11 février 2019

reprendre le sport ou courir à 40 ans

Découvrez nos 8 conseils pour se mettre au running après 40 ans

Ce n’est pas parce que les jeunes vous dépassent d’une tête et que leurs muscles saillants semblent vous narguer, qu’avec vos 40 ans vous êtes bon à jeter à la poubelle. A cet âge, il n’est pas trop tard pour commencer à courir ou reprendre le running.

Barbara Cartland disait « Après 40 ans, une femme doit choisir entre sa silhouette et son visage. Choisissez le visage et restez assise ! ».

Grâce à nos conseils, vous allez prouver aux jeunes et à la terre entière, enfin au moins à votre quartier et surtout à vous-même, que la vie active et sportive ne s’arrête pas à la quarantaine.

Il est certain que la souplesse et la masse des muscles ne sont plus ce qu’ils étaient quand vous aviez 20 ans, mais avec un entrainement intelligent et bien cadencé, vous devriez éviter de devenir vieux avant l’âge !

Alors tant pis pour Barbara Cartland : debout et c’est parti !

1/Vérifiez qu’il n’y a pas de contre-indications médicales

Avant de vous lancer dans la course à pied et de connaitre les joie de courir, il est tout de même important de vérifier que vous n’avez aucune contre-indication à la pratique du sport.

Pour vous en assurer et éviter un accident (c’est très rare), le mieux est d’aller consulter votre médecin généraliste qui vous fera faire quelques tests à titre préventif.

En plus de son auscultation, il pourra vous prescrire un test d’effort et un électrocardiogramme qui vous rassureront avant de vous lancer dans la grande aventure du running !

2/Se fixer des objectifs réalisables

Il est important que vous soyez sage dans votre reprise de la course à pied. Ne vous fixez pas d’atteindre de suite les performances que vous aviez étant plus jeune.
Votre vitesse de croisière n’est plus la même que lorsque vous commenciez à avoir du poil au menton, qu’à cela ne tienne, choisissez de nouveaux itinéraires, et allez-y progressivement.

Cela ne veut pas dire que vous êtes « has been » pour la vitesse. Il faut juste prendre quelques précautions.

N’augmentez pas les distances à parcourir de façon trop brutale, faites des paliers et alternez les cadences de course (trot, marche rapide, 60 secondes de sprint, 2 minutes de course lente…).

Si vous débutez, suivez nos programmes débutant pour le running.

Si vous reprendez le running après une longue coupure, n’hésitez pas à contacter notre équipe pour avoir des conseils et être orienté vers l’entrainement le plus adapté.

Lire la suite »

starstarstarstarstar

8 conseils pour gérer son stress avant une course

Vous avez envie de participer à une course de course à pied ? Vous vous êtes bien préparé avec votre entrainement Jiwok ? Et maintenant le jour J approche.

Et vous commencez à sentir le stress en vous. Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner quelques conseils pour gérer au mieux ce stress.

Tout d’abord il faut savoir qu’il existe 2 types de stress : le bon et le mauvais.

Ainsi, le bon stress est c’est celui qui permet d’être positif et performant.

Par contre vous devez lutter contre le mauvais stress qui a un effet négatif sur vous : manque de concentration, accélération cardiaque, impression d’être tout mou avec les jambes en coton … !

Voici donc 8 conseils pour éviter ce mauvais stress et être au top au moment du départ votre course.


1- Anticiper

Préparez vos affaires la veille la course pour éviter la panique de ne pas trouver votre gel, cardio, votre boisson…..

2- Dormir

Le sommeil est la clé de la réussite ! En effet, cela vous permettra d’être frais et dispos. Essayez de bien dormir les 2-3 jours avant la course.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Le sport c’est pour votre votre sexualité

Voici une étude scientifique intéressante surtout avec la Saint-Valentin qui approche! (Je vous rappelle notre opération Jiwok pour la Saint-Valentin : 1 pour le prix de 2)

Pour résumer en une phrase cette étude : Faire du sport, c’est pour pour l’érection.

Les bienfaits d’une activité physique régulière sur la santé sont reconnus par tous. Son impact positif sur les capacités des hommes à obtenir (et maintenir) une érection de qualité aussi. C’est ce que prouve cette étude scientifique.

Les chercheurs se sont focalisés sur des hommes de moins de 40 ans.

Ainsi plus de 44% des sédentaires souffrent de troubles de l’érection. Alors que ce trouble n’apparaît que pour 21% des hommes qui dépensent plus de 1400 calories par semaine lors d’une activité physique.

Ces conclusions s’expliqueraient, entre autre, par l’impact positif d’une activité physique régulière sur notre système cardiovasculaire.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

06 février 2019

poids course à pied

Avant que vous ne lisiez les témoignages de la semaine, j’aimerais rappeler à tous les Jiwokers que toute notre équipe est à votre écoute pour répondre à toutes vos questions concernant votre entrainement, problème physique, régime alimentaire, etc… ici : https://www.jiwok.com/ticket/.

N’hésitez pas à nous poser vos questions. Par exemple, depuis 2 jours, nous aidons Leila a bien trouvé son rythme dans son entrainement et nous répondons à toutes ses questions pour l’aider à garder sa motivation.

Jiwok, c’est les entraînements et les séances en musique mais aussi un contact plus direct avec tous les Jiwoker.

Voici donc les témoignages de la semaine des Jiwoker :

Christelle
« Youpi ! J’aime mon elliptique et mon coach Jiwok. On ne va pas se mentir, avant mon elliptique c’était un porte manteau. Maintenant c’est une machine qui me donne la forme et me fait perdre des calories (j’ai perdu 4 kilos depuis le début de mon entrainement). Vive Jiwok »
(Christelle suit un entrainement velo elliptique)

Jérôme
« Le semi de Paris approche (dans 1 mois), je suis au milieu de mon plan et jusque là, je suis très content de ma préparation.
C’est la première fois que que je suis un entrainement Jiwok, avant je m’imprimais des plans récupérés sur internet. Alors, ils étaient biens, mais niveau motivation c’était forcement proche de zéro et beaucoup moins de conseil.
Avec les séances de Jiwok, c’est un vrai plaisir d’aller affronter ma séance (surtout sur le fractionné, je trouve le concept génial !).
Allez encore 1 mois, et je serai prêt pour battre mon records perso pour le semi : 1 h 38 minutes. »
(Jérôme suit un plan semi-marathon 1 h 30)

Patrick
« Marché ce jour sur tapis roulant 35 minutes soit 3,451km pour 4314 pas, la forme continue à revenir content de moi. »
(Patrick suit un programme perte de poids en marche à pied)

Sylvie
« Séance 7 de mon entrainement courir un 10 km. 51 ans et 10 kg de trop sur la balance, après une année chargée en stress mais très peu en sport, il était temps de me reprendre en main ! mais me motiver pour aller courir seule était difficile…
Jwok m’a aidé à relever le défi et chaque fin de séance est une petite satisfaction personnelle en plus du bien que procure la séance de running en extérieur !
Le coach m’aide beaucoup et c’est drôle de l’entendre me dire de relever la tête alors même que je regarde mes pieds ou de veiller à bien garder mon rythme alors que j’ai tendance à accélérer sans m’en rendre compte. Vivement la séance 8 😉 »
(Sylvie suit un entrainement 10 km)

Laure
« Salut Denys,
J’arrive à la fin de mon programme courir 30min mais je ne compte pas m’arrêter là car je prends beaucoup de plaisir à courir avec vous et ce n’était pas gagné au départ 😉
Voilà, j’aimerai savoir si je dois partir sur courir une heure ou courir 10km… »
(Laure a suivit un entrainement débuter la course à pied et maintenant elle va suivre un entrainement 10 km)

Emilie
 » 1ère séance en vélo et à part un peu mal aux fesses la séance fut top. Je faisais les séances de courses mais je me suis blessée au genou en décembre et j’ai dû arrêter pendant quasiment un mois et quand j’ai repris rebelote mal au genou au bout de 5 séances donc j’ai décidé de changer pour du vélo et je suis contente car au moins là je soulage mes genoux et en prime j’arrive à tenir les 60 et 70% FCM alors que je n’y arrivais pas en course.
Merci Jiwok de proposer différents entrainement et surtout différents sports. Vivement la prochaine séance!!! »
(Emilie suit un programme vélo sur route)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

05 février 2019

courir-amoureux

C’est bientôt la fête des amoureux, et nous avons beaucoup de Jiwoker qui s’entrainent en couple (running, rameur, vélo d’appartement, elliptique, tapis de course, natation, marche nordique, marche, trail, etc…) qui partagent leur passion ensemble.

Pour contribuer à leur bonheur, je vous propose une offre spéciale :

Pour toute activation de compte Jiwok (pass 12 mois) à partir d’aujourd’hui, nous vous offrons un bon cadeau de la même durée !

Vous pourrez ainsi profiter à deux du coach Jiwok !

Pour en profiter : Activez votre compte avec un pass 12 mois jusqu’au 15 février inclus et une fois la commande effectuée, vous cliquerez sur ce lien et entrez l’adresse email utilisée pour l’activation de votre compte.

Notre équipe validera votre demande et vous recevrez un bon cadeau de la même durée.

Alors les amoureux, Pour profiter de cette offre spéciale, activez rapidement votre compte >>>.

ps: n’oubliez pas, une fois votre compte activé, allez sur cette page et insérez l’adresse email que vous avez utilisée lors de votre commande.

(crédit photo : daveograve )

starstarstarstarstar

defend me securité joggeuse

Defendme, alarme pour les runner ou comment se protéger lors d’une agression en course à pied.

Je vois souvent des messages sur le forum Jiwok de runneuses cherchant un partenaire pour aller courir à plusieurs. Il semble, en effet, que de nombreuses coureuses ne soient pas tout à fait rassurées de courir seule.

Alors comme je suis un homme, cette idée ne m’a jamais trop effleuré l’esprit (quoi qu’en courant le soir près du bois, on peut se sentir un peu mal à l’aise).

En effectuant des recherches sur des forums de course à pied et sur Facebook, j’ai l’impression que la sécurité est un vrai sujet pour les coureuses.

Et comme c’est un sujet brûlant, des fabricants de matériels de sécurité se sont penchés sur la question.

Et je vous ai trouvé ce produit intéressant pour les joggeuses : Defendme.

Le principe de Defendme : une alarme à accrocher à son short / t-shirt / coupe vent quand vous allez courir avec votre coach Jiwok pendant votre séance de running.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

04 février 2019

pourquoi courir tapis de course

Pourquoi courir sur tapis de course

Sacrilège pour les uns, véritable révolution pour les autres, l’entrainement sur tapis de course ne laisse personne indifférent.

Les séances sur tapis de roulant ont des atouts indéniables que ce que soit pour les coureurs débutants ou coureurs confirmés.

1- Des conditions météorologiques optimales

Cela petit paraître presque trop simple pour le dire mais dans votre salon ou votre garage, le temps est toujours sec et la luminosité optimale.
Ce sont pourtant deux points très importants lorsque l’on fait de la course régulièrement.

L’hiver le soleil se couche tôt, les routes sont glissantes, les chemins boueux humides. Des conditions qui sont propices à l’accident et à la blessure tandis que courir en intérieur ne présente pas ces désagréments.

Vous restez au chaud, vous n’affrontez pas les intempéries, et vous pouvez caser votre séances de course dans un emploi du temps serré. En effet, vous n’avez plus de trajet entre l’endroit où vous avez décidé de courir et chez vous/bureau /voiture.

2- Une course similaire

Courir sur un tapis de course est assez similaire au fait de courir sur une route ou un chemin.

Lorsque l’on est sur le tapis roulant, les efforts physiques ressemblent de beaucoup à ceux de la course en extérieur. On note par exemple une consommation d’oxygène semblable ainsi qu’une sollicitation musculaire elle aussi identique.

L’effort à la course sur le tapis est similaire, même s’il n’est pas identique, à l’effort en extérieur. On ne profite pas des mêmes paysages mais le corps ne voit pas la différence.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories