23 février 2016

8 conseils pour gérer son stress avant une course

Vous avez envie de participer à une course de course à pied ? Vous vous êtes bien préparé avec votre entrainement Jiwok ? Et maintenant le jour J approche.

Et vous commencez à sentir le stress en vous. Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner quelques conseils pour gérer au mieux ce stress.

Tout d’abord il faut savoir qu’il existe 2 types de stress : le bon et le mauvais.

Ainsi, le bon stress est c’est celui qui permet d’être positif et performant.

Par contre vous devez lutter contre le mauvais stress qui a un effet négatif sur vous : manque de concentration, accélération cardiaque, impression d’être tout mou avec les jambes en coton … !

Voici donc 8 conseils pour éviter ce mauvais stress et être au top au moment du départ votre course.


1- Anticiper

Préparez vos affaires la veille la course pour éviter la panique de ne pas trouver votre gel, cardio, votre boisson…..

2- Dormir

Le sommeil est la clé de la réussite ! En effet, cela vous permettra d’être frais et dispos. Essayez de bien dormir les 2-3 jours avant la course.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

22 février 2016

courir-en-hiver
(crédit photo : mysza831 )

En hiver, il est difficile de se motiver pour continuer son activité sportive.

Alors Oui je sais il fait froid, il neige, le soleil n’est plus là, la nuit arrive vite, vous avez beaucoup de travail, vous êtes fatigué, votre boss est insupportable…..(quoi d’autres ??)
Tout le monde en ce moment a des excuses pour arrêter son entrainement, et c’est normal.

L’envie, un objectif, la motivation, sont des moteurs importants lors d’un entrainement.

Pourtant, il est important de ne pas stopper complètement son activité physique. Pourquoi ? Tout simplement parce que tout le travail que vous avez effectué
précédemment va petit à petit s’estomper.

Votre corps est un ingrat :). Lors de vos entraînements Jiwok, votre corps a assimilé les efforts et vous avez pu atteindre votre objectif.

Hélas, en ne continuant pas un minimum d’activité physique, votre corps va petit à petit oublier tout ce travail, et votre niveau diminuera.

Des études scientifiques démontrent que 1 à 2 séances par semaine vous permettront de stabiliser votre niveau en attendant de jour meilleur.

Je vous conseille donc de suivre un entrainement de récupération ou par exemple se maintenir en forme.

Ou si vous avez froid et vous désirez rester au chaud, vous pouvez toujours suivre des entraînements vélo d’appartement, vélo elliptique, rameur, tapis de course ou natation.

Votre coach Jiwok vous attend pour vous donner encore un peu plus de motivation.

Bon courage à tous.

starstarstarstarstar

17 février 2016

jogging débutant commencer à courir
(Crédit : Chris Barnes )

Oui il fait froid ! Il neige même dans certaines régions ! Mais les Jiwokeurs ne lâchent rien ! Et cela me plaît cette détermination !

N’hésitez pas à suivre mes conseils pour courir quand il fait froid.

Encore une hésitation pour enfiler vos baskets ? Lisez les témoignages de la semaine et la force sera avec vous ;).

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture.

Olivier
« Je n’avais jamais couru de ma vie il y a six mois encore…
J’ai suivi d’abord le programme perte de poids depuis le mois d’août, et maintenant celui pour courir 20 km.
J’ai pu réaliser ma première course ce week-end, les foulées de Vincennes et faire les 10 km en 53 minutes. A 45 ans, je n’en espérais pas autant!
Merci à Jiwok pour ce programme bien conçu, la progression est vraiment bien adaptée, et les conseils très pertinents, et au bon moment dans le casque!
Je me suis vu regardé le sol au moment où le coach m’a dit de relever la tête et de regarder au loin…pas mal!
Je me rends compte aussi que je n’avais jamais appris à courir.
Maintenant, j’ai l’ambition de terminer un semi-marathon, et je commence à prendre vraiment du plaisir, passé les premiers temps où il fallait se motiver à chaque séance, là j’en ai besoin, seul avec mon casque et les conseils du coach, où alors avec un collègue pendant la semaine.
C’est sympa, je découvre un autre univers, et pour moi la compétition n’est que contre moi-même, avec pour seul objectif de faire un peu mieux, un peu plus loin… »
(Après avoir suivi un programme perdre du poids en running, Olivier suit programme d’entrainement 20km en 2h00)

Murielle
« Excellent entrainement. Je me suis ré-conciliée avec mon elliptique. Ce n’était pas gagné. Grâce à mon coach Jiwok, j’arrive enfin à me motiver pour mes séances et c’est top.
Je travaille bien mes bras, jambes et mon cardio. En plus, j’ai perdu 3 kilos. Je suis très heureuse de ce programme. Encore merci. »
(Murielle suit un programme elliptique pour perdre du poids)

Jérôme
« Ce soir je fais ma séance 8 Jiwok.
J’aime bien le rappel automatique par mail, la possibilité d’avoir les séances et leurs descriptions directement dans mon calendrier de smartphone, et je trouve que les séances sont très bien expliquées.
Comme j’ai une montre Garmin, je me suis programmé chaque séance qui ont été envoyées dans ma montre, et c’est royal quand on s’entraine ! La montre connaissant mes Fc, tout est automatique… »
(Jérôme suit un plan marathon)

Ghislaine
« Très bon entrainement fait tout en douceur super!!! »
(Ghislaine suit un programme de marche à pied)

Yann
« Courir sur un tapis cela n’a jamais été mon truc. Mais en ce moment c’est compliqué de courir en extérieur (je vis au canada) donc ma seule solution le tapis de course. Avec mon coach Jiwok dans mon casque, les séances passent beaucoup plus vite et c’est très agréable. En plus, je sens que je progresse bien. Je sens que je cours plus vite. C’est une préparation avant d’attaquer mon entrainement semi)
(Yann suit un programme courir plus vite – améliorer sa vma)

Et vous, comment se passe votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

16 février 2016

podologue.jpg
(crédit photo : ~FreeBirD®~ )

Préparer ses pieds avant une course

Pour tous les Jiwoker qui suivent un entrainement pour le 10 km, le semi-marathon (comme le semi de Paris où Jiwok est partenaire) ou le marathon, trail, ultra-trail, triathlon ou duathlon, je me suis dis qu’il était intéressant de remettre en avant un article intéressant de notre partenaire, Frédéric Fossey, Jiwoker et Podologue du Sport.

Ces conseils peuvent être aussi intéressants pour tous ceux qui s’entrainent (sans objectif de course) et qui veulent aussi bien préparer leurs pieds.

Frédéric vous propose, dans cet article, quelques petits conseils pratiques pour préparer vos pieds avant une course.

« Les épreuves sportives de longue distance, et donc de longue durée, sont traumatisantes pour les pieds. Heureusement la nature est bien faite et notre peau, nos muscles et nos os savent se renforcer afin d’endurer l’épreuve.

Il est bon de leur donner un petit coup de pouce avant le départ.
Pour ce qui concerne les muscles, les os et les articulations, l’entraînement progressif en temps et en vitesse permet ces renforcements physiologiques.

La peau elle aussi se renforce par le biais de la kératose. Ce terme barbare (certains diront médical…) regroupe les épaississement de la peau comme les durillons, cors, callosités. Vous avez sans doute remarqué qu’elles se situaient toujours sous le talon ou sous l’avant pied (voir sur le dessus des orteils).
Ce qui est la traduction du renforcement cutané en lien avec les zones d’appuis.

La première chose à faire est de vérifier que ces kératoses ne soit pas trop épaisses ce qui engendrerait des sensations d’échauffement et de brûlure, voir d’ampoules profondes (phlyctènes pour les puristes barbares…).
Il est cependant suicidaire de vouloir retirer toute l’épaisseur ce qui vous serait équivalent à courir pieds nus sur une toile émeri !
Lire la suite »

starstarstarstarstar

15 février 2016

defend me securité joggeuse

Defendme, alarme pour les runner ou comment se protéger lors d’une agression en course à pied.

Je vois souvent des messages sur le forum Jiwok de runneuses cherchant un partenaire pour aller courir à pluisieurs. Il semble, en effet, que de nombreuses coureuses ne soient pas tout à fait rassurées de courir seule.

Alors comme je suis un homme, cette idée ne m’a jamais trop effleuré l’esprit (quoi qu’en courant le soir près du bois, on peut se sentir un peu mal à l’aise).

En effectuant des recherches sur des forums de course à pied et sur Facebook, j’ai l’impression que la sécurité est un vrai sujet pour les coureuses.

Et comme c’est un sujet brûlant, des fabricants de matériels de sécurité se sont penchés sur la question.

Et je vous ai trouvé ce produit intéressant pour les joggeuses : Defendme.

Le principe de Defendme : une alarme à accrocher à son short / t-shirt / coupe vent quand vous allez courir avec votre coach Jiwok pendant votre séance de running.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

pourquoi courir tapis de course

7 bonnes raisons de courir sur tapis de course

Sacrilège pour les uns, véritable révolution pour les autres, l’entrainement sur tapis de course ne laisse personne indifférent.

Les séances sur tapis de roulant ont des atouts indéniables que ce que soit pour les coureurs débutants ou coureurs confirmés.

1- Des conditions météorologiques optimales
Cela petit paraître presque trop simple pour le dire mais dans votre salon ou votre garage, le temps est toujours sec et la luminosité optimale.
Ce sont pourtant deux points très importants lorsque l’on fait de la course régulièrement.

L’hiver le soleil se couche tôt, les routes sont glissantes, les chemins boueux humides. Des conditions qui sont propices à l’accident et à la blessure tandis que courir en intérieur ne présente pas ces désagréments.

Vous restez au chaud, vous n’affrontez pas les intempéries, et vous pouvez caser votre séances de course dans un emploi du temps serré. En effet, vous n’avez plus de trajet entre l’endroit où vous avez décidé de courir et chez vous/bureau /voiture.

2- Une course similaire
Courir sur un tapis de course est assez similaire au fait de courir sur une route ou un chemin.

Lorsque l’on est sur le tapis roulant, les efforts physiques ressemblent de beaucoup à ceux de la course en extérieur. On note par exemple une consommation d’oxygène semblable ainsi qu’une sollicitation musculaire elle aussi identique.

L’effort à la course sur le tapis est similaire, même s’il n’est pas identique, à l’effort en extérieur. On ne profite pas des mêmes paysages mais le corps ne voit pas la différence.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

10 février 2016

perdre du poids running v2

Cette semaine, encore de beaux témoignages ! Des Jiwoker heureux de perdre du poids, de courir 1 heure, de finir leur trail, de récupérer après un marathon….

Comme vous pouvez le voir, les Jiwoker sont aussi bien des grands débutants que des sportifs confirméss.

Votre coach Jiwok vous aide à chaque étape de vos progrès et quelque soit votre niveau.

Continuez comme cela, accrochez vous et lisez les témoignages si vous avez des petites pertes de motivations !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :


Didier

« Aller, récup après le marathon de Dubai… Objectif atteint ! ou presque… course terminée mais rythme trop lent, j’ai trop géré et ai fini en forme mais avec un temps au dessus de mes attentes. C’était le deuxième, le premier s’était terminé dans la douleur, le deuxième trop gérer, le prochain sera bon…. inchalla !!! »
(Didier a suivi un plan marathon et maintenant il suit un programme de récupération)

Julien
« J’ai perdu 9 kilos depuis le début de l’année ! J’en reviens pas !! En plus, vous m’avez donné le plaisir du running, double exploit. Les séances sont très progressives.
Même si j’ai un peu souffert au début (cela faisait une éternité que je n’avais pas fait de sport), j’ai vite trouvé mes marques et maintenant je cours 1 heure en continue sans problème. Donc vraiment bravo pour votre service efficace.
Maintenant que j’ai le virus de la course à pied, je vais essayer de m’inscrire à un 10 km sans objectif de temps. Merci encore »
(Julien a suivi un entrainement perte de poids et il se prépare à un 10 km)

Myriam
« J’ai réussie à tenir et même je me suis surprise à accélérer sur la fin de la séance….j’ai passé un nouveau cap encore un!!!je poursuis toujours et encore car les résultats se manifestent et cela donne confiance!!!! 🙂 »
(Myriam suit un entrainement courir plus vite – améliorer sa vma)

Isa
« Merci Jiwok!!! Grâce à vous j’ai bouclé mon premier Trail de 35km, après avoir enduré sous vos encouragements les moultes séances de côtes!!!
Je prépare actuellement mon premier marathon, et j’ai pleinement confiance en votre entraînement !!! Seul point négatif ? Vous me manquez le jour de la course!!!!
Merci encore ! »
(Isa a suivi un plan trail et maintenant elle se prépare à un marathon)

Vic
« Je pédale, je pédale, je pédale ! Merci coach de m’encourager et à me pousser. J’ai retrouvé le goût de l’effort et je sens que mon corps en avait bien besoin. Chaque fin de séance, je me sens bien, détendu. J’adore. »
(Vic suit un programme reste en forme en vélo d’appartement)

Julie
« Séance vécu vraiment easy. Je me demande si je n’aurais pas du prendre un cran au dessus en difficulté du coup. J’attends de voir comment ça évolue. Sinon, j’adore le principe du coaching »
(Julie suit un programme running et natation)

Yann
« Première reprise de la course à pieds très agréable. Je débute la marche nordique et je trouve cela très agréable d’être encadré et suivi par un coach disponible quand je le souhaite. »
(Yann suit un programme de marche nordique)

Et vous, votre entrainement Jiwok commnent cela se passe ?

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories