24 avril 2015

brassière_soutien_gorge_jogging_running_course_a_pied

Brassière et soutien gorge running et sport Kalenji

Je vous le répète assez souvent, mais il me semble que c’est important de le répéter : Faire du sport (que ce soit du running, de la marche à pied, de l’elliptique, de vélo d’appartement ou de la marche nordique) quand on est une femme, c’est bien (ce n’est pas moi qui dirait le contraire).

Par contre, il est vraiment important d’avoir le bon équipement afin de protéger son corps et surtout votre poitrine.

Porter des sous vêtements dédiés au sport est primordial:

– Ils luttent contre le vieillissement prématuré et le relâchement de la poitrine

– Absorbent les chocs lors de l’effort (en courant, vélo, votre tapis de course…)

Ainsi, au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé ! (C’est pour cela que je vous présente souvent des nouveaux modèles de soutien gorge et brassière pour le running et le fitness)

Pour définitivement s’en convaincre, il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 gr va lors d’un saut de 1m peser près d’un kilo !

C’est pourquoi la marque Kalenji propose un ensemble de soutiens gorge et brassières adaptés à la course à pied.

Disponible à partir de 9.95 euros » ce qui est assez raisonnable lors que l’on désire s’équiper pour débuter le running et pour pas très cher.

Je vous rappelle aussi qu’il existe des soutien-georges pour courir en musique ici.

Ainsi que vous suivrez les conseils de coach Jiwok lors de vos de running, vous serez ainsi bien équipé.

starstarstarstarstar

23 avril 2015

préparation urban mud race

Urban Mud Race : Course d’obstacle façon commando.

Si au mois de juin, vous avez envie de vous lancer dans une course à obstacle façon commando, j’ai ce qu’il vous faut : la Urban Mud Race.

Comme je vous l’avais déjà dit, les courses d’obstacle sont vraiment le nouveau phénomène dans le monde la course à pied.

Le nombre de plus en plus importants de participants s’explique par le côté fun et original de ce type de course. Ce n’est pas tous les jours que vous vous jetez dans la boue, que vous rampez dans la terre, que vous escaladez des murs, etc….

Depuis que nous avons avons lancé les entraînements pour course d’obstacle, vous avez été de nombreux à les suivre.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

22 avril 2015

débutant running courir
(Crédit photo : San Diego Shooter )

Certains Jiwokers sont en vacances ou préparent les prochaines….Les corps et les têtes se détendent…

Vous avez plus de temps pour vous et vous avez envie de reprendre le sport ou de dépasser vos limites pour une prochaine course par exemple…

Alors prenez 2 minutes, lisez les témoignages des autres Jiwokers, remplissez vous de leur bonne humeur et de leur enthousiasme….et Gooooooooooooooooooooooooooo !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture.

Julie
« Mon coach Jiwok est un vrai bonheur pour mon corps. J’ai déjà perdu 4 kilos et je peux vous dire que cela se voit. Avec le printemps et le retour des jupes, c’est parfait 🙂 Allez je vous laisse, j’ai une séance qui m’attend »
(Julie suit un programme perte de poids en running)

Raphael
« Bonjour, Je suis un adepte de Jiwok depuis plusieurs années ! Vraiment top vos programmes ! »
(Raphael a suivi des plans 10 km, semi marathon et marathon)

Christine
« Bonjour, cette 2ème séance m’a paru facile et bien adaptée à ma demande de remise en forme pour une personne qui ne fait plus de sport depuis quinze ans. Je suis très agréablement surprise et ai hâte de continuer pour voir si je tiens sur la durée. »
Christine suit un entrainement débuter le sport en vélo d’appartement)

Ludovic
« Superbe séance, ça m’as paru long au début, et le plaisir de courir à fait la suite, que du bonheur ! »
(Ludovic suit un plan d’entrainement trail court 10 à 20 km)

Cécile
« Comme je n’ai pas de course de prévu avant un petit moment, je suis en ce moment le plan d’entrainement courir plus vite. J’appprécie les bons conseils du coach et la construction des séances (surtout les séances de fractionnées). C’est beaucoup plus simple que mes entraînements précédents. Là, je me laisse guider par la musique et la voix« .
(Cécile suit un entrainement courir plus (améliorer sa vma))

Franck
« J’en suis à la séance 10, donc la moitié du plan d’entrainement. Ce plan est très plaisant mais il est vraiment moins progressif que le plan courir 30 min… On travaille l’endurance et la vitesse. Cela me plaît et je ne me blesse pas, c’est la preuve que le plan est adapté. »
(Franck suit un entrainement débuter en running objectif courir 1 heure)

Carole
« Séance 14 sur vélo elliptique : super séance ! Et une jiwokeuse toujours aussi ravie de suivre l’entraînement, avec l’aide du coach bien-sûr ! C’est vrai que ça aide. »
(Carole suit un entrainement perdre 3 à 5 kilos en elliptique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

21 avril 2015


(crédit photo : Ary )

Gérer le décalage horaire (jet lag) avant une course

Un marathon à New York ? La diagonale des fous à l’horizon ? Plusieurs semaines voir des mois entraînement avec votre coach Jiwok, tout est au point mais comment ne pas rater votre arrivée dans le pays de destination et avoir la mâchoire à deux doigts de se décrocher sur la ligne de départ ?

Le dérèglement de l’horloge interne humaine dû au décalage horaire (jet lag) va être source de fatigue et de stress.

Il peut de plus engendrer troubles digestifs (60 % des cas) troubles de l’humeur et baisses des capacités mnésiques et cela pendant plusieurs jours.

Le « jet lag » apparaît dès le 4° fuseau horaire franchi.

Il ne dépend pas de la durée du voyage mais du nombre de fuseaux horaires traversés.

Ainsi, un voyage Nord –> Sud de 8 heures n’aura aucune incidence sur le rythme biologique. A l’inverse un voyage Ouest –> Est, même plus court, pourra s’avérer délétère.

Les voyages vers l’est sont plus difficiles à l’adaptation que les voyages vers l’Ouest, néanmoins dans les deux cas les principes suivants peuvent vous aider à accélérer l’adaptation.

Ce sont les principes que l’on applique chez les sportifs de haut niveau lors des compétitions internationales et ne tiennent donc pas compte de petits détails du type : je suis au bureau huit heures par jour, j’ai un bébé qui ne fait pas ses nuits à la maison, mon mari passe ses nuits à regarder le superball à la TV, …
Lire la suite »

starstarstarstarstar

20 avril 2015

La Compète

Jiwok est partenaire de La Compète.

Si vous souhaitez courir pour une belle cause au centre de Paris, je vous conseille vivement de vous inscrire à La Compète.

La Compète de Paris est une course relais par équipe de 4 personnes, de 4 fois 5 kilomètres, organisée au profit de La Chaîne de l’Espoir, avec l’idée première que cette course soit, par sa distance, accessible à tous et qu’elle donne du plaisir pour la préparer, pour la courir, entre amis, « potes », collègues, et membres de la même famille.

Pour vous préparer progressivement à cette course du 7 juin 2015, Les coach Jiwok ont réalisé spécialement des entraînements adaptés à La Compet. Que vous soyez débutant ou confirmé, vous pouvez le faire !

Courir pour La Chaîne de l’Espoir

La Compète est organisée au profit d’une association caritative, La Chaîne de l’Espoir.

En participant, tous les coureurs, partenaires et bénévoles de l’événement aideront cette association dans ses missions de santé et d’éducation auprès d’enfants démunis de pays pauvres. Un accès à des soins médicaux, un transfert vers un hôpital français pour bénéficier d’une intervention, ou l’accès à la scolarisation, telles sont les missions principales endossées par La Chaîne de l’Espoir.

En courant à La Compète vous permettez à de nombreux enfants atteints de maladie cardiaque grave de se faire soigner, en France ou dans leurs pays. Plusieurs milliers d’étudiants en médecine, pharmacie, dentaire, et autres participeront et/ou encadreront la course.

De nombreux ateliers santé et démonstrations de défibrillateurs seront disposés sur tout le parcours, aussi bien pour les coureurs que les spectateurs.

La Compète se déroulera le dimanche 7 juin 2015. Venez vous inscrire dès maintenant >>>

Kad Merad, parrain de La Compète a un petit mot pour vous :

starstarstarstarstar

15 avril 2015

sport perte de poids

« Bravo à moi » c’est que m’écrivait une Jiwokeuse (entre autre)…Et elle a bien raison.
Il est important de célébrer chaque petite victoire de votre entrainement. Ces « triomphes » vous aident jour après jour à accomplir de « grandes » victoires. Alors soyez positif et enthousiaste lors de chaque séance….Votre plaisir du sport en sera démultiplié.

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture.

Vincent
« Mon marathon Paris a été incroyable. C’était ma troisième participation. Le temps et l’ambiance était top. Je me suis senti super bien pendant toute la course et j’ai même réussi à accélérer encore un peu plus vers la fin. J’ai battu mon record personnel avec un chrono à 3 h 26 minutes.
Merci Jiwok pour vos conseils, j’ai bien senti la progression. »
(Vincent a suivi un plan marathon 3 h 30)

Stéphanie
« J’ai découvert la marche nordique avec Jiwok et je dois dire que j’adore. Je prends du plaisir et surtout je sens que tout mon corps travaille. A la fin de chaque séance, j’ai hâte de commencer une autre. Merci coach de mon donner autant de plaisir »
(Stéphanie suit un programme marche nordique)

Françoise
« C’est la deuxième fois que je fais cette séance, la première fois remontait à janvier.
J’ai recommencé dès le début ce programme. J’ai trouvé ça facile, comme la dernière fois. Voire envie de courir plus et marcher moins. La musique m’a plu. Je n’ai pas trouvé ça long ou ennuyeux. Je suis partie de chez moi et j’ai couru dans les ruelles de mon quartier, qui est un quartier pavillonnaire.
J’espère trouver la motivation pour la prochaine séance car je suis manque de motivation. Que la déesse de la course à pied soit avec moi et me motive à y retourner. Sur ce, je vais prendre une douche, teindre mes cheveux, et me faire un masque sur le visage. Bravo à moi et à la prochaine ! »
(Françoise suit un programme perte de poids en running)

Grégoire
« Merci à vous, les 30 séances de votre entrainement sont très bien faites »
(Grégoire a suivi un plan 10 km 45 minutes)

Laura
« Je re-découvre mon vélo d’appartement avec votre service. J’ai enfin trouvé son utilité. Et puis, j’ai déjà perdu 2 kilos ce qui est toujours motivant pour continuer mon entrainement. La voix du coach m’aide aussi énormément à m’accrocher. »
(Laura suit un programme perte de poids en vélo d’appartement)

Et vous, votre entrainement Jiwok, ca donne quoi ?

starstarstarstarstar

13 avril 2015

bien-boire-dans-la-journee

(crédit photo : lanier67 )

La saison des courses a commencé et et vous étiez nombreux à courir le Marathon de Paris.

Il est très important de bien penser à boire pendant la course mais aussi avant et après.

Voici ce que vous pouvez faire quelques jours avant la course :

Au réveil à jeun : 1 à 2 verres d’eau
Petit déjeuner : un apport hydrique (thé, café, lait…)
Matinée : au moins ½ litre d’eau en plusieurs prises
Déjeuner : 2 à 3 verres d’eau
Après-midi : au moins ½ litre d’eau en plusieurs prises
Au coucher : 1 à 2 verre d’eau
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories