25 novembre 2015

Jiwok application v4

Nous y sommes presque !

Après de nombreux mois de travail, nous avons complètement retravailler l’application Jiwok.

Nous sommes très fière de cette nouvelle version. Elle reprend de nombreuses demandes des Jiwokers.

Cette nouvelle version de notre application fait un gros bon en avant ! Vous allez l’adorer !

Les 2 énormes nouveautés : utilisation de la musique de votre Iphone et utilisation de votre compte premium Spotify !

Ainsi, via votre Iphone, vous pourrez lancer votre séance en utilisant vos playlists Itunes et/ou celles de Spotify mixés avec les voix du coach Jiwok !

Si vous n’avez pas de musique sur votre Iphone ni de compte premium Spotify, vous pourrez télécharger les packs musicaux Jiwok.

Notre équipe travaille aussi sur l’intégration prochaine des comptes Deezer.

Autres nouveautés, les séances sont disponibles tout de suite, plus besoin d’attendre la génération de la séance sur nos serveurs, vous pouvez lancer la séance sans délai.

Comme vous le verrez aussi, nous avons renouvelé le design et nous avons ajouté pleins d’autres nouvelles fonctionnalités que vous laisse découvrir.

Pour l’instant cette nouvelle application est encore en phase de test et seulement pour Iphone, et nous serions ravi d’avoir des Jiwoker testeur.

Donc si vous avez un Iphone et que vous avez envie de tester en avant première la nouvelle application, inscrivez vous ici : http://goo.gl/forms/GyegwZ9tMX

starstarstarstarstar

24 novembre 2015

gant marche iphone android

Vous l’aurez noté, le froid est bien là !

Après la douceur des dernières semaines, vous allez devoir sortir les gants pour protéger vos mains pendant vos sorties de running mais aussi de marche à pied ou marche nordique.

Les gants est un des 6 équipements indispensable pour le running ou la marche en hiver.

Comme je fais attention à votre santé et à la protection de votre corps, je vous ai trouvé des gants 3 en 1 qui pourrait devenir indispensable pendant vos séances d’entrainement : les gants running Kalenji.

Alors pourquoi 3 en 1 ?

Tout d’abord, ces gants vous protègent du froid (ce qui est normal pour des gants).

En outre, ils sont réfléchissants. Ainsi vous décidez de courir le soir cela vous permettra d’être vu par les automobilistes.

Enfin, le tissu de ces gants, vous permet de manipuler l’écran tactile de votre Iphone ou de votre téléphone Android sans problème. C’est plutôt pratique et cela évite de retirer ses gants à chaque manipulation pendant votre séance d’entrainement.

Les gants de running sont vendus 19.95 euros ici.

Cela pourrait être un cadeau de noël sympa.

starstarstarstarstar

progresser en running

Top 7 conseils pour être un meilleur coureur

Ce n’est pas à vous que l’on va apprendre l’importance du sport et en particulier du running.

Toutefois, aussi bonne soit la pratique du sport, même pour un coureur de bon ou de haut niveau, il y a des règles à respecter.

Si vous êtes un débutant, ces 7 règles, ce sont de bonnes pratiques sportives à suivre bien sûr dès le début.

Mais aussi des règles de vie que l’on a tendance à négliger et qui peuvent venir à nuire à votre vie de coureur. Voici quelques notes de sagesse toujours bonnes à prendre.

1- La régularité
On fait du sport pour s’améliorer, on fait du sport pour se maintenir en forme. Mais pour réussir ce pari, il convient tout d’abord de faire du sport de façon régulière. Votre corps a besoin de cette régularité. Si vous courez tous les jours une semaine et une fois la suivante, cela ne servira à rien.
Il faut au minimum s‘astreindre 2 à 3 séances dans la semaine. Ces séances seront de préférence à heure fixe et proche de votre domicile ou travail pour ne pas se démotiver.
Dans la même semaine, il est toutefois bon de varier les types d’entraînement comme l’endurance une fois, le fractionné ou les allures variables ensuite.
C’est le cas de tous les entrainements Jiwok qui vous proposent des séances différentes chaque semaine.

2- Votre corps vous parle, écoutez-le
Faire du sport, c‘est avec l’intention de faire du bien à son mental mais aussi à son corps. Mais il arrive que celui ci peine avec votre activité physique. Le running est éprouvant pour le corps avec environ 800 à 1.000 pas au kilomètre.
Votre corps va exprimer sa fatigue et il convient donc de repérer des signes comme les troubles du sommeil, la perte de poids, l’accroissement du rythme cardiaque au repos ou bien encore des infections bénignes mais à répétition.
Si votre corps vous parle via ces signaux, c‘est que la fatigue est excessive. Il convient alors de vous ménager avant qu’elle n’entraîne des blessures qui seront plus dommageables.

3- Règle des 10%
Dans le monde de la course à pied comme dans les autres, on aime bien cadrer les éléments avec des données mathématiques. Le running n’y échappe pas avec ce que l’on appelle la règle des 10%.
L’idée est là à nouveau de maintenir votre corps dans un bon état de forme pour éviter les blessures qui surviennent facilement chez le runner.
Lorsque vous voulez progresser, il ne faut pas le faire par palier de plus de 10 %. Ainsi, si la première semaine vous avez parcouru 15 kilomètres, il ne faut pas faire plus de 16,5 kilomètres la semaine suivante. La progression peut sembler lente mais qui veut voyager loin ménage sa monture.
Le coach Jiwok prennent en considérant cette règle pour réaliser nos entrainements.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

18 novembre 2015

sport pour tous les ages

La vie continue ! Malgré la tristesse et les peines, nous devons continuer à vivre et nous faire plaisir. C’est notre victoire!

J’espère une nouvelle fois que tous les Jiwoker vont bien ! Et la lecture de la semaine devrait également vous apporter son lot de motivation et sourire.

Voici donc les témoignages de la semaine :

Thierry
« Vos programmes d’entrainement sont totalement adaptés.
J’ai suivi un premier programme de perte de poids.
Programme très efficace puisque j’ai perdu 8 kilos, à raison d’un kg par semaine !
J’ai enchainé avec « Courir plus vite en améliorant sa VMA » et je viens de terminer les 30 séances pour un 10 km en 45 mn.
J’en suis arrivé à un poids idéal, soit -15 kg depuis le nouveau départ après seances avortées suite à blessures, donc depuis mi-mai. Enchaîne sur le semi ! »
(Thierry a suivi un programme perte de poids, puis courir plus vite, pour enchaîner un plan 10 km en 45 mn)

Myriam
« Cela fait une semaine …et je me surprends a avoir envie de courir et commencer à prendre du plaisir!c’est une révélation pour moi…je continue! »
(Myriam suit un programme débuter le running)

Sébastien
« J’ai fini mon semi en 1 h 42 ! La préparation s’est bien passée même si au début j’étais un peu effrayé quand je voyais le descriptif de certaines séances de fractionné.
Au final, c’était tout à fait faisable et progressif.
Pendant la course, je n’ai pas souffert, j’étais à l’aise. D’un autre côté, j’ai vraiment suivi tous vos conseils à lettre, plus la lecture régulière de votre newsletter, je ne pouvais pas être mieux préparé.
Encore merci. Je vais sûrement maintenant continuer avec un entrainement courir plus vite pour passer l’hiver »
(Sébastien a suivi un plan semi objectif 1 h 45)

Franck
« Merci coach de m’aider à ne pas me relâcher pendant mes séances de vélo d’appartement. Ca fait un bien fou de t’avoir dans les oreilles avec la musique. Les séances passent toute seul et je prends enfin du plaisir à pédaler »
(Franck suit un programme rester en forme avec un vélo d’intérieur)

Nathalie
« Vos entrainements me convienne très bien, je n’ai pas trouvé mieux sur le net, intercaler la voix du coach à notre propre musique est vraiment un plus, bravo à l’équipe.
Toutes mes cordiales salutations »
(Nathalie suit un programme de marche nordique)

Et vous, qu’est ce ça donne votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

17 novembre 2015

musique running

Cette semaine a été terrible. Vu le nombre de victime, j’imagine que certains Jiwokers ont été touchés de près ou de loin par les événements de ce week-end.

Toute l’équipe de Jiwok pense à vous et à vos proches. Nos pensées vont également aux victimes et à leurs familles.

Pour égailler (un peu) la semaine, je vous ai retrouvé une chanson et une grenouille à mettre dans votre lecteur mp3 ou votre smartphone :  » Love is all  » Roger Glover and the butterfly ball.

C’est un morceau véhicule tellement de bonheur et de joie qu’il me semble indispensable en ce moment ainsi que pour vos séances d’entrainement Jiwok.

Cette chanson pop-rock de 1974 est l’hymne de toute un génération.

Bonne écoute et bon courage à tous !

starstarstarstarstar

16 novembre 2015

test avis wave 18 mizuno running

Avis et test Mizuno Wave 18

Après les tests des T-shirt Kiprun de Kalenji et la version brassière pour les femmes, voici le méga test et avis de 4 Jiwoker sur les Mizuno Wave 18.

Après cette lecture, vous serez tout cette paire de chaussure de running !!!! (Et n’oubliez de suivre nos 7 conseils pour bien choisir vos chaussures de running)

1- Aude
Ne connaissant pas Mizuno, j’étais ravie de tester cette marque, qui m’attirait depuis un certain temps.

Le design : Les chaussures sont belles, la couleur est flashy (on aime ou pas, ça reste très personnel), personnellement je déteste les chaussures flashy et pourtant j’ai adoré celles ci : je trouve que le design est classe et travaillé.

L’amorti : J’avais lu quelques avis selon lesquels les chaussures étaient un peu « dures », quel étonnement ! C’est loin d’être le cas. Ayant souffert de périostite et pratiquant beaucoup d’exercices en plyométrie (donc avec sauts), je tiens à ne pas me blesser et à ne pas choquer mon corps, j’étais donc très attentive à cette donnée.

Habituée à mes asics gel pulse 6, je ne pensais pas qu’elles pourraient être égalées ou détrônées aussi facilement…Quelle erreur ! Les Mizunos Wave rider 18 m’ont tout de suite donné une impression de confort, qui s’est révélé être omniprésent durant la course. Petits chemins et bitume, elles sont terriblement confortables. On sent moins cailloux et autres aspérités, et on ne sent pas d’impact dans les jambes.

Au fur et à mesure des séances, le confort reste identique, seul notre affect envers la chaussure augmente (et l’envie de m’acheter un t-shirt assorti aux chaussures, femme oblige, ce qui ne fait que confirmer ma tombée en amour envers Mizuno).

Le SR touch est un nouveau matériaux permettant d’absorber les chocs au niveau du talon. Il recouvre ses propriétés très rapidement, ce qui permet de sentir un amorti constamment semblable tout le long de la course : et c’est bien là la différence avec d’autres chaussures : on ressent ce confort à chaque impact, une sensation d’amorti à chaque foulée, très agréable. Cette sensation de courir sur un matelas se ressent tout de même plus sur route, ce qui en fera la meilleure amie des marathoniens.

Le poids : je ne les ai trouvé ni lourdes, ni légères, pas de particularité à signaler de ce côté là (serait-ce dû au 7 grammes seulement d’écart avec mes chaussures habituelles ? ). Il semblerait qu’elles soient toutefois 30% plus légère que d’autres modèles.

Le confort : un petit bémol à ce niveau me concernant : la première fois, j’ai dû m’arrêter 3 fois pour régler convenablement les lacets. En effet, le côté extérieur de mon pied frotte de manière douloureuse contre le logo mizuno brodé et qui se ressent à l’intérieur, c’est assez désagréable, voir douloureux. Après plusieurs essais je trouve finalement un réglage convenable : tout va bien, je ne le sens plus.
Et le problème ne se réitère pas lors des séances suivantes.

La stabilité : J’ai couru sur petit sentier avec des feuilles d’automne et des racines dissimulées, mon pied est resté stable. J’avais un peu peur de traverser ces portions mais je voulais vraiment tester la chaussure, même si elle est faite pour route principalement. Je confirme qu’elle est aussi tout à fait adaptée aux chemins (je n’irais pas jusqu’à parler de trail, mais ce n’est pas ce pour quoi elle a été conçue).

L’accroche est toutefois plus importante que ce que j’espérais pour des chaussures de route. La Wave Technology permet de maintenir mon pied droit, et je me sens confiante. C’est une plaque qui permet de répartit l’onde de choc au moment de l’impact sur le sol.
Résultat : un bon amorti et une meilleure stabilité.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

11 novembre 2015
entrainement débutant

comment bien débuter en running, jogging ou course à pied

C’est un jour férié pour de nombreux Jiwoker ! Alors profitez en pour les lire les témoignages de la semaine et allez faire du sport.

Bonne journée à tous et bonne lecture :

Chris
« J’ai toujours eu du mal à perdre du poids. J’ai suivi top de régime et autres super méthode mais rien n’a vraiment marché (ou j’ai vite repris). Comme je n’ai jamais été une grande sportive, je n’ai jamais pris conscience de l’impact sur mon corps.
Avec l’entrainement Jiwok, j’ai perdu 8 kilos en suivant toutes les séances et les conseils de nutrition. Alors ce n’est que le début, mais j’ai pris du plaisir dans l’effort. Mon corps et mon cerveau me réclame ces efforts, ce que je trouve complémentent incroyable. Je croyais que c’était uniquement pour les grands sportifs ce genre de sensation. »
(Chris suit un programme perte de poids en running)

Pierre
« C’était dur, mais j’ai réussi à passer sous les 1 h 35 pour mon semi. C’est une petite victoire personnelle.
Je me suis mis à la course à pied avec Jiwok et je débutais.
Quand je vois tout le chemin parcouru depuis. J’adore vraiment le concept de Jiwok et sur moi ça marche plutôt bien.
J’ai hâte maintenant « d’affronter » mon prochain entrainement qui sera une nouveauté pour moi : le marathon. »
(Pierre a suivi un plan semi marathon 1 h 35)

Marianne
« J’ai découvert la marche nordique l’année dernière et je trouvais cela très bien comme activité physique. Par contre, toutes mes sorties se ressemblaient donc cela devenait ennuyeux.
J’ai bien cherché des séances types sur le net, mais rien de bien attractif. J’ai découvert Jiwok et cela convient exactement à ce que je recherchais. Des séances variées, un accompagnement et un suivi. Cela me permet de rester en forme avec plaisir.
Merci à toute l’équipe pour vos précieux conseils
 »
(Marianne suit des séances marche nordique)

Jérôme
« Mon premier trail s’est très bien passé. Je n’ai pas trop souffert. J’avais des doutes pendant la préparation sur ma capacité à réussir ce premier trail. Mais en fait, tout s’est bien passé. Merci Jiwok »
(Jérôme a suivi un plan d’entrainement trail)

Ellen
« J’arrive à la séance 7, et je peux désormais courir 2km sans pause – quand avant, une distance de 150m me semblait très long. Quel plaisir de voir une progression !! »
(Ellen suit un entrainement débuter le running objectif courir 30 minutes)

Thierry
« Nickel,jusqu’à maintenant tout va bien très bon coaching ! »
(Thierry suit un programme reprise après blessure)

Et vous, votre entrainement Jiwok cela donne quoi ?

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories