09 mars 2016

perdre du poids running régime
(Crédit photo : Sangudo )

Cette semaine a encore été une belle semaine pour les Jiwoker ! Je suis épaté par tant de progrès et de résultats. Bravo à tous !
C’est toujours incroyable de lire vos pertes de poids, vos chronos battus, votre enthousiasme ! J’adore !

Pour ceux qui ont un peu plus de mal, n’hésitez pas à contacter les coachs pour toutes questions ou conseils.

Et, avec l’allongement des journées, le retour du soleil et des températures clémentes, plus la lectures des témoignages et les conseils de votre coach préféré, vous devriez vous dépasser !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture à tous :

Stéphanie
« J’ai enfin pu me remettre au sport grâce à vous ! Et ça c’est incroyable. J’avais plusieurs fois essayé de me mettre à courir, mais j’avais toujours abandonné.
Avec votre service, je suis bien motivée, même les jours de pluie et c’est ce qui fait pour moi toute la différence avec avant.
En plus, je prends du plaisir et le running commence à bien faire parti de ma vie. »
(Stéphanie suit un programme débuter le running)

Franck
« Pour ma préparation marathon de Paris, j’avais calé le semi de Paris et je suis content du résultat : 1 h 38. Cela me rassure dans ma préparation marathon.
Je sentais que j’avais fait des progrès ces dernières semaine et là c’est confirmé. Maintenant, il ne faut pas que je me relache et je sois bien prêt pour le jour du marathon. »
(Franck suit actuellement un plan marathon)

Julia
« Bonjour à tous! Je voulais juste laisser mon témoignage : J’ai presque fini ce programme ( arrêt une semaine avant à cause d’une opération). J’ai perdu 11.2 kg en associant le programme à un régime alimentaire équilibré. Mon VO2max est passé de 34 ( Moyen) à 39 ( Bon). Bilan super positif. »
(Julia a suivi un entrainement running pour perdre du poids)

Sandrine
« Première séance aujourd’hui. Un peu difficile au début, mais au bout de 15 min de bonnes sensations sont arrivées. Je me suis bien étirée après, on verra si j’ai des courbatures demain. aie ! Le coaching vocal est très encourageant. Même la musique était sympa ! Ca me motive pour la suite.
(Sandrine suit un programme perte de poids en elliptique)

Louise
« Encore un super chrono pour ce semi de paris ! 1 h 43 ! Trop heureuse d’être passée sous les 1 h 45 . Merci coach pour tous les conseils. La course s’est bien passé, j’ai bien gardé mon rythme sans m’enflammer. J’espère continuer à progresser cette année et toujours avec mon coach Jiwok. Encore merci. »
(Louise a suivi un plan semi objectif 1 h 45)

Frédérique
« 1er entrainement GENIAL !!!j’ai couru non stop 10mn à 6km/h, 2mn à 8km/2 x3 et 4 mn à 5km/h sans inclinaison, merci coach ! »
(Frédérique suit un entrainement évacuer le stress sur tapis de course)

Jerome
« Super semi marathon de Paris : chrono en 2h09 pour mon 1er ! »
(Jérôme a suivi un entrainement finir son semi marathon)

Et, qu’est ce que cela donne votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

08 mars 2016

courir-1-fois-par-semaine
(crédit photo : screenpunk )

Vous courez entre 45 minutes et 1 heure en continu, mais vous n’avez pas trop de temps dans la semaine pour courir plus d’une fois par semaine.

En fait, vous avez seulement le samedi ou le dimanche pour aller courir (ou un autre jour dans la semaine).

Nos coachs vous ont préparé un programme d’entrainement spécialement pour vous : Courir une fois par semaine en variant le séances.

Avec ce programme, vous pourrez vous améliorer ou maintenir votre niveau en variant les plaisirs.

Tout en respectant votre routine, ce programme basé sur des séances diversifiées vous permettront de prendre du plaisir en tentant malgré tout de vous faire progresser, c’est à dire de courir un peu plus vite sur une même distance.

Les séances sont basées sur des changements de rythmes sans jamais courir trop vite.

Allez maintenant, vous n’avez plus d’excuses pour ne plus courir.

Et si une séance par semaine n’est pas suffisant, vous avez aussi les entraînements 2 séances par semaines avec des séances courtes pour se maintenir en forme >>

starstarstarstarstar

07 mars 2016

legging short femme running course à pied

J’aime mettre en avant des nouvelles marques de sport qui se lancent. Surtout si elles sont françaises.

Aujourd’hui, je souhaite vous présenter SiRun qui lance une gamme de vêtements pour les coureuses (running) mais utilisables aussi pour celles qui font du fitness.

De nombreuses marques se lancent sur ce marché de sport – running femme comme Oselle par exemple.

La particularité des vêtements SiRun, c’est qu’ils sont très colorés !

SiRun ose la couleurs et les imprimés sur des tissus techniques dédiés au sport : respirants, séchage rapide, sans couture.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

soigner ampoules et autres bobo pieds
(crédit photo : Vinoth )

Comment soigner ampoules et autres petits bobos de pied après une course

Lorsqu’on fait du sport, les pieds c’est important (cela semble évident, mais nous avons tendance à l’oublier).

Surtout, si vous participez à des courses, il est important de préparer vos pieds avant la course, mais aussi après une course comme le marathon, semi-marathon, 10 km ou trail.

Lors de la course, votre pied à augmenté de volume du à un apport massif sanguin. La première chose à faire est un bain de pieds froid. L’idéal étant glacé ! Oui je sais ça réveille.

Pour les plus courageux, vous pouvez remonter jusqu’aux genoux voir jusqu’aux hanches. Le but de cette torture est de provoquer une vasoconstriction (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins et faciliter le retour veineux) afin de retrouver un volume d’avant course.

Passons ensuite à l’inventaire des bobos (qui ne doivent pas être présents si vous avez suivi l’article sur préparer ses pieds avant une course).

Un pied qui a souffert se repère aux pathologies suivantes: des ampoules (Phlyctènes en terme médical), des hématomes sous unguéaux et des brûlures et rougeurs superficielles.

Les phlyctènes sont très souvent rencontrées en pédicurie sportive. Cette brûlure du deuxième degré par frottement n’est pas à négliger. En effet, outre la douleur qu’elle procure, c’est une porte d’entrée à toutes les bactéries, virus et autres germes qui se baladent dans vos chaussures.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

01 mars 2016

perdre du poids running jogging

Le mois de mars est déjà là ! Vos résolutions de janvier sont peut-être loin…Mais vous ne devez pas lâcher ! Surtout avec le mois de mars, c’est bientôt le retour du printemps…

Et qui dit printemps, dit plus de soleil, de chaleur, d’envie d’être bien dans son corps !

Alors, on prend 5 minutes, et on lit attentivement les témoignages de la semaine qui vous aideront à ne rien lâcher !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Sandrine
« Franchement c’est une grande aide cet entrainement! Avant je n’arrivais pas à dépasser 30 mn car je courrais trop vite et personne pour me motiver.
J’ai acheté un cardiofréquencemètre, du coup je cours à l’aise une heure finalement si je suis les recommandations.
Même si c’est juste une voix enregistrée, c’est plaisant d’avoir quelqu’un qui s’occupe de moi et ça donne envie d’aller jusqu’au bout de la séance! »
(Sandrine suit un programme perdre du poids en courant)

Emmanuel
« Encore une super séance avec mon coach sur mon vélo. Je lâche tout avec ces séances. Je suis content j’arrive à bien garder le rythme de séance par semaine et à bien les finir. Merci encore coach »
(Emmanuel suit un programme vélo d’intérieur)

Sylvie
« Séance 7 de mon entrainement courir un 10 km. 51 ans et 10 kg de trop sur la balance, après une année chargée en stress mais très peu en sport, il était temps de me reprendre en main !
Mais me motiver pour aller courir seule était difficile… Jwok m’a aidé à relever le défi et chaque fin de séance est une petite satisfaction personnelle en plus du bien que procure la séance de running en extérieur !
Le coach m’aide beaucoup et c’est drôle de l’entendre me dire de relever la tête alors même que je regarde mes pieds ou de veiller à bien garder mon rythme alors que j’ai tendance à accélérer sans m’en rendre compte. Vivement la séance 8 😉 »
(Sylvie suit un programme d’entrainement courir un 10 km)

Jp
« C’est la dernière ligne droite avant le semi-paris et je suis en plein forme. J’ai bien suivi tous les conseils du coach et les séances. Dans l’ensemble, l’entrainement a bien été progressif, et à part quelques séances fractionnés où c’était assez difficile (surtout avec la pluie), je m’en suis plutôt bien sorti. La voix et la musique m’ont bien aidé pendant toutes les séances.
L’année dernière j’avais fini en 1 h 42. J’espère finir autour de 1 h 35. »
(Jp a suivi un plan semi 1 h 35)

Benoit
« J’avais envie de me remettre au sport, mais mon médecin m’a déconseillé le running (en raison de problème d’articulation). Je me suis donc orienté vers la marche nordique qui me permet de bouger mes jambes et mes bras en pleine air. Je crois que sans le coach Jiwok, j’aurais arrêté après une semaine. C’est trop compliqué de s’auto-motiver. Les voix du coach sont vraiment d’une grande aide et surtout plein de bon conseil. »
(Benoit suit un programme débuter le sport en marche nordique)

Marie-Laure
« Et dernière séance! Coach bravo à nous! On fait une bonne équipe! Alors on continue. Finir un 10km en 55min…c’est partiiiii »
(Marie-Laure suit un programme débuter le running et maintenant elle va suivre un plan 10 km )

Et vous, votre coach Jiwok, comment il vous aide lors de votre entrainement ?

starstarstarstarstar

Enko chaussure running 2

La révolution des chaussures de running est elle en marche?

Enko, les chaussures de running made in France, avec double semelle, double ressort, amorti inégalé et réelle restitution d’énergie, ça vous parle ? Je vous en avais parlé au début du mois de janvier.

Enko a notammenet été propulsé par le CES 2016 ayant notamment reçu un award. Assistons-nous réellement à une nouvelle ère dans la course à pied ou un simple gadget supplémentaire ?

Peu d’infos avancées étaient dispo sur le web, Daniel, notre podologue du sport Jiwok (A qui l’on doit les excellents articles sur le Barefoot Running, les blessures et le Barefoot Running ou sur tout savoir sur le syndrome de l’essuie glace) a donc, avec l’aide de Yann COUDERC, kiné du sport et fondateur du « Coin Forme », interviewé Christian Freschi, le fondateur français d’Enko !

Tout d’abord, voici les point importants à retenir pour remettre cette chaussure dans son contexte :

– Enko s’adresse aux coureurs vieillissants et peut aider certains coureurs avec douleurs,
– Ces chaussures ne sont pas autorisées en compétition et ne s’adressent pas aux coureurs « athlétiques »,
– Des tests poussés ont lieu, en ce moment, avec le CTC de Lyon et certaines universités françaises pour chiffrer les apports biomécaniques d’Enko
– Enko est fabriqué en France et Italie

Retranscription Interview Christian Freschi ENKO

(CF : Christian Freschi, ingénieur et concepteur d’Enko / DB : Daniel Benjamin, podologue du sport et bio-mécanicien / YC : Yann Couderc, kiné du sport et fondateur du Coin Forme)

YC Pouvez-vous nous présenter Enko ?

CF Chaussures de running pour coureur loisir. Le but principal est de protéger le capital santé et, éventuellement, permettre à des gens présentant des pathologies liées aux chocs de continuer à courir. Enko ne s’adresse pas aux compétiteurs et ne sera pas autorisé en compétition.
Ces chaussures s’adressent particulièrement aux coureurs vieillissants, en surpoids et à ceux qui veulent éviter certaines pathologies.

Je suis un coureur depuis longtemps. A 50 ans j’ai eu des problèmes de santé et mon médecin m’a déconseillé le running. C’est là que j’ai commencé à me pencher sur le projet Enko par passion. Ensuite j’ai essayé d’en faire profiter le plus grand nombre en le commercialisant.

YC Pouvez-vous décrire la différence entre les ressorts d’Enko et les différents modèles connus de chaussures comme les Nike Shox ou Adidas Boost ?
Lire la suite »

starstarstarstarstar

29 février 2016

récupération plan marathon
(crédit photo : Loic Thirion)

La récupération, le maître-mot des dernière semaines de votre préparation marathon

42,195 km, la distance mythique, celle du marathon. Elle fait rêver tous les sportifs, tous les accros de la course à pied. Le réussir n’est pas évident, il faut suivre un plan marathon adaptés à votre objectif pendant de nombreuses semaines( de 8 à 12 semaines) qui va conditionner votre chrono et votre résultat final.

Et une grande partie de la réussite de votre marathon se joue avant même de franchir la ligne de départ car les 15 derniers jours de votre entrainement doivent impérativement être consacrés à la récupération.

Le marathon pour les débutants
Il ne faut pas être un débutant dans la course à pied pour se lancer dans un marathon mais on peut être débutant dans le marathon même en courant régulièrement.

Il faut donc appréhender votre marathon différemment des autres courses.

D’une part, votre entrainement marathon sera sûrement plus long et plus intense que celui de vos course précédentes.
Comme je vous l’ai indiqué en introduction, un programme marathon s’étale de 8 à 12 semaines, avec un minimum de 3 séances par semaine.

Lors de ces semaines d’entrainement, votre coach vous programme des sorties longues, des sorties courtes, des séances de fractionnés, etc…

Les plan d’entrainement marathon sont construits pour développer vos capacités de vitesse et d’endurance pendant 90 % de votre entrainements.

Par contre, les 2 dernières semaines sont dédiés à permettre à votre corps de récupérer et de bien assimilés les efforts que vous avez effectué pendant tout le début de l’entrainement.

C’est un moment très important pour votre corps.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories