08 juin 2016

débuter le running et le jogging

Le soleil est enfin de retour !!!!!!!!!!! Et ça vous redonne le sourire (et à moi aussi). Donc cette semaine, j’ai des témoignages dans tous les sens.

Du chrono sur 10 km, de la perte de poids, de la marche, de la préparation marathon, etc…

Il y en a pour tous les goûts !

Les témoignages + le soleil, c’est la combinaison parfaite pour vous donner une motivation supplémentaire pour vos séances Jiwok.

Bonne lecture.

Jean- Pierre
« J’ai presque terminé mon entrainement perte de poids, et je suis super content de retrouver mon corps. J’ai perdu 8 kilos, j’ai retrouvé du souffle (j’étais complètement essoufflé avant après un petit effort) et j’adore cette sensation de bien être après chaque séance. J’en veux encore ! »
(Jean-Pierre suit un programme perte de poids en course à pied)

Julien
« J’ai couru les 10 km de l’équipe, et je suis très heureux de mon chrono : 39 minutes ! J’ai suivi le plan 10 km objectif 40 minutes qui a été soutenu, surtout les séances de fractionnés !

Par contre, lors de la course, je me suis vraiment senti à l’aise et j’ai fais mieux que mon objectif.

Super expérience, il faut maintenant que je me trouve un nouvel objectif avec mon coach Jiwok. »
(Julien a suivi un plan 10 km 40 minutes)

Nathalie
« Depuis 1 mois, je suis l’entraînement perdre 5 kgs en running (2 séances par semaine). J’aime énormément votre coaching. A la fin de la séance, je cours encore 1/2 h, soit des parcours d’environ 1h30. J’ai perdu 1,5 kg ; c’est peu mais j’ai plus de 50 ans.
Par contre, en peu de temps, j’ai augmenté ma masse musculaire et j’arrive à me mettre en short ce qui était encore impossible il y a 4 semaines.
Bref, je me régale. »
(Nathalie suit un programme running perdre 5 kilos)

Clara
« Séance terminée. Les conseils m’ont bien aider pour tenir ma posture, ma respiration, mon enjambée. »
(Clara sut un programme débuter le running)

Philippe
« Ma préparation marathon a bien commencé ! Les séances de fractionné sont difficiles mais largement tenables. Après 3 semaines d’entraînements, je sens des évolutions sur ma vitesse et mon endurance. Les conseils et les encouragements du coach sont toujours là au bon moment. Je sens que mon objectif de 3 h 30 est accessible, même si il reste encore du chemin à faire ! »
« Philippe suit un plan marathon 3 h 30 »

Cécile
« Après la naissance de mon deuxième enfant, j’ai tout d’abord suivi un programme « marche » en attendant d’achever ma rééducation post-partum. A présent, c’est enfin le moment de recommencer la course! Avec des objectifs plein la tête et une motivation d’enfer pour me débarrasser des derniers kilos de grossesse: C’est parti!! « Bonjour Jiwokeur! Ton coach t’attend pour cette nouvelle séance!! »
(Cécile a suivi un entrainement marche et maintenant elle suit un programme perte de poids)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

Under Armour SpeedForm Gemini 2 record

Under Armour SpeedForm Gemini 2 : chaussures running intelligentes

Under Armour est une marque assez peu connue en France alors qu’aux USA, elle est devenue le challenger numéro 1 de Nike.

Depuis le début l’histoire de Under Armour, l’innovation a toujours été le fer de lance.

Je me souviens encore de leur premier t-shirt connecté ou de leur dentier pour le running !

Souhaitant rattraper son retard sur Nike et son concept Nike+, Under Armour a largement investi dans les applications d’enregistrement de parcours en rachetant tour à tour les applications Endomondo, Mapmyrun et MyFitnessPal.

Mais ce n’était que le début, maintenant Under Armour lance les SpeedForm Gemini 2 record qui enregistrent vos parcours sans smartphone ou bracelet traqueur d’activité.

En effet, les SpeedForm Gemini 2 intègrent dans leurs semelles : un accéléromètre, une petite batterie et un capteur bluetooth.

L’accéléromètre se trouve en mode faible consommation d’énergie alors qu’il est dans votre placard, puis quand commencer à courir, il s’active et enregistre votre activité.

Ainsi, une fois que vous commencez votre séance de running Jiwok , les chaussures enregistreront les informations suivantes : temps, cadence, durée et distance de votre séance.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

06 juin 2016

courir pendant le ramadan
Les 14 conseils pour faire du sport pendant le ramadan

La pratique du sport pendant le ramadan peut être très bénéfique pour le corps. Le principal avantage du sport comme le running à jeun est de brûler plus de graisses. Cela vous permet aussi d’améliorer vos performances sur le long terme. Cependant il y a de nombreuses précautions à prendre pour que votre entrainement Jiwok se déroule correctement et soit efficace.

Voici les 14 conseils pour faire du sport à jeun en toute tranquillité.

1-Faire un minimum de sport
Si vous souhaitez faire du sport pendant le ramadan, il est important de pratiquer un minimum avant le début du jeûne. Il est déconseillé de vous lancer à cette période si vous n’avez jamais pratiqué de sport de votre vie.

La course à pied est un travail d’endurance qui puise dans vos réserves. Il faut donc être habitué à ce type d’effort pour pouvoir s’entraîner lors de cette phase de jeune. Si vous êtes vraiment novice, préférerez des sports comme la marche à pied qui est bénéfique pour la santé et moins exigeante avec le corps. Si vous être déjà un coureur, vous pouvez tout à fait continuer vos entraînements à condition de respecter les règles indispensables ci-dessous.

(Pour ceux qui ne font pas le ramadan mais qui se posent des questions sur les entrainements quand vous êtes à jeun, voici les règles à suivre)

2-Boire beaucoup d’eau
Que vous soyez un grand sportif ou non, vous devez bien vous hydrater dès la rupture du jeun et juste avant la reprise le lendemain. Contrairement à d’habitude où il est conseillé de boire un litre d’eau par jour, vous pouvez pendant cette période boire beaucoup plus d’eau en allant jusqu’à un litre et demi d’eau par jour.

Pour être bien hydraté, vous pouvez aussi prendre des douches froides, ne pas vous exposer au soleil et éviter le café ou le thé. Vous avez aussi la possibilité de boire des boissons énergétiques ou des eaux très fortement minéralisées. Attention, en cas de températures particulièrement chaudes, type canicule, vous devez boire jusqu’à 3 litres d’eau par jour.

3-Manger des glucides la veille
Pour garantir un bon entraînement, vous pouvez manger des glucides avec un index glycémique élevé. Choisissez de préférence des pâtes complètes, du riz complets ou d’autres féculents complets.

Ces aliments ont un indice de satiété très important. L’énergie qu’ils apportent est, en effet, assimilée très lentement par votre corps ce qui vous évite d’avoir faim après votre repas. Ce type de repas reconstitue aussi vos réserves musculaires et assure l’énergie suffisante pour une séance de running ou de fitness pendant le ramadan.

4-Dormir au moins 7 heures
Notre corps a généralement besoin d’au moins sept heures de sommeil pour être opérationnel. Cela est d’autant plus indispensable lors du Ramadan. Il est conseillé de ne pas veiller après 23h00. Dans la mesure du possible, essayer de dormir 7 à 8 heures d’affilées.

Votre sommeil sera alors plus réparateur. Si vous n’avez pas pu assez vous reposer, tentez de faire une sieste dans l’après-midi. Surtout si vous avez un entraînement de running ou de fitness en fin d’après-midi.

5-Commencer par un échauffement
Que ce soit pendant le ramadan ou à un autre moment, il est primordial de bien s’échauffer avant votre entraînement. Commencez par un réveil musculaire avec quelques étirements doux et des exercices respiratoires. Pour le running, pensez à étirer particulièrement les jambes et les pieds. Commencez ensuite votre course par un rythme bas pendant 3 à 5 minutes.

Plus il fait froid, plus votre course doit être progressive. Le réveil musculaire du fitness doit quant à lui solliciter tout le corps et le début de l’entraînement est toujours plus tranquille.

Pendant le jeun, votre corps est plus faible que d’habitude car il a moins de ressources pour produire de l’énergie. Réaliser un échauffement très minutieux est donc important et garantira un entraînement plus efficace.

6-Choisir un lieu sûr
L’entraînement à jeun étant plus risqué, il est fortement conseillé de choisir un lieu fixe pour pratiquer du sport. Pour le fitness, la salle est tout indiquée étant donné que vous êtes très entouré et que les autres sportifs pourront intervenir si vous avez un souci. Pour la même raison, préférez des entraînements de running à deux minimum.

Vous pouvez aussi choisir un parcours en boucle afin de rester près de chez vous. Et enfin, il existe de nombreuses applications sur les mobiles ou les objets connectés comme les montres qui vous localiseront et pourront permettre de vous retrouver facilement.

Ne vous inquiétez pas, ces instructions sont des mesures de sécurité et si vous suivez bien tous mes conseils, votre séance Jiwok sera passera très bien.

7-S’entraîner 1 à 2 fois par semaine maximum
La fréquence de la pratique doit dépendre de votre niveau de sportivité. Si vous êtes habitué à pratiquer un sport comme le running ou le fitness très régulièrement et depuis longtemps, vous pouvez aller jusqu’à trois entraînements par semaine.

Par contre si vous vous entraînez moins régulièrement ou si vous avez fait une longue période sans sport, il est recommandé de réaliser une sortie ou deux maximum par semaine. Vous pouvez aussi commencer par un entraînement par semaine et augmenter si vous voyez que cela se passe très bien.

Pensez aussi à bien espacer vos séances d’entraînements afin de pouvoir bien récupérer entre chaque effort.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

03 juin 2016

fitspo mauvais pour le corps

Instagram c’est mauvais pour votre corps

Une étude intitulée “Mobile exercising and tweeting the pounds away“ (traduisez « faîtes du sport et tweetez depuis votre mobile pour maigrir ») vient d’être réalisée sur le célèbre réseau social Instagram et plus particulièrement sur les adaptes du « Fitspo », cette tendance qui tend à motiver les utilisateurs à faire du sport et à adopter un mode de vie plus « sain ».

En réalité, ces publications créeraient l’effet inverse chez les personnes qui les consultent. Explications.

Ce phénomène est absolument partout
: il s’agit principalement de clichés qui affichent des corps filiformes, sportifs et bronzés, en d’autres termes, des corps (trop) parfaits selon les codes de notre société actuelle.

Ce sont des personnes qui semblent avoir fait du fitness, du yoga et du sport en général leur passion à part entière et entendent bien la partager au plus grand nombre.

Pourtant, les conséquences pourraient être négatives puisque ces initiatives seraient nocives pour le public qui les consulte.

En effet, elles provoqueraient des comportements auto destructeurs et contribueraient à la baisse de la confiance en soi tout en augmentant le mal être.

C’est que démontre l’étude qui vient d’être publiée et qui met en relation le réseau social et les effets pervers qu’il induit.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

01 juin 2016

perdre du poids running jogging
(Crédit photo : San Diego Shooter )

Je sais que c’est difficile de se motiver quand il pleut comme ces derniers jours….

Mais quand je vois encore les témoignages de la semaine, je me dis que rien n’arrête votre détermination et votre envie d’atteindre votre objectif d’entrainement ! Bravo à tous!

Ne lâchez rien, votre but n’est plus très loin !

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Rita
« Bonjour,
J’ai 44 ans, le 21 mars, je pesais 95kg pour 1,64m. Grâce à mon entrainement et en faisant attention à ma nourriture… Le 23 mai donc 2 mois plus tard, je suis à 88Kg donc 7Kg de moins et j’ai effectué aujourd’hui la séance 23/30.
Mon objectif poids est de descendre sous la barre des 70kg et à long terme, j’aimerai pourvoir courir un marathon avant mes 50 ans (il me reste un peu plus de 5 ans d’entrainement 😉 ) »
(Rita suit un entrainement perdre du poids en running)

Sylvie
« Trail de la fraise à Lecelles, 15 kms dans la boue sous la pluie dans une ambiance formidable, en 1h58.
Je n’aurais peut-être pas su le terminer sans l’entraînement Jiwok »
(Sylvie a suivi un plan d’entrainement trail)

Gilles
« Je n’ai jamais autant apprécié pédaler sur mon vélo d’appartement. La musique et la voix du coach me pousse bien et les différents petits exercices dans chaque séance sont très bien faits, je ne m’ennuie pas.
Vu en plus ce qui tombe comme pluie ces dernières jours, je suis content de rester à l’intérieur pour me défouler avec les conseils du coach dans les oreilles! »
(Gilles suit un programme rester en forme en vélo d’appartement)

Catherine
« Trop bien cette séance, j’ai bien couru, meme pas essoufflée que du bonheur !!!! »
(Catherine suit un programme débuter le running)

Julie
« Hé bien voilà. J’ai participé aux 20 km de Bxl aujourd’hui et j’ai fait exactement 2.00.01 😉
Suis super contente. J’étais bien, beaucoup mieux qu’il y a 2 ans (2 heures 06).
J’avais suivi le programme 3 entrainements/semaine pdt 8 semaines 2O km en environ 2.00 donc objectif parfaitement réussi.
Pour mes prochains 20, je veillerai à mieux faire mon fractionné mais seule, ce n’est pas toujours facile.
Par contre, je sais que j’ai progressé grâce au fait que j’ai fait le fond à 8,5-9 Km/h, toujours aisément. Ce qui rend les séances agréables et efficaces! Merci pour votre bon programme Jiwok! »
(Julie a suvi un plan d’entrainement 20 km)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

ceinture jogging rangement

Depuis quelques mois, une nouveau type d’accessoire déferle dans le monde du running : la ceinture de rangement running.

Je vous avais déjà présenté la Flip Belt.

Et depuis, de nombreux fabricants ont sorti leur version.

Le principe de ces ceintures est de pouvoir ajouter des « espaces rangements » sur vous et surtout des espaces adaptés au sport.

Pour ranger vos affaires comme votre smartphone, lecteur mp3, argent, clés, une « poche » bien pensée est toujours pratique lors de vos séances de running, d’elliptique, de marche, tapis de course…

Avant ces ceintures de rangement de running, vous aviez le choix entre les brassards sport qui intègrent en plus de la poche pour votre Iphone ou téléphone Android, une pochette supplémentaire ou certains soutien gorges qui proposent des espaces de rangement.

Je vous ai donc sélectionné la ceinture de running qui semble la plus populaire en ce moment : La ceinture Foot Forward.

La ceinture Foot Forward a été conçue pour transporter facilement toutes vos petites affaires.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

31 mai 2016

courir-10km-40-minutes
(crédit photo : j.t.cph )

6 Conseils pour courir sous la pluie : Pour que courir sous la pluie devienne un plaisir

Comme nous vivons pas dans un pays avec 360 jours ensoleillement (hélas et vu ce qui est tombé dernièrement !!!), je suis obligé de vous donner des conseils pour courir sous la pluie….

Vous avez commencé votre entrainement de running (ou vous êtes en plein de dedans) mais les jours de pluie s’accumulent.

Il serait dommage de perdre tous les bénéfices de votre entraînement en stoppant votre entrainement de running à cause de la pluie !

En suivant quelques précautions, vous verrez que courir sous pluie n’est pas si désagréable qu’il n’y paraît. Ce sont les premiers mètres qui vous paraîtront les plus durs. Ensuite, une fois habitué à la pluie, elle ne vous gênera même plus.

Pour un jogging sous la pluie réussi, il faut néanmoins suivre quelques conseils.

1- Tout d’abord, il va falloir adapter votre équipement pour ce type de running.

Si en plus de pleuvoir il fait froid, mettez une couche supplémentaire. Pour courir sous la pluie, l’idéal est de porter des vêtements de running technique éliminant la sueur et l’eau due à la pluie ainsi qu’un coupe vent dont la matière vous permettra d’être mouillé moins vite.

Ne vous couvrez cependant pas trop en pensant être protégé par la pluie. En effet, vos vêtements risqueraient de devenir lourds et humides et de vous gêner plus qu’autre chose.

2- Adoptez également la casquette avec rebord. Elle protégera votre visage de la pluie et vous permettra d’y voir clair même lorsque les averses sont intenses.

3- Au niveau des chaussures (Comment bien choisir ses chaussures de running), mieux vaut prendre une vieille paire pour courir sous pluie. En effet, la pluie va accentuer l’usure des chaussures. Mieux vaut donc épargner votre nouvelle paire.

N’oubliez pas de les sécher une fois votre séance de running terminée, histoire de leur éviter de se déformer.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories