04 décembre 2018

Aujourd’hui je partage avec vous une chanson qui n’est pas si vieille que ça : Ladies Fields & The Expressions.
Elle est sortie en 2009, donc ce n’est pas si vieux mais le chanteur est un revenant.

Le chanteur Lee Fields est ancienne gloire de la Funk – Soul (à l’époque on le surnommait « Little James Brown ») qui est revenu sur le devant de la scène avec le titre de Martin Solveig – Jealousy.

Fort de ce retour en grâce, il se lance avec un nouveau groupe : Ladies Fields & The Expressions et sort un morceau incroyable : Ladies.

Je vous laisse apprécier 🙂 Ca tourne en ce moment lors de mes séances d’entrainement Jiwok.

starstarstarstarstar

03 décembre 2018

alimentation-course-marathon-semi-trail

5 conseils alimentaires pour être au top le jour de votre course (marathon, semi, trail, ultra, etc…)

Lors de votre entrainement à une course, l’alimentation a une place très importante, ce qui n’est un secret pour personne.

Pour les courses de longues distances comme par exemple le marathon, votre organisme sollicite une grande quantité d’énergie pour fournir des efforts plus ou moins intenses.

Pour que votre entrainement porte ses fruits et que votre course se déroule bien, vous devez faire preuve d’une grande attention sur votre alimentation et de connaître les erreurs à ne pas commettre.

Voici donc une liste de 5 erreurs alimentaires à ne faire.

1 – Ne pas changer ses habitudes avant la course

Bien avant le jour de la course, il est préférable de tester les choix alimentaires que vous souhaitez faire et notez ce qui semblent vous aider dans vos performances.

Si vous comptez prendre des compléments alimentaires, des boissons énergétiques ou des barres protéinées, vous devez les tester pendant votre entrainement pour connaitre les effets sur votre corps avant, pendant et après l’effort.

Ce conseil est également de rigueur pour votre alimentation de tous les jours pour vérifier si le régime que vous avez choisi a une bonne influence sur vos performances.

Soyez à l’écoute de votre corps et écartez tous les aliments qui causent des douleurs digestives ou encore de la fatigue musculaire ou générale. Vous pourrez ainsi les éliminer de votre élimination et être prêt (e) pour le jour J.

Attention : Si vous ne respectez pas cette étape, vous risquez de subir des troubles intestinaux et vous éloigner de vos objectifs, voire de vous conduire à l’abandon lors de votre course.

2 – Ne minimisez pas l’importance de l’hydratation

En complément de l’alimentation, vous devez prévoir de vous hydrater suffisamment avant, pendant et après la course.

En règle générale, des ravitaillements sont prévus tout le long du parcours mais préparez tout le même une bouteille d’eau ou une gourde que vous pourrez transporter facilement.

L’hydratation est très importante et ce, que vous soyez sportif ou pas : la quantité recommandée est de 1,5 litres par jour et elle doit augmenter en fonction de l’intensité de votre entrainement.

Pour bien vous préparer, vous pouvez augmenter cette rations six à cinq jour avant le jour de la course.

Si vous ne respectez pas les besoins en eau de votre organisme, vous augmentez considérablement le risque de blessures (surtout au niveau des tendons), vous amenuisiez vos performances et vous pouvez même être victime d’un malaise, ce qui vous conduirait à abandonner la course.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

28 novembre 2018

Encore une Jiwokeuse qui tombe amoureuse du coach 🙂

Et oui, nos coachs Jiwok vous aident à rester en forme, à courir un 10 km en moins d’1 heure, à perdre du poids, à préparer un trail mais aussi ils vous donnent de l’amour pour le sport !

Voici les témoignages de la semaine.

Bonne lecture.

Alex
« Au fil des semaines, je prends du plaisir à courir. Mon programme s’appelle : apprendre à courir et surtout apprendre « à aimer courir ! ». Merci au coach pour ses encouragements, je crois que je vais tomber amoureuse : du coach, du footing ou de mes nouveaux équipements ? La suite au prochain épisode 🙂 »
(Alex suit un programme perte de poids en courant)

Florence
« Quand j’ai débuté le plan d’entraînement « finir un 10km en 1h » il y a 2 mois, je ne pensais réellement pas y arriver. J’avais tort ! Même en ayant raté quelques séances je viens de faire 59’55 lors de ma 1ère course. Merci jiwok 🙂 »
(Florence a suivi un entrainement 10 km en 1 heure)

Michael
« J’adore ! les séances de march me font un bien fou ! Et puis marcher rapidement avec les conseils du coach dans les oreilles c’est beaucoup mieux que tout seul ! Vivement la prochaine séance ! »
(Michael suit un entrainement marche à pied)

JP
« Je prépare en ce moment mon second trail avec Jiwok et c’est un vrai bonheur. Avant je suivais un plan papier, mais ce n’était pas du tout adapté. Là, je suis précisément les consignes et en plus, j’ai les encouragements et la musique. Donc pour l’instant, tout va bien. »
(JP suit un plan trail)

Eugénie
« J’ai repris un entrainement tapis de course. Hé oui, il fait froid, donc je préfère rester à l’intérieur pour courir et rester en forme, et c’est toujours un plaisir. »
(Eugénie suit un entrainement je veux garder la ligne sur tapis de course)

Corine
« Un régal cette première séance de débutant. Parfait la musique et les encouragements. »
(Corinne suit un programme débuter en running)

Yvan
« Déjà au milieu de mon entrainement, je n’ai pas vu le temps passé. Par contre, j’ai bien vu que sur ma balance, j’avais perdu 4 kilos ! Et ça, c’est bien ! Malgré le froid qui s’installe, je reste motiver grâce à mon coach Jiwok. »
(Yvan suit un entrainement perte de poids en running)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

(crédit photo : Sangudo )

starstarstarstarstar

26 novembre 2018

lampe-running-chaussure-running-2

Led – lampe chaussure pour courir la nuit ou le soir.

Comme la nuit tombe de plus en plus tôt, et si vous effectuez vos séances d’entrainement Jiwok plutôt le soir que le matin (Chaque moment de la journée a ses avantages), il est important de bien s’équiper pour être vu de tous.

Je vous le dis souvent, mais je le répète, c’est très important pour votre sécurité.

Je vous présente souvent des accessoires pour courir la nuit (ou le soir) plus ou moins fun.

Celui d’aujourd’hui, je trouve particulièrement sympa et pas cher.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

perdre du poids en courant

Comme en ce moment, la pluie c’est le quotidien du runner, voici mes conseils pour continuer à prendre du plaisir malgré la pluie.

6 Conseils pour courir sous la pluie : Pour que courir sous la pluie devienne un plaisir

Comme nous vivons pas dans un pays avec 360 jours ensoleillement (hélas et vu ce qui est tombé dernièrement !!!), je suis obligé de vous donner des conseils pour courir sous la pluie….

Vous avez commencé votre entrainement de running (ou vous êtes en plein de dedans) mais les jours de pluie s’accumulent.

Il serait dommage de perdre tous les bénéfices de votre entraînement en stoppant votre entrainement de running à cause de la pluie !

En suivant quelques précautions, vous verrez que courir sous pluie n’est pas si désagréable qu’il n’y paraît. Ce sont les premiers mètres qui vous paraîtront les plus durs. Ensuite, une fois habitué à la pluie, elle ne vous gênera même plus.

Pour un jogging sous la pluie réussi, il faut néanmoins suivre quelques conseils.

1- Tout d’abord, il va falloir adapter votre équipement pour ce type de running.

Si en plus de pleuvoir il fait froid, mettez une couche supplémentaire. Pour courir sous la pluie, l’idéal est de porter des vêtements de running technique éliminant la sueur et l’eau due à la pluie ainsi qu’un coupe vent dont la matière vous permettra d’être mouillé moins vite.

Ne vous couvrez cependant pas trop en pensant être protégé par la pluie. En effet, vos vêtements risqueraient de devenir lourds et humides et de vous gêner plus qu’autre chose.

2- Adoptez également la casquette avec rebord. Elle protégera votre visage de la pluie et vous permettra d’y voir clair même lorsque les averses sont intenses.

3- Au niveau des chaussures (Comment bien choisir ses chaussures de running), mieux vaut prendre une vieille paire pour courir sous pluie. En effet, la pluie va accentuer l’usure des chaussures. Mieux vaut donc épargner votre nouvelle paire.

N’oubliez pas de les sécher une fois votre séance de running terminée, histoire de leur éviter de se déformer.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

21 novembre 2018

motivation course a pied

Bravo à tous les Jiwokers ! Chaque semaine est toujours un bonheur de lire vos exploits ! Cette semaine, vous prenez du plaisir, vous perdre 5 kilos, vous aimez vous faire martyriser par le coach et les kiné nous adorent !

Vous êtes une source de motivation pour toute l’équipe de Jiwok et pour les autres Jiwokers !

Bonne lecture

Vincent
« Bonjour, 23 ème séance réalisée, j’ai toujours autant de plaisir à suivre cet entrainement. Le poids baisse également (– 5kg), et je me sent plus dynamique dans mon corps et ma tête. Bon running à tous »
(Vincent suit le programme perte de poids en courant)

Celine
« Après le programme pour perdre du poids, le plaisir de la course est revenu. Maintenant objectif 10km. Deuxième séance ce matin et super…. »
(Après avoir un suivi un entrainement de perte de poids, Céine suit un plan d’entrainement 10 km)

Jérôme
« Perso, je suis parti pour un entrainement d’elliptique. Reprise après 2 ans sans sport suite accident du travail ayant entraîné un blocage complet des épaules donc pas de running… Mais la kine voit déjà des effets bénéfiques des séances jiwok… Du coup, elle vous faut une pub d’enfer ! »
(Jérôme suit un entrainement vélo elliptique)

Tao
« Il est vrai que la séance passe vite et j’ai tenu alors que j’étais persuadée du contraire 😉 Bon y’a plus qu’à passer à la suivante Courage à tous! »
(Tao suit un programme vélo d’intérieur perte de poids)

Sylvain
« Il y a 1 an, je souffrais le martyr avec la première séance.. J’avais mal au bout de 2 min de course…
Maintenant je cours 10 km en essayant de passer la barre symbolique de l’heure (1h07 à aujourd’hui). Je prends du plaisir, j’aime souffrir avec le coach dans les oreilles…
En janvier je fais mon premier 10 km.. Mon prochain défi sera d’aller chez mes parents en courant :18km !! Merci Jiwok »
(Sylvain suit un programme d’entrainement courir plus vite)

Véronique
« Séance faite en parlant tout du long, pas vu passer, pas senti l’effort, très facile ! »
(Véronique suit un entrainement débuter le running)

Antoine
« 1° séance facile . c’est très agréable de faire de l’activité physique . merci. »
(Antoine suit un programme débuter le sport avec la marche à pied)

Et vous, ca donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

20 novembre 2018

courir-en-hiver

Comment rester motiver pendant l’hiver pour continuer à courir et faire du sport

L’hiver arrive et votre motivation est au plus bas.

Il fait froid, la nuit arrive plus vite, vous êtes un peu fatigué….Vous êtes donc moins motivé pour courir.

Pourtant en hiver, il est important de continuer à garder une activité physique minimum sinon très rapidement votre niveau acquis si chèrement va vite retomber, et ce serait dommage d’avoir effectuer tant d’efforts durant ces derniers mois pour repartir en arrière.

Si le froid et la nuit sont vraiment des obstacles, vous pouvez garder une activité physique en intérieur en investissant d’un vélo d’intérieur, elliptique, tapis de course, tapis de marche ou rameur (ou dans un forfait 3 mois dans une salle de fitness) et suivre un entrainement Jiwok bien au chaud.

Pour tous les cyclistes, vous pouvez utiliser les entrainements vélo d’intérieur, pour vos séances de Home trainer, qui vous permettront pendant l’hiver de garder votre niveau (voir ce témoignage par exemple).

Si vous vous êtes déjà inscrit à une course comme le Marathon de Paris ou le Semi de Paris par exemple, il est important de garder un minimum d’activité et de rester à niveau avant d’attaquer votre entrainement pour l’épreuve.

En effet, il n’est pas conseillé de couper pendant l’hiver et de reprendre au moment de l’entrainement pour l’épreuve.
Sinon l’entrainement risque d’être assez difficile pour vous.

Comme les premières courses en France ne sont pas avant le mois de Mars, les entraînements semi , marathon ou 10 km s’étalant sur 6 à 12 semaines, vous ne pouvez pas les commencer maintenant.

C’est pourquoi, vous pouvez suivre des entraînements légers Jiwok, de préparation à une future course, qui vous permettront de rester à niveau pendant l’hiver et d’être prêt physiquement lors du démarrage de votre entrainement.

Enfin, Jiwok a été conçu (aussi) pour vous aider dans les moments difficiles car avec la musique et la voix du coach, vous êtes moins seul, vous êtes encouragé et motivé.

Si vous avez toujours un manque de motivation, je vous invite à lire les témoignages des Jiwokers ici qui vous aideront à trouver la flamme pour continuer à pratiquer.

Bon courage à tous.

(crédit photo : Carl_C )

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories