30 mars 2016

wearsafe alarme running v 2

Wearsafe : alarme pour les sportifs

Si vous allez faire du jogging seul, courir dans des endroits un peu à l’écart ou si vous courez la nuit pendant votre entrainement Jiwok, il y a quelques scénarios qui peuvent parfois traverser votre esprit comme une entorse à la cheville ou se faire agresser.

Je vous avais déjà parlé de l’alarme pour les coureurs, Defendme qui était une solution au problème d’agression.

Aujourd’hui, je vous présente le Wearesafe qui pourrait une alternative ou un complément du Defendme.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

29 mars 2016

gel quand le prendre running course a pied marathon semi trail v2

Comment booster vos performances avec les gels énergétiques ?

Cet article vous dira tout ce qu’il faut savoir sur les gel énergétiques et comment il agissent sur l’organisme. Vous y découvrirez également comment les utiliser pour optimiser vos performances pendant une course (semi, marathon, trail, ultra trail) ou pendant votre entrainement.

1- À quoi servent les gels énergétiques ?

Pendant les efforts comme lors d’une course, l’organisme puise le carburant dont il a besoin pour les travaux intenses dans deux ressources principales : la graisse et les glucides. Il y a généralement plus de graisse que de glucides dans le corps.

Toutefois, pour qu’elles puissent être utilisées par les muscles, elles doivent subir une transformation qui nécessite beaucoup de temps. Les graisses ne sont donc pas d’une grande aide lors d’une course où votre vitesse est supérieure ou égale à 75 % de votre FCM. Les glucides sont donc plus rapidement consommés et s’épuisent vite.

Les gels énergétiques sont alors utilisés pour servir de renforts aux glucides et remplacer les réserves dépensées pendant l’effort. Cependant, bien que les glucides apportés par les gels ne parviennent pas forcément aux muscles, ces gels n’en sont pas moins utiles et peuvent même s’avérer être d’une aide précieuse. À noter que les gels sont proposés sur le marché en de nombreuses versions qui se distinguent par leur composition et leur consistance.

2- En quoi les gels énergétiques sont-ils utiles ?

Les glucides apportés par l’alimentation ne sont pas immédiatement emmagasinés dans les muscles. Ils sont d’abord digérés, puis assimilés au niveau de l’intestin avant d’être diffusés par le sang dans les muscles pour y être stockés, ce qui prend pas mal de temps. Or, au moment des efforts, les glucides sont brûlés pour contribuer aux performances et quand il n’y en a plus, les performances chutent.

Avec les gels énergétiques, le parcours des glucides est beaucoup plus court et l’effet bénéfique se fait plus ou moins rapidement sentir. L’explication est assez simple : le cerveau est essentiellement alimenté en glucose par le sang, lorsqu’il en reçoit peu, notamment quand les muscles puisent dans toutes les réserves pour continuer à fonctionner pendant l’effort, la fatigue se fait sentir.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

menu petit dejeuner marathon
(crédit photo : Simon Bonaventure )

Le petit déjeuner avant le marathon

Vous avez prévu de vous engager dans un marathon ou vous êtes en pleine préparation marathon. Comme vous le savez peut-être, c’est une course extrêmement difficile qui demande une grande rigueur au niveau de la préparation et de l’alimentation.

Ainsi, avant le grand départ, prendre un petit déjeuner sain qui ne sera pas trop copieux est au moins aussi important que la phase d’entraînement. Il est important d’en être bien conscient.

Ce petit déjeuner matinal sera votre tout dernier repas avant votre grand départ (Vous avez peut-être suivi une alimentation spéciale pendant la semaine avant votre marathon).
Il est donc important de bien recharger vos batteries. Mais attention, il est également important de ne pas passer en mode surcharge ou ce sera l’abandon assuré dès les premières minutes de courses.

Tout d’abord, il est primordial de respecter la règle dite des trois heures. L’effort physique et la digestion sont deux éléments qui ne font vraiment pas bon ménage. Pendant la course, si vous avez mangé trop peu de temps avant le départ, la circulation sanguine musculaire liée à votre activité corporelle va interférer avec celle liée à la digestion de votre repas.

De plus, une sécrétion d’insuline et un ralentissement de la production de glucagon peuvent être observés pendant la phase de digestion. Alors que pendant l’effort, le phénomène est totalement inverse. Bref, il semblerait que ces deux là ne puissent vraiment pas s’accorder.

Ainsi, si le petit déjeuner est pris trop tard dans la matinée, vous vous risquez à énormément d’effets secondaires qui peuvent s’avérer extrêmement désagréables en pleine course. Baisse de la tonicité, épuisement précoce, spasmes, vomissements, essoufflement ou tachycardie ne sont quelques exemples non exhaustifs.
Prendre votre repas au moins trois heures avant la course semble être le meilleur moyen pour éviter ce genre de désagréments.

Ainsi, quand vous serez arrivé au moment fatidique où vous devez prendre votre petit déjeuner, il va sans dire qu’il faudra éviter les croissants et autres aliments trop pesants. S’il est important que votre repas soit complet, il ne doit néanmoins pas être trop lourd.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

23 mars 2016

débuter le running jogging débutant course à  pied

4 semaines et j’ai perdu 3 kg

C’est le printemps !!!!! Et l’été se prépare maintenant ! Et vous, les Jiwoker vous l’avez bien compris ! Running, tapis de course, elliptique, rien ne vous arrête !

Et ça cela me plait !!!!

Continuez comme cela !!!!

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture à tous :

Valérie
« Bonjour,
Voilà, c’est fait! Et grâce à Jiwok encore!
Dimanche dernier, j’ai couru le semi en 2h13. Je suis très contente de ce résultat car le parcours était vallonné, en comparaison aux 2h10 sur parcours plat que j’avais fait l’an dernier.
Les conseils pour me préparer en peu de temps ont été très bénéfiques!
Merci, à bientôt »
(Valérie a suivi un entrainement finir son semi marathon)

Laure
« J’ai commencé depuis 4 semaines et j’ai perdu 3 kg. Grace à Jiwok, je prends un plaisir fou à courir. Les entraînements sont bien fait et la musique super. »
(Laure suit un programme perte de poids en courant)

Xavier
« Je finalise ma préparation pour le Marathon de Paris….Je me sens bien plus prêt que l’année dernière. J’ai vraiment aimé être suivi par le coach que ce soit avec les questions que pendant les séances. Quel bonheur les séances de fractionné avec la musique adaptée et les voix qui vous encouragent !
Encore 2 semaines d’entrainement et c’est parti ! Encore merci à toute l’équipe. »
(Xavier suit un plan marathon 3 h 45)

Cécile
« Et voilà, à peine 2 mois après la reprise de la course à pied après ma grossesse, j’ai couru mes 10 km en 53 minutes, je n’y croyais absolument pas au début du programme ! Je me sens quand même beaucoup mieux ! Merci Jiwok ! »
(Cécile a repris le sport en suivant un programme tapis de course)

Ghislaine
« bonjour à tous!!! trop bien cette séance, on augmente le temps de course super!!! j’ai perdu 1kg400 depuis ma 1ére séance, merci jiwok bonne journée à tous »
(Ghislaine suit un programme perdre 5 kilos en running)

Et vous, l’entrainement Jiwok ca donne quoi ?

starstarstarstarstar

22 mars 2016

take it easy my brother charles

Retro Music : Take it easy my brother Charles

Aujourd’hui, je vous donne du soleil pour vos oreilles. De l’énergie pure, de la joie, de la bonne humeur garantie à 1000 % pour vos séances d’entrainement Jiwok.

Avec ce morceaux, vos jambes ne vont plus s’arrêter de pédaler, de courir, de marcher, de pousser etc……

Donc ce magnifique morceau, c’est « Take it easy my brother Charles » de Jorge Ben Jor (aussi appelé Jorge Ben). Jorge Ben Jor est un des chanteurs les plus célèbre du Brésil.

Ce titre « Take it easy my brother Charles » est sorti en 1969 (cela ne nous rajeunit pas) est un mélange de samba et de funk assez incroyable.

Je vous invite vraiment à le mettre dans vos playlists pour faire du sport.

Bonne écoute !!!!!

starstarstarstarstar

kalenji baggy short trail

Baggy short trail Kalenji

Quand vous courez un semi , marathon, un trail, ultra trail, ou si vous avez une séance longue d’entrainement, vous devez toujours vous poser la question où je vais ranger mes gels et autres petites affaires pendant ma course ou ma séance de running.

En effet, souvent votre short de running ou de trail, ne possède pas de poche (ou peut-être une), vous devez donc trouver une solution pour embarquer tout votre nécessaire avec vous.

Vous avez le choix entre une ceinture comme la Flipblet ou un short comme le Baggy Short trail de Kalenji.

Kalenji lance donc sur le marché ce nouveau short qui intègre des poches intégrées (4 en tout).

Kalenji annonce qu’avec ce short vous pourrez transporter 6 gels (et ou pâte de fruit), 1 petite bouteille de 250 ml (voire 2), de la monnaie, vos clefs et votre téléphone.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

21 mars 2016

bien manger marathon alimentation pate
(crédit photo : HAMACHI)

Alimentation Marathon : Jour J-7 – Conseils alimentaires et repas avant la course

Vous avez suivi l’entrainement Marathon Jiwok, et dans 2 semaines retentira le lancement du Marathon de Paris… ou un autre …

Vous avez bien suivi les conseils de votre coach pour chaque séance, maintenant il est aussi important de faire attention à votre alimentation avant le marathon.

Une bonne alimentation marathon est une alimentation équilibrée: ni trop ni trop peu, un peu de tout et de tout un petit peu… Avec pour les sportifs, un petit peu plus de quelques aliments plus pour éviter les coups de pompes, crampes, maux d’estomacs, etc…

Mais attention, une préparation alimentaire ne se fait pas au dernier moment : en effet, si l’on veut atteindre nos objectifs (formation de réserves optimales, absence de risques digestifs, préventions des déficits minéraux…), il va falloir s’y prendre au moins 7 jours à l’avance (donc pas de panique vous êtes encore dans les temps !)

Pour faire bref, voici les quelques règles pour vos repas à respecter pour que votre organisme soit fin prêt à affronter les 42 km.

1- Entre J-7 et J-4 : L’alimentation devra être équilibré et saine : il faudra dès ce stade supprimer les aliments gras ou à index glycémique trop élevé (dattes, pain blanc…) et favoriser les fruits et légumes qui formeront les réserves en vitamines et oligo-éléments.

On pourra également commencer l’augmentation des rations de glucides (pâtes, riz, pain complet…) afin de commencer le stockage « d’énergie ».
Enfin il faudra boire régulièrement et un peu plus abondamment qu’à l’accoutumé.

2- J-3 : On augmentera les portions de glucides afin de stocker un maximum de glycogène (réserves d’énergie). Le reste ne change pas.

3- J-2 : Pour les estomacs les plus sensibles, on supprimera les légumes et aliments à digestion difficile (aliments en sauces ou frits par exemple) pour les remplacer par des eaux naturellement riches en vitamines et minéraux (Vittel, Wattwiller, Badoit…).
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories