10 février 2015

périostite tibiale

La périostite tibiale

Comme chaque année de janvier à mai, on retrouve cette période charnière où les professionnelles en médecine sportive sont confrontées aux nombreuses blessures de course à pied.

Les premières courses majeures approchant à grand pas nos runners intensifient leurs entrainements et c’est là que les premiers pépins physiques arrivent. Après avoir parlé des tendinopathies d’Achille et du syndrome de l’essuie-glace, nous allons nous pencher sur les fameuses périostites tibiales, cette pathologie qui fait frémir plus d’un sportif lorsqu’il sent que son tibia commence à chauffer.

Contrairement aux croyances populaires du milieu sportif une périostite n’est pas une fracture de fatigue ou une fissuration contrainte de l’os bien que cela puisse le devenir si la périostite n’est pas traitée.

1) Symptomatologie

C’est une douleur vive pouvant être très invalidante pendant la pratique sportive et qui se situe en regard du tiers inférieur de la face antéro-interne du tibia. Elle apparaît de manière progressive au début pendant l’effort sportif et l’apparition sera de plus en plus rapide au cours de la course, si le sportif persiste dans son entrainement le douleur deviendra constante et sera handicapante même pour la marche.

A la palpation, la douleur est forte et peut entraîner des réactions vives du patient, en glissant la main le long du tibia on peut ressentir dans certains cas des houppes liées à la calcification du périoste.

Alors qu’est-ce qu’une périostite? L’os est recouvert d’une pellicule de tissu conjonctif riche en vaisseaux sanguins et en terminaisons nerveuse appelé donc périoste, la périostite est une inflammation de ce tissu. La cause de cette inflammation est un excès de traction sur le périoste sur lequel s’insèrent des muscles, des tendons et des ligaments par de solides points d’ancrages.

2) Causes

Deux muscles appartenant à la loge postérieur profonde de la jambe sont essentiellement responsables de l’excès de traction amenant les périostites tibiales : le tibial postérieur et le soléaire.

Le tibial postérieur est un muscle est ce qu’on appelle un inverseur pur du pied (pour faire simple c’est LE muscle qui induit le plus de supination du pied), le mouvement d’inversion implique de l’extension, de l’adduction et donc de la supination du pied. Une foulée pronatrice que l’on retrouve chez les coureurs ayant les pieds plat ou un pied valgus (pied hyper pronateur) associé à un midfoot strike (attaque de la foulée médio pied) est le cas le plus fréquent, en effet l’effondrement valgisant du pied (le valgus implique le mouvement d’abduction et de pronation du pied) entraîne un excès de traction excentrique du tibial postérieur qui lui-même tire sur la membrane interosseuse (membre entre le tibia et la fibula) qui s’insère sur le périoste du tibia.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

plan marathon

Il existe de nombreuses sources d’information concernant le monde de la course à pied ou du running (J’espère que Jiwok vous apprend quelques petites choses chaque semaine) qui vous aident à comprendre pourquoi il est important de bien vous hydrater, comment s’équiper en trail, qu’est ce que barefoot running, comment débuter le running ou comment bien finir son marathon

Par ailleurs, de nombreuses vidéo sur youtube vous donnent des petits conseils ou relatent des courses mythiques comme le marathon de new-york par exemple.

Cette semaine, je suis tombé sur le site Ginger Runner qui produit de nombreuses vidéos assez fun.

Le fondateur de ce site, Ethan Newberry, est un comédien passionné de course à pied.

Il est assez drôle et surtout les montages de ses courses sont assez bien réalisés et se laissent voir assez facilement sans tomber dans l’ennui.

Par exemple, la vidéo de son marathon de San Francisco est vraiment très sympa. Elle relate son départ de chez lui, la découverte de sa location d’appartement, de la ville et évidement un résumé de sa course….Et vous êtes toute de suite dans l’ambiance du marathon !

En revoyant ces vidéos, cela me rappelait les premières vidéos que je réalisais au lancement de Jiwok pour le marathon de Paris :

C’est le genre de vidéos qui vous motiveront sûrement à vous lancer dans l’aventure du marathon et à suivre un entrainement marathon.

starstarstarstarstar

09 février 2015


(crédit photo : gmayster01 )

Voici une étude scientifique intéressante surtout avec la Saint-Valentin qui approche! (Je vous rappelle notre opération Jiwok pour la Saint-Valentin : 1 pour le prix de 2)

Pour résumer en une phrase cette étude : Faire du sport, c’est pour pour l’érection.

Les bienfaits d’une activité physique régulière sur la santé sont reconnus par tous. Son impact positif sur les capacités des hommes à obtenir (et maintenir) une érection de qualité aussi. C’est ce que prouve cette étude scientifique.

Les chercheurs se sont focalisés sur des hommes de moins de 40 ans.

Ainsi plus de 44% des sédentaires souffrent de troubles de l’érection. Alors que ce trouble n’apparaît que pour 21% des hommes qui dépensent plus de 1400 calories par semaine lors d’une activité physique.

Ces conclusions s’expliqueraient, entre autre, par l’impact positif d’une activité physique régulière sur notre système cardiovasculaire. Au même titre qu’une alimentation saine, l’activité physique a une influence sur le long terme sur notre poids, notre tension artérielle, notre taux de cholestérol… Autant de paramètres sur lesquels repose la bonne santé de notre cœur et de nos artères. Or leur bon fonctionnement est essentiel pour maintenir optimaux les afflux sanguins vers le pénis. Et ainsi permettre l’érection.

Si je résume tout cela : Faire du sport c’est bon pour la santé, son corps et sa vie sexuelle ! Nos entrainement Jiwok sont par ici >>>>

Et si jamais cela vous intéresse, le fractionné peut aussi améliorer votre sexualité !

Témoignage en vidéo de Loic Le Meur :

Référence de l’étude scientifique :

Hsiao W., Shrewsberry A.B., Moses K.A., Johnson T.V., Cai A.W., Stuhldreher P., Dusseault B., Ritenour C.W. ,Exercise is Associated with Better Erectile Function in Men Under 40 as Evaluated by the International Index of Erectile Function, J Sex Med. 2011 Dec 6. doi: 10.1111/j.1743-6109.2011.02560.x.

Agostini L C M, J M B Netto, M V Miranda and A A Figueiredo, Erectile dysfunction association with physical activity level and physical fitness in men aged 40–75 years, International Journal of Impotence Research 23, 115-121 (May/June 2011) doi:10.1038/ijir.2011.15.

starstarstarstarstar

04 février 2015

courir perdre du poids
(Crédit photo : Nathan Rupert )

Cette semaine, il a fait froid sur toute la France et pourtant, vous êtes toujours plus nombreux à suivre les conseils de votre coach Jiwok !
Depuis la semaine dernière, vous avez perdu du poids, repris le sport malgré votre diabète, débuté le running, et l’entrainement semi n’est pas facile mais vous tenez le coup !!!!!

Je vous souhaite donc encore une belle semaine à tous !

Bonne lecture des témoignages des Jiwoker :

Caroline
« Première séance aujourd’hui ! Début un peu difficile, ça faisait des années que je n’avais pas couru, mais au bout de quelques minutes, les difficultés sont surpassées et j’ai fini la séance sans trop de peine. Du coup c’est encourageant, et je me suis sentie bien et détendue après cette séance. »
(Caroline suit un entrainement débuter en course à pied)

Thierry
« Enfin j’arrive à perdre du poids ! j’ai déjà perdu 5 kilos et je ne compte pas m’arrêter la. Mon vélo elliptique est devenu mon meilleur ami…et le coach Jiwok aussi. Avant c’était comme ennuyeux (pour ne pas dire autre chose) de monter sur mon elliptique, maintenant c’est un plaisir de le retrouver et c’est grâce vous, merci Jiwok »
(Thierry suit un programme perte de poids en elliptique)

Gérard
« J’ai fini au ralenti mais j’ai tenu. Sans Jiwok j’aurais lâché »
(Gérard suit un plan d’entrainement semi marathon)

Valérie
«  »Séance faite lundi : contente à plusieurs titres … Je ne me suis pas dégonflée, ai pris du plaisir, attends la suivante avec impatience çà démarre bien 😉 »
(Valérie suit un programme perte de poids en courant)

Véronique
« Je suis super contente. Je ne pensais pas pouvoir reprendre le sport depuis la déclaration de mon diabète de type 1 à 42 ans. Je viens juste de recommencer par le biais du tapis de course pour débutant. Je suis à la 5eme séance et ça va.
J’ai réduis l’insuline sur ma pompe de 50 %. Y a t il quelqu’un qui serait diabétique comme moi et qui pourrait discuter de son expérience ? Je souhaite d’ici mai m’inscrire aux foulées Nantaises. »
(Véronique suit un programme tapis de course)

Laura
« Merci pour votre réactivité et pour Jiwok: une petite merveille!  »
(Laura a suivi des entraînements course et maintenant s’attaque à une course d’obstacle Mud Day…Sûrement la première à les tester))

Et vous, votre entraînement Jiwok ça donne quoi ?

starstarstarstarstar

03 février 2015

Entrainement Fappading

Course à obstacles : un succès palpable pour cette année 2015.

Jiwoker, vous êtes à la recherche de nouvelles courses avec des sensations nouvelles ? J’ai ce qu’il vous faut !

Vous pourrez vous adonner à cœur joie avec un programme détonnant, de la course, du saut, des obstacles en tous genres, un menu plus qu’alléchant.

Les vrais parcours du combattant ne sont plus réservés aux soldats, il est aujourd’hui possible avec des compétitions telles que le Spartan Race, le MuddyRun, The Mud Day, le GotBalls ou Frappadingue, de vivre des sensations fortes.

Vous pourrez d’autant plus y participer puisque vos coachs Jiwok ont travaillé tout l’hiver, pour vous réaliser des entraînements adaptés à ses courses d’obstacle !

Ce sport est de plus en plus pratiqué aux États-Unis ainsi qu’en Grande Bretagne mais il existe aussi des courses du genre en France.

Une bonne vingtaine d’obstacles dispersée sur un parcours d’environ 12 kilomètres sont au programme, il faudra sauter des haies en rondins et en barbelés, ramper dans la boue, arpenter des pneus et des pailles, traverser un tunnel sur 15 mètres dans le noir avec 60 cm d’espace, une véritable aventure sportive.

Même si les épreuves peuvent être dures, l’objectif reste simple, s’amuser au maximum en essayant à tout prix de terminer l’épreuve. Souvent pratiqué en équipe, la place est aux déguisements et aux soirées dansantes avant et après la compétition.

Par ailleurs, il est intéressant de noter que ces courses sont un vrai amusement et qu’elles attirent beaucoup plus de femmes (30 % des participants) et une population plus jeune que celle participant à des courses plus classiques.

Une bonne dose d’ambiance pour pouvoir repousser ses limites. La Tough Mudder, une des premières compétitions à voir le jour aux États-Unis se définit comme un challenge personnel plutôt qu’une course. Une compétition qui connait un succès grandissant depuis sa création, plus de 1,5 millions de participants ont été enregistrés jusqu’à aujourd’hui.

Le concept de cette course à obstacle est né en Grande Bretagne sur les collines Wolverhampton, au nord-ouest de Birmingham, avec la Tough Guy qui connait un succès monstre depuis 1987. Deux fois par ans, environ 7.000 sportifs se donnent rendez-vous en équipe de 10 personnes maximum pour participer à cette course mythique.

L’année 2015 sera bien remplie en France, les courses à obstacles seront présentes tout au long de l’année.
Les amateurs de sensations fortes pourront se donner à fonds sur le circuit Frappadingue est une incontournable.
Les coureurs Frappadingues seront accueillis dans neuf villes en tout, avec Le Quesnoy pour les nordistes, Moutiers-les-Mauxfaits pour les Vendéens et Lamballe pour les Bretons, 3 nouvelles villes qui raviront les coureurs.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

28 janvier 2015


(crédit photo : Ed Yourdon )

Le temps est assez clément pour un hiver, donc j’espère que vous en profitez bien pour bien suivre le rythme de votre entrainement ! Cette semaine, plein de beaux témoignages de Jiwoker ! Ca parle Yoyo, forme, courir plus vite, semi marathon, tapis de course, perte de poids, elliptique, bonheur !

J’espère que c’est pareil pour tous les Jiwokers !

Bonne semaine à tous et bonne lecture des témoignages de la semaine.

Nathalie
« Après le jour de l’an, je me suis dis qu’il était temps de reprendre le sport et de perdre un peu de poids pour commencer l’année 2015 en plein forme.

Alors j’avais beaucoup de mauvaise expérience avec les régimes (Dukhan, etc….) trop de restriction, trop de yoyo au niveau de mon poids, et au final une lassitude de ne pas trop contrôler mon corps. Une amie m’avait parlé de Jiwok l’année dernière et je me suis dis « Pourquoi pas ? ».

Cela fait presque un mois que j’ai commencé mon entrainement et je dois dis dire que je suis ravie ! Se dépenser, courir, transpirer, bah ça fait du bien.

Et puis, forcément, maintenant que je fais des efforts physiques pour rester en forme et perdre du poids, je constate que ma façon de manger change petit à petit inconsciemment. Je ne grignote plus entre les repas, j’évite de plus en plus les sodas et sucreries, etc……

Reprendre le sport, c’est comme entrée dans une spirale positive qui me pousse à faire les bons gestes dans mon alimentations (je suis également les conseils du coach pour mes repas).

Mon message est un peu long, mais j’avais vraiment envie de vous dire que mon mode de vie change grâce à vous, mon corps vous remercie (ma santé aussi) et surtout j’ai déjà perdu 3 kilos. »
(Nathalie suit un programme perte de poids en jogging)

Déborah
« Bonjour, j’ai terminé la séance 4, longue mais que du bonheur au final hâte de faire la prochaine comme à chaque fois. »
(Déborah suit un entrainement en elliptique)

Bastien
« Je viens de finir mon entrainement courir plus vite….Et maintenant je cours plus vite 🙂 Je suis très content d’avoir suivi cet entrainement, j’ai découvert plein de petits conseils et surtout des séances qui m’ont bien fait progressé. Je suis prêt à attaquer mon plan marathon »
« Bastien a suivi un entrainement courir plus vite et suivra un plan marathon »

Marianna
« La première séance relativement facile, à la seconde on est déjà un peu fatiguée (quand on est un débutant comme moi), mais ça reste très agréable et motivant. »
(Marianna suit un programme perte de poids en courant)

Emmanuel
« Cette fois-ci le rythme demande à été plus facile à tenir! Par contre,la fatigue c’est fait un peut ressentir en fin de séance! Mais en pleine forme!!!! »
« Emmanuel suit un plan semi-marathon »

Chehrazade
« Salut tout le monde, ben écoute pour ma première séance. Ca c’est super bien passé. je me suis surpassé . J’espère atteindre mon objectif. Bon courage gros bisous »
(Chehrazade suit un entrainement tapis de course)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?

starstarstarstarstar

27 janvier 2015

reprise sport

Reprendre le sport après 45 ans

La reprise du sport est une excellente chose surtout après 45 ans, pour votre corps et votre santé.

En effet, comme dirait notre médecin du sport Charles Aisenberg, « La pire des choses à faire pour votre santé, c’est de ne rien faire »

Il a été interviewé sur le sujet et je trouvais qu’il était intéressant de partager cette vidéo avec vous.

Pour résumer en quelques lignes ses propos :

Après 45 ans, l’activité sportive est le meilleur « médicament » contre toutes les maladies cardiaques.

Par contre, il est important que que la reprise du sport s’effectue doucement, avec un début progressif, régulier, sans se faire « mal » physiquement en respectant les périodes de récupérations.

Les sports recommandées sont les sports d’endurance qui travailleront votre système cardiaque avec des séances d’une moyenne de 45 minutes 2 à 3 fois par semaine.

Par sport d’endurance, nous avons la course à pied, la marche à pied ou la natation.

Par ailleurs, il important de bien s’hydrater pendant les séances.

Pour les séances de moins de 45 minutes, de l’eau suffit. Par contre, pour des séances d’une durée supérieurs, il est conseillé de boire des boissons sports qui intègre du sucre et du sel soit dans le commerce soit en suivant une recette de boisson sport.

Donc si vous souhaitez vous remettre au sport en courant c’est ici, en marche à pied c’est ici et en natation c’est par là.

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories