11 mars 2019

podologue.jpg

Préparer ses pieds avant une course

Pour tous les Jiwoker qui suivent un entrainement pour le 10 km, le semi-marathon (comme le semi de Paris où Jiwok est partenaire) ou le marathon, trail, ultra-trail, triathlon ou duathlon, je me suis dis qu’il était intéressant de remettre en avant un article intéressant de notre partenaire, Frédéric Fossey, Jiwoker et Podologue du Sport.

Ces conseils peuvent être aussi intéressants pour tous ceux qui s’entrainent (sans objectif de course) et qui veulent aussi bien préparer leurs pieds.

Frédéric vous propose, dans cet article, quelques petits conseils pratiques pour préparer vos pieds avant une course.

« Les épreuves sportives de longue distance, et donc de longue durée, sont traumatisantes pour les pieds. Heureusement la nature est bien faite et notre peau, nos muscles et nos os savent se renforcer afin d’endurer l’épreuve.

Il est bon de leur donner un petit coup de pouce avant le départ.

Pour ce qui concerne les muscles, les os et les articulations, l’entraînement progressif en temps et en vitesse permet ces renforcements physiologiques.

La peaun elle aussi se renforce par le biais de la kératose. Ce terme barbare (certains diront médical…) regroupe les épaississement de la peau comme les durillons, cors, callosités. Vous avez sans doute remarqué qu’elles se situaient toujours sous le talon ou sous l’avant pied (voir sur le dessus des orteils).
Ce qui est la traduction du renforcement cutané en lien avec les zones d’appuis.

La première chose à faire est de vérifier que ces kératoses ne soit pas trop épaisses ce qui engendrerait des sensations d’échauffement et de brûlure, voir d’ampoules profondes (phlyctènes pour les puristes barbares…).

Il est cependant suicidaire de vouloir retirer toute l’épaisseur ce qui vous serait équivalent à courir pieds nus sur une toile émeri !
Lire la suite »

starstarstarstarstar

coureur débutant jogging course à pied

Débutant en running : Rocky Balboa ne doit pas être un exemple pour toi quand tu débutes le running ou si tu veux progresser en course à pied.

Quand vous lirez ces premières lignes, vous vous direz, sans retenu « Mais Denis qu’est ce que tu racontes ??? Sérieusement, Rocky c’est le sportif ! Le mec qui résume l’abnégation, le travail, la persévérance dans le sport. Et toi, tu me dis que je ne dois pas le prendre pour exemple ??? »

Oui, oui je sais bien et je te rassure tout de suite, je suis à 1000 % d’accord avec toi !!!! Mais tu ne dois quand même pas le prendre en exemple pour le running !!!

Oui mesdames, messieurs, Rocky ne peut pas être votre modèle pour commencer la course à pied.

Quand tu débutes en running, Rocky est presque l’opposé de tout ce que tu dois réaliser pour progresser et bien commencer en course à pied.

Alors pourquoi Rocky ne doit pas être un exemple pour toi ?

Tout d’abord, laisse moi t’expliquer comment cette idée a germé petit à petit dans ma tête.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

05 mars 2019

courir-perdre-du-poids-jiwok2

Malgré la pluie vous êtes toujours à fond ! Et cela se voit dans vos témoignages ! Continuez comme cela !!!! Je vous le répète souvent, mais vos témoignages sont un vrai moteur pour toute l’équipe de Jiwok et les Jiwokers.

Voici donc les témoignages de la semaine, Bonne lecture.

Michel
« Bonjour,
Voilà j’ai commencé un plan entrainement début janvier, je suis en surpoids. A ce jour, j’ai perdu 8 kilos, pas mal, je suis hyper bien. Un mental a toutes épreuves, une envie énorme ! Ca motive ! Malgré le temps très pluvieux qui peut saper le moral, mais je gère bien. Je ne ressens pas de fatigue et je m’alimente beaucoup mieux. »
(Michel suit un entrainement running débutant pour perdre du poids)

Laurent
« Merci Jiwok, à 38 ans et demi, j’ai couru mon premier 10 kilomètre en 56,34 min »
(Laurent a suivi un plan 10k)

Muriel
« J’avais du mal à m’y mettre, mais contrairement à ce que je pensais, la séance est passée assez vite sans trop de difficultés… suite à suivre… »
(Muriel suit un entrainement vélo d’appartement)

Olivier
« Je viens de terminer la séance 25, bien content, des résultats se font bien sentir. »
(Olivier suit un programme perte de poids en elliptique)

Agathe
« Très fière d’avoir réussi a finir ce plan d’entrainement! vivement dimanche sous la pluie à Paris pour terminer mon 1er semi! »
(Agathe a suivi un plan d’entrainement semi-marathon)

Dominique
« Séance 4, après une semaine de parenthèse. J’apprécie la douce mais implacable progressivité du programme. »
(Dominique suit entrainement débuter en running)

Assmatine
« 15e séance. De plus en plus en forme avec ce programme. La résistance moyenne est devenue ma vitesse de croisière. De 15 km/h à la première séance en résistance 1, j’atteins sans mal les 18km/h à présent en résistance 2. Mon souffle s’améliore et je transpire un max avec ça. Chaque séance est un défi, mais chaque séance est un défi remporté. »
(Assmatine suit un programme rester en forme en vélo d’intérieur)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?

(crédit photo : San Diego Shooter )

starstarstarstarstar

take it easy my brother charles

De la bonne musique pour une playlist sport

Retro Music : Take it easy my brother Charles

Aujourd’hui, je vous donne du soleil pour vos oreilles. De l’énergie pure, de la joie, de la bonne humeur garantie à 1000 % pour vos séances d’entrainement Jiwok.

Avec ce morceaux, vos jambes ne vont plus s’arrêter de pédaler, de courir, de marcher, de pousser etc……

Donc ce magnifique morceau, c’est « Take it easy my brother Charles » de Jorge Ben Jor (aussi appelé Jorge Ben). Jorge Ben Jor est un des chanteurs les plus célèbre du Brésil.

Ce titre « Take it easy my brother Charles » est sorti en 1969 (cela ne nous rajeunit pas) est un mélange de samba et de funk assez incroyable.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

soigner ampoules et autres bobo pieds

Nos conseils pour bien soigner ampoules et autres petits bobos de pied après une course

Lorsqu’on fait du sport, les pieds c’est important (cela semble évident, mais nous avons tendance à l’oublier).

Surtout, si vous participez à des courses, il est important de préparer vos pieds avant la course, mais aussi après une course comme le marathon, semi-marathon, 10 km ou trail.

Lors de la course, votre pied à augmenté de volume du à un apport massif sanguin. La première chose à faire est un bain de pieds froid.

L’idéal étant glacé ! Oui je sais ça réveille.

Pour les plus courageux, vous pouvez remonter jusqu’aux genoux voir jusqu’aux hanches.

Le but de cette torture est de provoquer une vasoconstriction (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins et faciliter le retour veineux) afin de retrouver un volume d’avant course.

Passons ensuite à l’inventaire des bobos (qui ne doivent pas être présents si vous avez suivi l’article sur préparer ses pieds avant une course).

Un pied qui a souffert se repère aux pathologies suivantes: des ampoules (Phlyctènes en terme médical), des hématomes sous unguéaux et des brûlures et rougeurs superficielles.

Les phlyctènes sont très souvent rencontrées en pédicurie sportive. Cette brûlure du deuxième degré par frottement n’est pas à négliger.

En effet, outre la douleur qu’elle procure, c’est une porte d’entrée à toutes les bactéries, virus et autres germes qui se baladent dans vos chaussures.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

soutien gorge running

Pourquoi vous devez portez un Soutien gorge pour le sport pendant votre entrainement

Si vous êtes une femme cet article vous intéressera au plus au point….les hommes cela peut aussi vous intéresser 😉

Un soutien gorge de sport parfaitement adapté à la taille des seins est aussi important qu’une bonne paire de chaussures pour vos entrainements Jiwok.

Hélas, de nombreuses idées fausses circulent sur l’anatomie et la santé de la poitrine féminine !

Le sein repose sur les pectoraux ; il n’est maintenu que par des ligaments, les ligaments de Cooper, qu’il faut penser à économiser.

Au cours d’une activité physique, la poitrine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peut provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaissement progressif des seins.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux.

Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé !

Pour définitivement s’en convaincre il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 gr va lors d’un saut de 1 mètre peser près d’un kilo !

Pourtant les préjugés foisonnent et mettent encore les seins à rude épreuve.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

27 février 2019

perte poids running course à pied jogging

Comment j’ai déjà perdu 9kg

Le mois de février arrive à sa fin et voila le mois de Mars !

Le mois où vous commencez à réfléchir à vos vacances d’été, votre maillot de bain…..A vouloir reprendre le contrôle de votre corps, à finaliser votre préparation de votre prochaine course…..

Cette semaine, j’ai reçu de très de beaux témoignages qui donnent le sourire et vous aideront sans aucun doute à garder le rythme (ou démarrer) de votre entrainement.

Bonne lecture :

Sylvie

 » Séance 7 de mon entrainement courir un 10 km. 51 ans et 10 kg de trop sur la balance, après une année chargée en stress mais très peu en sport, il était temps de me reprendre en main !

Mais me motiver pour aller courir seule était difficile… Jwok m’a aidé à relever le défi et chaque fin de séance est une petite satisfaction personnelle en plus du bien que procure la séance de running en extérieur !

Le coach m’aide beaucoup et c’est drôle de l’entendre me dire de relever la tête alors même que je regarde mes pieds ou de veiller à bien garder mon rythme alors que j’ai tendance à accélérer sans m’en rendre compte. Vivement la séance 8 😉 »
(Sylvie suit un programme courir un 10 km)

Guillaume

« Seance 29 aujourd’hui … Deja perdu 9kg sans vraiment faire de gros efforts … (Noel, Jour de l’An, Chandeleur sont passes par la) Certaines séances paraissent beaucoup plus longues que d’autres car il n’y a pas beaucoup de changement de rythme. Merci Jiwok. »
(Guillaume suit un programme perte de poids en tapis de course)

Benoit

« Séance 18. très bonne sensation, la patate en milieu de séance et pas mal de jus a la fin!!! le semi se présente bien pour le moment, merci de votre aide. »
(Gabriel suit un plan semi marathon objectif 1 h 45)

Sabine

« Que du bonheur depuis la reprise avec un arrêt de plus de 5 ans. J’ai 44 ans et je me sens au top de ma forme depuis j’ai débuté cet entrainement.
Je n’ai jamais été une grande sportive et courir à mon rythme avec le coach c’est génial ! Cela permet de ne pas brûler les étapes et j’ai maintenant tout le temps envie de me préparer pour aller courir. »
(Sabine suit un programme débuter le running)

Bénédicte

« Première séance très surprenante ! Je pensais avoir du mal mais avec un coach c’est beaucoup plus facile ! Vraiment très bien pour moi ! »
(Bénédicte suit un plan 10 km objectif 55 minutes)

Erika

« J’adore !!! En complément de mon application pour gérer mes calories, Jiwok c’est parfait pour me remettre en forme »
(Erika suit un entrainement rameur)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?

(crédit photo : Channone )

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories