15 juillet 2015

foam roller running

Voici le premier test d’un Jiwoker Rédacteur (Merci Aude).

Test d’un Foam Roller

Un Foam Roller, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un rouleau de mousse souvent constitués de petits reliefs (picots par exemple) qui permet de pratiquer l’automassage des muscles. Un mini kiné à la maison. Parce qu’à moins d’être un sportif professionnel, on a rarement ce type de massage quotidiennement.

Il permet de s’échauffer (idéal l’hiver avant la course à pied par exemple), ou de remplacer/compléter les étirements après votre séance de running Jiwok

En revanche, on évite de s’en servir 2h après l’entraînement : le muscle est contracté mais n’est plus chaud, et cela risque d’être trop douloureux. Mieux vaut attendre le lendemain.

A quoi ça sert ?

Il détend les fibres musculaires. Ainsi assouplies, les douleurs musculaires diminuent.Les muscles sont plus étirés, gagnent en flexibilité : on devient plus souple.

Les tissus musculaires se renforcent, ce qui diminue le risque de blessure.
Le Foam Roller favorise la récupération et permet d’échauffer le corps (formidable en hiver avant d’aller courir)

Le bonus : Il permet de lutter contre la cellulite et contra la sensation de jambes lourdes en améliorant la circulation.

Le second bonus : On se gaine en pratiquant.

Comment ça marche ?

Le Foam Roller déclenche une réaction naturelle du muscle : le relâchement myofascial. En effet, en pressant le muscle contre le rouleau, il va se contracter. A force de va-et-vient et de contractions, un second réflexe apparaît : le relachement.

Le muscle se décontracte. C’est ainsi que l’on va aider les noeuds et les douleurs à disparaitre.

En pratique :

Les positions sont un peu étranges à adopter au début. Pour les quadriceps par exemple, on se met en position gainage, bras tendus, et on installe le rouleau juste au dessus des genoux.

Ensuite, on va faire glisser son corps sur le rouleau jusqu’au haut des quadriceps, et faire des va-et-vient pendant 30 secondes à 1 minute. Puis, on fait la même chose sur l’arrière des cuisses, sur les mollets, sur le haut du dos, etc.

Attention, on évite les articulations et le bas du dos.

Le mieux, c’est de regarder une vidéo :
Lire la suite »

starstarstarstarstar

13 juillet 2015

marathon, semi marathon, trail

5 CONSEILS POUR MIEUX GÉRER SES SÉANCES LONGUES EN RUNNING

Les sorties longues sont des sorties spécifiques (comme les séance de fractionné : voir les 10 conseils pour bien réussir ses séances de fractionné). Il est important de les aborder en suivant quelques conseils de base.

Courir longtemps et être endurant, cela s’apprend. Il suffit d’appliquer les bonnes méthodes et d’éduquer progressivement son corps à fournir un effort prolongé. Je vous proposes 5 conseils, 5 étapes, qui vous permettront de réaliser les séances longues de vos plans d’entrainement semi-marathon, 20 km, marathon, trail ou de triathlon plus facilement.

1. Planifier sa séance longue avec précision

Ne vous lancez pas dans votre séance longue à corps perdu, sans avoir déterminé au préalable votre parcours. Vous devez réfléchir avec précision aux chemins que vous allez emprunter et en compter le nombre de kilomètres, afin de savoir avec précision quelle distance vous allez parcourir. Mais aussi, dans le but de ne pas être surpris ou entravé par d’éventuels obstacles, auxquels vous ne vous attendiez pas.

Par ailleurs, cela vous permettra de connaître à l’avance les efforts que vous allez devoir fournir. A terme, de cette manière, vous pourrez également comparer les différences séances et comptabiliser vos progrès. Il est d’autre part préférable de choisir un terrain bien dégagé et sans dénivelés, afin d’éviter les obstacles inutiles, et de casser le rythme de sa course. Au départ, on privilégiera d’ailleurs des parcours sans interruption de la circulation par exemple afin de concentrer ses efforts sur l’essentiel, à savoir : le dépassement de soi.

2. Courir dans de bonnes conditions

La séance longue de running est un temps fort d’un plan d’entrainement semi marathon, marathon trail ou triathlon. Toutefois, il ne faut pas se l’imposer coûte que coûte, si ses propres conditions physiques ne la permettent pas ou si des circonstances extérieures vous en empêchent.

En effet, elle doit être réalisée dans les meilleures conditions qu’ils soient pour représenter une réussite et vous permettre d’avancer. Ainsi, si vous avez des douleurs musculaires, une fatigue passagère, ou si par exemple, le temps est beaucoup trop pluvieux, orageux ou chaud, vous n’êtes en rien obligé de vous l’imposer.

Vous acharner n’aura qu’un seul résultat : vous en dégoûter ou vous donner un sentiment d’échec car vous ne serez pas parvenu à la terminer.
Si toutefois, seul le climat vous empêche de réaliser cette séance longue de running, vous pouvez vous rabattre sur un autre sport d’endurance comme la pratique du vélo elliptique ou la natation, ou encore le tapis de courses dans une salle de sport.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

08 juillet 2015

perte de poids running

J’ai perdu 5 kilos

Cette semaine encore plein de beaux témoignages de Jiwoker ! Le beau temps, les vacances et ces témoignages sont le cocktail parfait pour vous motiver lors de votre entrainement.

Si vous êtes en vacances, profitez bien, pour les autres, bon courage !

Voici les témoignages de la semaine des Jiwoker :

Chloé
« Le sport et moi cela a toujours fait 2. L’Eps au collège et lycée, c’était un cauchemar, et surtout ces séances de course d’endurance sans fin au stade ou dans la cour du lycée…Mais je crois que je n’étais pas la seule.
Et puis, les années passent (trop vite) et les kilos restent et se multiplient ! Je n’étais vraiment pas bien dans mon corps, mal à l’aise. Et comme tout le monde, j’ai essayé plein de régimes qui n’ont jamais marché ou que j’ai abandonné rapidement.
J’ai découvert Jiwok il y a quelques semaines grâce à une copine qui est fan depuis des années (merci encore Jeanne). Au début j’étais sceptique, une voix sur de la musique…..Cela me paraissait complètement débile (désolé coach…).
Et puis après la première séance, je me suis dis que ce n’était pas si idiot que cela et que l’air de rien j’avais fait une séance de sport de 25 minutes en prenant presque du plaisir. C’était fou pour moi !
J’ai donc enchaîné la séance 2, puis 3, etc…et j’ai fini mon programme il y a 2 semaines.
Pour moi, c’est un exploit international ! Je suis une runneuse !

J’ai également suivi les conseils Jiwok de nutrition pendant tout le programme et j’ai perdu 5 kilos.
Je sens que cette perte de poids a été progressive et liée à la fois à une meilleur alimentation et aux séances de running.
Je suis plus à l’aise avec mon corps et je me sens pleine d’énergie. Après chaque séance de running, je me sens apaisé et détendu.
Je sais que ce n’est que le début de l’aventure et j’ai envie que cela dure le plus longtemps possible.

Merci Jiwok et que la fête continue. »
(Chloé a suivi un programme perte de poids en running)

Kevin
« Le marathon de paris c’était bien ! C’était ma seconde fois et je l’ai couru en 3 h 41. Cela n’a pas été simple, (il a fait assez chaud) et les derniers kilomètres ont été assez terrible.
Heureusement je me suis bien hydraté et alimenté pendant toute la course (merci des conseils du coach en live), sinon je pense que cela aurait été bien pire.
Quoiqu’il en soit je suis super content de mon temps, même si j’aurais aimé passé sous la barre des 3 H 40.
Merci Jiwok pour la préparation marathon et pour le live coach pendant la course. »
(Kevin a suit un plan marathon objectif 3 h 45 et a également téléchargé la séance marathon de paris)

Lucie
La marche à pied c’est vraiment très bien avec la voix du coach. Je ne sens pas encore capable d’aller courir, donc je débute avec la marche. Et je trouve ça très agréable. J’en suis à la moitié de l’entrainement et je progresse tranquillement avec beaucoup de plaisir.
(Lucie suit un entrainement marche à pied)

Sylvie
« GENIAL,j’ai eu l’impression que le coach était présent, »baisse les épaules,redresse toi,c’est bien continue…. »
Cette 1ere séance m’a semblé facile et un peu trop courte. Je pense que je vais apprécier ces séances que je n’avais pas le courage de faire seule.
je cours dans la nature et faire le tour d’un stade ne m’attirai pas du tout! »
(Sylvie suit un programme courir plus vite et améliorer sa vma)

Et vous, qu’est ça donne votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

07 juillet 2015

bonne musique pour running

Summer Time volume 6 : une bonne playlist pour le running ou faire du sport

Si vous êtes un lecteur depuis longtemps de Jiwok, vous devez savoir (ou peut-être que vous avez oublié et ce n’est pas bien grave) que chaque juillet, j’aime vous parler d’un mix musical que j’affectionne particulièrement.

En effet, chaque année, les Dj Jazzy Jeff et Mike sortent gratuitement pour l’été une compilation mix de vieux morceaux pour passer un été musical au top.

Dj Jazzy Jeff a eu son heure de gloire comme acteur dans la série tv « Le Prince de Bel-Air ». C’est un ami de longue date de Will Smith avec qu’il avait fondé le groupe DJ Jazzy Jeff and The Fresh Prince.

Après de nombreux succès musicaux, chacun a suivi sa propre voie. Dj Jazzy Jeff a continué son chemin dans la musique en sortant ses propres albums et en réalisant des tournées mondiales.

Et surtout depuis 6 ans, il sort une compilation que j’adore pour faire courir ou faire du sport lors d’un entrainement Jiwok.

Ce mix comprend 50 morceaux :
playlist pour faire du sport

Pour télécharger gratuitement et avoir de la bonne musique dans vos écouteurs sports, c’est par ici que cela se passe>>>

starstarstarstarstar

06 juillet 2015

alimentation moins grasse
Top 15 des conseils pour manger moins gras

Si le gras est un élément indispensable de notre alimentation, sa consommation quotidienne doit pourtant se faire avec parcimonie. En effet, un excès de gras peut entraîner, en plus du surpoids, des troubles cardio-vasculaires et avoir ainsi des conséquences sur la santé.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise d’ailleurs de limiter la consommation de matières grasses, dès le plus jeunes âge, afin de préserver sa santé et d’adopter une bonne hygiène alimentaire.

S’il peut paraître difficile de limiter les graisses dans son alimentation, voici 15 conseils qui ne pourront que vous aider dans votre rééquilibration alimentaire. pendant votre entrainement Jiwok de perte de poids.

Ciblez les produits gras qui composent votre alimentation.

1. Vérifiez que les aliments que vous ingérez ne contiennent pas de matières grasses en excès. Pour cela, penchez-vous sur leurs étiquettes et notamment sur leur teneur en lipides, le but étant de choisir des aliments dont le taux de lipides est faible.

2. Si certains de vos produits alimentaire n’ont pas d’étiquettes vous permettant de vérifier la teneur en lipides, utilisez du papier absorbant comme test ultime. Pour cela, posez une petite quantité de cet aliment sur le morceau de papier: si celui-ci perd sa coloration jusqu’à devenir transparent, c’est qu’il est saturé en graisses et donc à éviter autant que possible.

Limitez certains aliments de votre alimentation

3. Limitez les graisses saturées, autrement dit les aliments les plus gras, dont la consommation excessive entraînent du mauvais cholestérol. Parmi ces graisses, citons le beurre, les sauces riches en matières grasses, la charcuterie, les huiles ou encore la plupart des fromages.

4. Evitez les repas sur le pouce, particulièrement les tartines et les sandwichs. Ce type de repas tend le consommateur à se tourner vers des produits riches en graisses telles que le beurre, les rillettes et les pâtés, le fromage ou encore la pâte à tartiner.

5.Limitez la consommation de plats industriels, souvent saturés en lipides et en sel afin de donner du goût à des préparations de base assez « fades ». Vérifiez ainsi la teneur en lipides de vos plats préparés et optez pour ceux qui contiennent moins de 10 grammes de lipides par portions de 100 grammes.

Misez sur des produits sains et pauvres en graisses
Lire la suite »

starstarstarstarstar

03 juillet 2015

parcours running débutant
(crédit photo : will ockenden)

Débutant en running : Où courir ?

Vous venez de choisir un entrainement running débutant, vous avez bien choisi vos chaussures pour courir ainsi que votre short et t-shirt. Il vous reste donc maintenant à trouver un parcours sympa pour débuter vos séances de running.

Le plus important quand on débute en running, c’est de se sentir à l’aise avec son environnement.

Si vous le pouvez, allez courir dans endroit que vous connaissez ou de regarder sur Internet les nombreux sites qui proposent des parcours autour de chez vous (par exemple vous pouvez utiliser Mapmyrun ).

Cela vous permettra avant d’enfiler vos chaussures de running, de vous projeter sur le parcours que vous allez effectuer et cela vous rassurera.

Autres point important, pour éviter de vous ennuyer, il est important d’apporter du changement dans votre parcours. Donc essayez d’alterner les parcours, cela vous permettra de garder votre motivation lors de votre entrainement.

Si vous vivez en ville ou à la campagne, les parcours et les conseils ne sont les mêmes.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

01 juillet 2015
entrainement débutant

comment bien débuter en running, jogging ou course à pied

Pour ce premier jour de Juillet, j’ai récolté de nombreux témoignages, toujours aussi incroyables ! J’aime retrouver dans les commentaires des Jiwoker, les mots joie, plaisir, fierté, bonheur….
Cela donne un vrai sens au coach Jiwok qui est là pour vous aider et surtout à vous rendre détendu, serein et heureux.

J’espère que vous aurez autant de plaisir à lire les témoignages de la semaine.

Jennifer
« Je suis à plus de la moitié du programme et je dois dire que je me surprend à chaque séance.

J’étais complètement fâchée avec la course depuis toujours. Puis j’ai voulu faire un test avec un coach et voilà que je me retrouve accros!

J’avais tellement de difficulté pour courir juste 3min et là je fait des 35min en étant tellement fière de moi à la fin de la séance!

Jiwok m’a permis de redécouvrir le sport, la course à pied et m’a donné un moyen de me vider l’esprit et d’etre fière de moi après chaque séance

Il y’a bien des moments où ça a été difficile, des baisses de motivation mais on se reprend et lorsque en plus du mental même le physique change (en mieux!) et bien y’a rien de plus motivant pour enfiler ses baskets!

Bref d’ici deux semaines je finirai mon premier programme et je suis en train de décider quel programme commencer ensuite car je veux améliorer mes performances…

Croyez-moi si quelqu’un m’avait dit un jour que je courerai 45min sans m’arrêter je lui aurais juste rit au nez!

Mais grâce à Jiwok et beaucoup de volonté et de courage c’est possible! Donc voilà juste merci à vous! »
(Jennifer suit un programme d’entrainement débuter le running)

Lucy
« Bonjour Denis,

Je viens de finir l’entrainement trail, et ce week-end j’ai fait ma course: les 72km du Trans’ju Trail. Ma plus longue course en montagne jusqu’à là avait été le marathon de Zermatt, 42 km et il y a 3 ans. Donc j’ai fait une belle progression.
J’ai fini la course en bonnes conditions, sans vrai souffrance, et aujourd’hui à J+3 je n’ai même presque plus de coubatures. La préparation a été idéale. Prochaine objectif : gagner en temps sur la même distance. Merci Jiwok !
(Lucy a suivi un entrainement trail 40 à 70 km)

Pierre
« Merci Jiwok de me refaire aimer mon tapis de course. Je l’avais un peu délaissé, mais c’est re-devenu mon meilleur ami (avec toi..pas de jaloux).
Je suis bien heureux de courir au frais chez moi en ce moment.
Sinon, j’en suis à moins 5 kilos ce qui me va bien et je suis en super forme. Donc tout va bien avant les vacances. Encore merci. »
(Pierre suit un programme perte de poids sur tapis de course)

Isabelle
« 4 mois après mon intervention chirurgicale grâce à l’entrainement je viens de terminer un 10kms sans souffrir !! Je suis super contente! merci 🙂 »
(Isabelle a suivi l’entrainement Reprise après blessure par la pratique de la course à pied)

Antoine
« Avant d’attaquer ma préparation pour les 20 kms de Paris, je suis un programme courir plus vite. Je souffre mais je sens les progrès.
Heureusement que le coach est là pour m’indiquer le nombre de répétition à faire pendant mes séances de fractionné, sinon ce serait terrible.

Et puis, il a toujours le petit mot pour m’encourager. Ca va etre sympa les vacances avec lui. »
(Antoine suit un entrainenment courir plus vite (améliorer sa vma))

J’espère que vous êtes re-boosté par ces témoignages, votre coach Jiwok vous attend >>>

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories