Je vois souvent des messages, commentaires sur les entrainements Jiwok (surtout les entrainements pour débuter la course à pied ou perte de poids) où des Jiwokers se sentent bien après une séance, et dans l’euphorie, désirent refaire une séance très rapidement sans respecter le nombre de séance par semaine préconisé par les coachs Jiwok.

Il faut savoir que la récupération après un entraînement est presque aussi importante que les séances d’effort.

Lors d’un effort physique le corps subit une profonde perturbation de son équilibre interne : Modifications des fibres musculaires, adaptation cardiovasculaire, bouleversement de l’équilibre ionique et de la composition sanguine, production de chaleur et déshydratation, accumulation d’acide lactique, dette d’O2, changement hormonaux, etc.…

Le tout déclenche un phénomène normal de fatigue. Une période de récupération s’avère donc nécessaire pour pouvoir restaurer l’équilibre.

La fatigue n’est pas une maladie mais un signal d’alarme qu’il faut respecter et la récupération doit faire partie intégrante d’un programme d’entraînement.

Récupérer, c’est se régénérer soit en se reposant et en arrêtant toutes activités physiques, soit en courant différemment, c’est à dire en diminuant la fréquence, le volume ou l’intensité de ses allures, soit en remplaçant la course par une autre activité, telle le vélo ou la natation effectuée en douceur.

Chacun a ses propres rythmes et limites physiologiques. Le sur-entraînement, c’est à dire le dépassement de ses limites, ne laisse pas le corps récupérer entraînant une baisse des performances et, au pire, des blessures.
Le sous-entraînement ne prépare pas suffisamment le corps à l’effort.

Par contre un entraînement parfaitement programmé et personnalisé améliore les qualités physiques et, en adaptant le corps à l’effort, fait reculer le seuil d’apparition de la fatigue.

Je crois que vous l’aurez compris, il est important de suivre le rythme de séance par semaine préconisé lors des entraînements Jiwok.

starstarstarstarstar

26 novembre 2014


(crédit photo : Sangudo )

Encore une Jiwokeuse qui tombe amoureuse du coach 🙂 Et oui, nos coachs Jiwok vous aident à rester en forme, à courir un 10 km en moins d’1 heure, à perdre du poids, à préparer un trail mais aussi ils vous donnent de l’amour pour le sport !

Voici les témoignages de la semaine.

Bonne lecture.

Alex
« Au fil des semaines, je prends du plaisir à courir. Mon programme s’appelle : apprendre à courir et surtout apprendre « à aimer courir ! ». Merci au coach pour ses encouragements, je crois que je vais tomber amoureuse : du coach, du footing ou de mes nouveaux équipements ? La suite au prochain épisode 🙂 »
(Alex suit un programme perte de poids en courant)

Florence
« Quand j’ai débuté le plan d’entraînement « finir un 10km en 1h » il y a 2 mois, je ne pensais réellement pas y arriver. J’avais tort ! Même en ayant raté quelques séances je viens de faire 59’55 lors de ma 1ère course. Merci jiwok 🙂 »
(Florence a suivi un entrainement 10 km en 1 heure)

Michael
« J’adore ! les séances de march me font un bien fou ! Et puis marcher rapidement avec les conseils du coach dans les oreilles c’est beaucoup mieux que tout seul ! Vivement la prochaine séance ! »
(Michael suit un entrainement marche à pied)

JP
(Je prépare en ce moment mon second trail avec Jiwok et c’est un vrai bonheur. Avant je suivais un plan papier, mais ce n’était pas du tout adapté. Là, je suis précisément les consignes et en plus, j’ai les encouragements et la musique. Donc pour l’instant, tout va bien.)
(JP suit un plan trail)

Eugénie
« J’ai repris un entrainement tapis de course. Hé oui, il fait froid, donc je préfère rester à l’intérieur pour courir et rester en forme, et c’est toujours un plaisir »
(Eugénie suit un entrainement je veux garder la ligne sur tapis de course)

Corine
« Un régal cette première séance de débutant. Parfait la musique et les encouragements. »
(Corinne suit un programme débuter en running)

Yvan
« Déjà au milieu de mon entrainement, je n’ai pas vu le temps passé. Par contre, j’ai bien vu que sur ma balance, j’avais perdu 4 kilos ! Et ça, c’est bien ! Malgré le froid qui s’installe, je reste motiver grâce à mon coach Jiwok. »
(Yvan suit un entrainement perte de poids en running)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

25 novembre 2014

perte-poids_rester-en_forme

7 petites règles alimentaires qui vous aideront à atteindre votre objectif de perte de poids.

Vous êtes nombreux à vous poser des questions concernant votre alimentation pendant votre entrainement perte de poids Jiwok (que ce soit en running, vélo d’appartement, natation, elliptique, tapis de course, marche nordique, marche)

Pour chaque entrainement, un ré-équilibrage alimentaire est associé au programme d’entrainement.

Cependant, je peux comprendre que vous n’ayez pas le temps de le lire ou que cela pourrait être encore trop contraignant.

Je vous propose donc déjà dans un premier temps de suivre 7 petites règles alimentaires qui vous aideront énormément dans votre objectif de perte de poids.

1 > Bien manger le matin, un peu moins au déjeuner et léger le soir

2 > Il faut être rassasié à 80% quand on quitte la table. Donc un peu faim mais pas affamé, ni frustré!

3 > Manger léger le soir

4 > Pas de sucre, féculent (pâte, riz) le soir

5 > Ne manger pas entre les repas

6 > Buvez essentiellement de l’eau

7 > Évitez la charcuterie / fromage

Avec ces 7 règles alimentaires plus votre entrainement Jiwok, vous atteindrez votre objectif de perte de poids progressivement et sans effet yo-yo.

starstarstarstarstar

24 novembre 2014

bon-cadeau-jiwok

Noël est bientôt là, et vous n’avez pas d’idée de cadeaux de Noël pour votre père, mère, frère, sœur, mari, copine, copain, concubin, concubine, pacsé, pacsée, cousin, cousine….(J’ai oublié quelqu’un ??).

Voila un cadeau original : Les bons cadeaux Jiwok .

Avec les bons cadeaux Jiwok, vous pouvez offrir un coach sympa pour des durées de 3 mois à 12 mois.

Très simple à offrir : soit directement par email soit en l’imprimant (et vous le plier dans une enveloppe).

Ainsi en quelques clics, vous offrirez un cadeau original, ludique et sportif : Un coach mp3 pour le running, le vélo d’appartement, vélo elliptique, le tapis de course, la marche, la marche nordique , la natation ou le trail.

Alors pour tous ceux qui veulent offrir un bon cadeau Jiwok c’est ici .

Bonnes fêtes de fin d’année à tous.

starstarstarstarstar

courir matin ou soir v2

Courir le matin ou courir le soir ?

Chacun a ses propres habitudes lorsqu’il s’agit de faire du sport et surtout pour courir. Si certains préfèrent le soir où l’organisme répond mieux aux sollicitations, d’autres privilégient le matin avec les premières lueurs du soleil.

Les performances sont meilleures le soir qu’en début de journée

Contrairement aux idées reçues, faire du running le soir permet d’avoir de meilleures performances que le faire le matin. En effet, l’organisme répond mieux aux diverses sollicitations au crépuscule car après avoir permis au corps de traverser la journée, le cœur, les poumons ainsi que les muscles sont déjà préchauffés et ils peuvent tolérer des efforts beaucoup plus intenses.

Ce phénomène s’explique par le fait que le rythme cardiovasculaire évolue tout au long de la journée. Le corps supporte mieux les activités physiques intenses en fin de journée. D’après les études effectuées par les spécialistes, la perception de l’effort évolue au cours de la journée qui permet d’avoir une meilleure qualité de l’effort en fin de journée.

Les runners ont d’ailleurs compris ce phénomène et c’est ainsi qu’ils privilégient de courir le soir que le matin. Les plus performants d’entre eux optent pour un entrainement biquotidien dont le matin sert surtout à renforcer les muscles ou à pratiquer un running sur une longue distance tandis que la séance du soir est destinée à l’atteinte des performances. Il n’est pas surprenant que les records sur les disciplines sportives tombent beaucoup plus en fin de journée car les conditions y sont beaucoup plus favorables.

Par contre, je vous l’ai déjà rappelé de nombreuses fois, il est important de bien s’équiper lorsque vous effectuez vos séances de course à pied le soir.

Courir le matin permet un meilleur retour à la normale du muscle cardiaque

Les adeptes du running très tôt le matin sont plus nombreux que ceux qui vont courir le soir. La raison de ce choix est multiple. Non seulement, courir le matin permet d’aménager son emploi du temps mais cela offre également l’opportunité de bien commencer sa journée après une bonne nuit de sommeil.

La disposition du corps et du cerveau à fournir des efforts supplémentaires après une dure journée de travail diminue. De plus, courir le matin permet un meilleur retour à la normale du muscle cardiaque. Celui-ci aura le temps de récupérer progressivement tout au long de la journée, contrairement, ce qui n’est pas forcément le cas après des efforts intenses en début de soirée.

Courir le matin est ainsi beaucoup plus pratique pour la plupart des runners. Comme le rythme cardiaque y est plus lent, cela permet un entrainement moins intense. Les personnes qui espèrent parcourir de longs kilomètres préfèrent faire du running le matin grâce à un risque d’essoufflement moins élevé.

La qualité de l’air est également beaucoup plus propre le matin que le soir, ce qui aide énormément les sportifs dans leur pratique quotidienne. De plus, l’ambiance y est beaucoup plus calme qu’en soirée, d’où cette sensation de liberté, de bien-être pendant et après l’effort.

Par ailleurs, les séances de course à pied du matin permettent dans certains cas de les faire à jeun. Si ce n’est pas le cas, n’oubliez pas de manger un petit déjeuner adapté avant votre séance de running.

Le matin ou le soir, chaque créneau a ses avantages et ses inconvénients. A chacun de trouver le meilleur moment pour effectuer son entrainement running avec son coach Jiwok.

starstarstarstarstar

19 novembre 2014

renforcer-ses-muscles-pour-courir-marathon

Le brouillard, la pluie, le vent, le froid…..Grrrrr ça ne donne pas envie d’enfiler un short pour faire du sport…Pourtant, oui pourtant, vous êtes toujours aussi motivé pour suivre les conseils de votre coach Jiwok!

Et pour ceux qui manquent (un peu) de motivation, la lecture des témoignages de la semaine devrait vous aider à garder le rythme.

Bonne lecture !

Anne
« Je suis contente d’avoir trouvé jiwok au printemps dernier pour me remettre au sport.
Le fractionné m’a vraiment aidé à m’y remettre sans me décourager ni m’épuiser ni me faire mal. Merci »
(Anne suit un entrainement Maintenir sa condition physique par des séances courtes (niveau intermédiaire).)

Clément
« Ca booste cet entrainement courir plus vite ! J’ai presque fini et je me sens pousser des ailes ! En attendant d’attaquer ma préparation pour le semi de Paris, ce plan courir plus vite m’a bien aidé pour améliorer ma vitesse de croisière 🙂 »
(Clément suit un plan courir plus vite)

Katinka
« Encore une fois à l’aise, beaucoup de plaisir à courir, je me suis concentrée à faire des foulées bien déroulées et de belles impulsions, c’est top »
(Katinka suit un programme perte de poids en running)

Fabienne
« J’ai terminé mon plan d’entraînement jeudi dernier et suis passée aux festivités aujourd’hui ! J’ai relié deux continents en courant au marathon d’Istanbul et ai terminé en 4h20 !
Pour un premier marathon, je suis super contente de moi, j’ai réussi à garder le rythme presque jusqu’au bout…
Le passage des 35 km est difficile ! Un très grand merci à Denis pour son site absolument génial, sa gentillesse et sa générosité ! A bientôt pour un prochain programme :) »
(Fabienne a suivi un plan marathon 4 h 15)

Alex
« 6ème séance terminée. Temps froid et beaucoup de vent aujourd’hui. Merci au coach pour ses encouragements, sans lui, je n’aurai pas continué. Jiwok : un super programme pour se remettre au sport ! Merci, merci »
(Alex suit un entrainement débuter en course à pied)

Nadia
« 2ème séance geniale 4km 200 bien tenue 42 minutes Super on continue »
(Nadia suit un entrainement elliptique et course à pied)

William
 » 9 eme séance de marche nordique, parfait. Ca me donne le bon rythme et je me sens moins seul. Je sens que je progresse. Je me régale. »
(Willian suit un entrainement marche nordique)

Et vous, ca donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

courir-en-musique

Je continue à partager avec vous, mes vieux titres qui sont sur mon lecteur mp3 et qui me donnent une super énergie lors de mes entraînements de course à pied Jiwok. (ces morceaux fonctionnent naturellement aussi pour vos entrainements de vélo d’intérieur, elliptique, marche sur tapis, course sur tapis)

Aujourd’hui, je vous propose un classique (hé oui encore) de soul de Marvin Gaye & Tammi Terrell : « Ain’t no Mountain High Enough ».
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories