09 janvier 2018

avis et test Boisson de récupération Apurna v2

Avis et test de la boisson de récupération Apurna

Les Jiwoker continuent de tester des produits et partagent avec vous leurs avis et leur ressenti.

Aujourd’hui, 2 Jiwokers ont testé la boisson de récupération de la marque Apurna.

Apurna est une société spécialisée depuis de nombreuses années dans le développement de produit de nutrition sportive.

Comme je vous le dis souvent, l’hydration c’est important pendant votre entrainement. Et comme c’est important, vous devez boire des boissons adaptés à votre effort.

Voici donc le test de nos 2 Jiwoker.

Test de Magalie

« Bonjour Denis,

Voici mon test pour les boissons de récupérations Apurna.

Pour commencer je vous donne quelques infos sur ma pratique, je me suis remise à courir il y a un peu plus d’un an je courais 1h pour 8 km après un claquage et une douleur au mollet (qui serait une tendinite de la patte d’oie).

J’ai donc fait un arrêt totale de 2 mois et repris tout doucement au mois d’octobre. Le mois dernier j’ai atteint mon 1er objectif de finir un 10km !

Depuis, je cours 2 fois par semaine 10 km voir un peu plus je suis arrivée à 11km en 1h13!!!

J’ai reçu les boissons Apurna la semaine dernière une au citron et l’autre à l’orange au niveau du goût je préfère celle au citron, elle réhydrate bien juste après l’effort et j’ai l’impression que le réel effet de récupération se fait sentir le lendemain, moins de courbatures, de douleurs aux jambes.

En comparaison, j’ai couru 10,8 km en 1h 10 et j’ai utiliser la boisson que je prends d’habitude Iso star et j’ai mal au mollet donc je pense que je vais avoir du mal à me lever demain matin et avoir une sensation de jambes lourdes que je n’ai pas eu avec Apurna.
Au niveau transit pas de mettre soucis pas de changement.

Après au niveau de la présentation en petite bouteille, c’est certes pratique mais à mon avis pas donné.

J’ai vu à 2€ la bouteille sur internet, ça revient vite cher. Après j’ai vu qu’elle existait en poudre comme celle que j’utilise actuellement, donc elle est un petit peu plus cher que celle que je prends.

Mais comme j’ai ressenti un effet positif je suis prête à mettre un peu plus.

En conclusion, cette boisson remplie bien sa fonction. »
Lire la suite »

starstarstarstarstar

semi-marathon entrainement préparation plan entrainement

Plan d’entrainement pour le semi marathon

Le semi Marathon de Paris approche très vite (début Mars), il est donc important de ne pas tarder à commencer son entrainement pour le semi marathon (surtout pour les entraînements semi-marathon 10 semaines ou 12 semaines).

Nos plans d’entrainement semi marathon sont là pour vous aider à atteindre votre objectif sans difficulté et de manière progressive. Ils sont adaptés à tous les niveaux de pratique des débutants aux confirmés.

Voici des exemples de plans d’entrainement semi-marathon que vous pourrez suivre avec votre coach Jiwok.

Finir un semi marathon


Finir un semi marathon, 2 séances par semaine pendant 8 semaines

Finir un semi marathon en 2 heures :


Préparer un semi-marathon en 2h00 environ, 3 séances semaine, pendant 8 semaines.
Préparer un semi-marathon sans séance intensive en 2h00 environ, 2 séances par semaine pendant 10 semaines.

Finir un semi marathon en 1 heure 40 :


Préparer un semi-marathon en 1h45 environ, 3 séances par semaine pendant 8 semaines.

Finir un semi marathon en 1 heure 30 :


Préparer un semi-marathon en 1h30 environ, 4 séances par semaine pendant 8 semaines

Finir un semi marathon en 1 heure 25 :


Préparer un semi-marathon en 1h25 environ, 3 séances par semaine, pendant 10 semaines.

Finir un semi marathon en 1 heure 20 :


Préparer un semi-marathon en 1h20 environ, 4 séances par semaine, pendant 10 semaines.

La totalité des plans d’entrainement pour le semi-marathon >>>.

Bon courage à tous pour votre préparation au Semi Marathon de Paris.

starstarstarstarstar

03 janvier 2018

apprendre à courir

Bonne année 2018 à tous les Jiwokers !!!!!!!!!! Pleine de santé et de bonheur !!!!
Pendant les fêtes de fin d’année et depuis le premier Janvier j’ai reçu une avalanche de témoignages de Jiwokers !!!! Une vraie bourrasque de motivation pour vos bonnes résolutions 2018 !!!!

Bonne lecture

Pascale
« Très bonne surprise. Je n’était pas montée sur la balance depuis 2 semaines, et surprise, après la séance 9 (soit à la moitié du programme), j’étais déjà à -3 kgs (bien sûr avec une alimentation équilibrée mais quelques écarts, ex. verres de vins, pizza 1 fois,…). Bref, pour moi ça fonctionne pour le moment. J’ai hâte de voir le résultat final.Et surtout, je prends toujours du plaisir à courir… »
(Pascale suit un entrainement perte de poids en courant)

Stephane
« Super!!! 1h15 de footing, je n’y crois pas!! j’avais fais 55 mn à la dernière séance!!!! y a plus qu’a maintenir le cap!!! »
(Stephane suit un entrainement objectif courir 1 heure)

Nadine
« 15ème séance, j’adore l’accompagnement du coach! C’est difficile pour moi, mais le plaisir après course est bien là!! Je suis devenue accro. En revanche, j’ai une douleur au genou droit qui m’empêche de faire mon entrainement depuis une semaine … Je me suis donc rabattue sur le vélo elliptique qui me fait moins souffrir »
(Nadine suit un programme rester en forme en vélo elliptique)

Céline
« 2 X 25 minutes, soit 50 minutes de course, un peu de mal après les 2 minutes de marche, j’ai mis un petit moment à reprendre mon rythme, mais sur la fin, que du bonheur!!! »
(Céline suit un programme débuter la course pied)

Claire
« Première séance un premier janvier quoi de mieux? 🙂 Sédentaire depuis un moment je ne pensais pas pouvoir le faire mais le programme est vraiment adapté aux personnes qui veulent reprendre le sport. Bien sûr ça à tiré sur les jambes et parfois je n’allais pas vite du tout mais on se sent vraiment mieux à la fin de la séance. Après de bons étirements, pas de courbatures aujourd’hui et une envie de recommencer ! »
(Claire suit un entrainement rester en forme en jogging)

Cécile
« Première séance 8 jours après la naissance de Bébé (après avis médical bien sûr!). Même si elle parait « trop » simple, il n’en est rien: une zone d’effort accessible mais pas moindre, l’idéal pour reprendre possession de son corps! 😉 Et comme ça fait du bien au moral!! »
(Cécile suit un programme marche sur tapis)

Olivier
« bon après une pause (vacance de noel) je viens de faire la séance 7 dur dur ,mais je suis vraiment content du programme ,bonne perte de poids ,et j’ai retrouvé la forme a++++ »
(Olivier suit un programme perte de poids en vélo elliptique)

Jennifer
« Séances 1 à 5 : reprise du sport après quelques mois d’arrêt. physiquement cela a été même si parfois des efforts sont à faire… après tout c’est le but de tout entrainement. Le mental fait toute la différence. Pour ma part avec ces 5 premières séances j’ai perdu 2 kg. J’ai suivi quelques conseils nutritionnels mais j’avoue faire des écarts plaisirs tous les jours sinon je ne tiendrais pas. Je veux rester dans le plaisir. Allez hop on continue ! »
(Jennifer suit un entrainement perdre du poids en running)

Olivier
« bon après une pause (vacance de noel) je viens de faire la séance 7 dur dur ,mais je suis vraiment content du programme ,bonne perte de poids ,et j’ai retrouvé la forme a++++ »
(Olivier suit un entrainement vélo elliptique)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

(Crédit photo : memories_by_mike )

starstarstarstarstar

02 janvier 2018

mikebaird

Découvrez 3 des compléments alimentaires (assez méconnus) anti-fatigue pour le sportif

votre entrainement Jiwok et que vous pourrez acheter dans des magasins bio :

1- La spiruline

La spiruline est un complément alimentaire sportif essentiel pour son apport en fer et en protéines notamment sur le plan de l’oxygénation des muscles.

La spiruline est un aliment naturel non raffiné et un allié de premier choix dans la recherche d’une condition physique optimale.

Par son apport en fer et en beta-carotène, elle est un complément alimentaire majeur pour les sportifs notamment pour prévenir et traiter les anémies ainsi que les risques de surentraînement.

Consommer de la spiruline permet de:

Augmenter l’endurance

Améliorer sa résistance

Éviter les carences alimentaires

Garder ou retrouver la vitalité
Lire la suite »

starstarstarstarstar

s'améliorer en running jogging

Comment aimer la course à pied même quand on pense détester courir ? (Bien débuter le running)

Peut-être avez-vous déjà regardé les accros au running en vous demandant comment ils avaient bien pu avoir cette passion débordante ? Rassurez-vous, l’amour de la course à pied n’est pas forcément quelque chose d’inné et vous pouvez très bien travailler afin de devenir, vous-aussi, un réel addict à ce sport.

Contrairement à ce que certains pourraient encore penser, il est possible d’apprendre à aimer le running et même ceux qui détestent courir peuvent devenir totalement accro.

1- Prendre la décision de vous lancer

Avant toute chose, il vous faudra avoir ce déclic qui vous poussera à enfiler une paire de baskets et à commencer la course à pied. Bien entendu, si aucune raison valable ne vous pousse, vous aurez du mal à tenir le rythme et à devenir un véritable addict au running.

Les raisons de se mettre à la course peuvent être diverses. Certains choisiront cette discipline pour perdre quelques kilos ou pour affiner leur silhouette alors que d’autres rechercheront plus une sensation de bien-être générale.

Concrètement, toutes les raisons sont bonnes tant qu’elles vous permettent d’atteindre correctement vos objectifs et de vous motiver à pratiquer le running de façon régulière.

2- Trouver l’équipement parfait

Même si cela peut sembler simple de passer le pas de sa porte et de se mettre à courir, sachez qu’un bon équipement est indispensable.

De cette façon vous éviterez considérablement les blessures du débutant et vous mettrez toutes les chances de votre côté de ne pas être dégouté de la course avant même d’y avoir pris goût.

Pour cela, il vous faudra trouver une paire de baskets adaptée au running (Retrouvez nos 7 conseils pour choisir vos chaussures de running).

De cette façon, vos pieds seront en sécurité tout au long de vos entraînements. Vous pouvez également investir dans une tenue spécifique pour le running.

Contrairement à ce que certains pourraient penser, il est préférable d’éviter le combo « jogging large + t-shirt XXL ». L’avantage est que, face à la popularisation du running, vous trouverez de nombreux articles spécialement adaptés à la pratique de ce sport. (Et évitez le syndrome Rocky)

Vous remarquerez également que, plus le temps passe, plus vous aurez tendance à vous équiper pour vos différentes sessions de running en fonction du temps. (Courir sous la pluie ou comment s’équiper pour courir en hiver)

3- Pratiquer le running en plein air

Même si certains pensent qu’il est préférable de commencer à courir sur un tapis de course d’une salle de sport, sachez que ce n’est pas la meilleure façon pour vous d’apprécier la pratique du running.

Tous les adeptes de cette discipline vous le diront : rien ne vaut la course en extérieur. Peu importe où vous habitez, vous trouverez certainement l’endroit parfait à côté de chez vous pour pratiquer idéalement la course. De cette façon, vous respirerez correctement l’air frais et vous pourrez vous laisser aller à la contemplation des paysages pendant que vous courez.

En changeant fréquemment vos itinéraires, vous commencerez à trouver un intérêt certain à la course à pied et vous commencerez, sans vous rendre compte, à devenir accro au running. (Retrouvez nos conseils pour savoir où courir quand on débute le running)
Lire la suite »

starstarstarstarstar

20 décembre 2017

débuter en jogging

La pluie, le froid, la flemme….Les Jiwokers ne connaissent pas ! Rien ne vous arrête ! Vous courez 10 km en moins d’1 heure, vous perdez 4 kilos avant les vacances de Noel, votre elliptique vous adore (et vous aussi) ! Bravo à tous ! J’espère que cela motivera les autres Jiwokers à atteindre aussi leurs objectifs.

Voici les témoignages de la semaine.

Bonne lecture.

Thomas
« Première séance aujourd’hui pour moi, cette formule est géniale, on ne se décourage pas du fait des repos.Vivement les suivantes »
(Thomas suit un programme débuter le sport en marchant)

Sylvain
« Séance 16, je pensais la barre de l’heure infranchissable .. J’avais toujours 4 ou 5 minutes qui traînaient, mais ce soir malgré la fatigue et l’obscurité.. J’ai franchi le cap.. De quelques secondes, certes, mais c’est fait.. A présent, il est temps de grappiller quelques minutes pour atteindre les 55mn… Merci le coach.. La course officielle c’est dans 5s.. Je suis certain que c’est jouable! »
(Sylvain suit un plan 10 km 55 minutes)

Valeriane
« Première séance. Très agréable. Très motivante. Attends la suite impatiemment. »
(Valeriane suit un programme marche sur tapis)

Nathalie
« Avant de partir pour les fêtes de fin d’année au soleil et enfilé mon maillot, il fallait que je perde 4 kilos, et c’est chose faîtes !!!!!! Bon il faut que je continue à faire du sport avec mon super coach pour me stabiliser, mais c’est top ! De toute façon, je prends mon coach avec moi pour les vacances, il le mérite aussi 🙂 »
(Nathalie suit un programme perte de poids en jogging)

Iuliana
« Je viens de faire la séance 10. Pour cette séance j’ai eu un peu dur, car j’ai mal par tout depuis que je m’entraîne. mais c’est super. j’adore jiwok. »
(Tuliana suit un entrainement elliptique)

Laura
« Merci Denis!
Et je voulais aussi encore vous remercier pour vos séances!!!!! Car vraiment si il y avait un sport auquel je n’arrivais pas à me faire, c’était bien la course et grâce à vous je m’éclate, je progresse, et j’en ne m’en lasse pas! »
(Laura suit un programme débuter le running)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?

(Crédit photo : Nathan Rupert )

starstarstarstarstar

courir en musique

4 effets de la musique sur votre corps

Courir en musique c’est bon pour vos séances Jiwok mais également pour votre corps.

Hé oui la musique, en plus de vous motivé pendant votre jogging, vélo, elliptique, marche, vélo d’appartement, marche nordique, trail ou natation, elle vous apporte encore plus !

La musique est aussi très bonne pour votre bien-être et votre santé.

1- La musique nous met de bonne humeur

La musique vous (re) donne le sourire, plusieurs études scientifiques le prouvent !

Une étude parue en 2013 montre que la musique rend les gens de meilleure humeur. Les participants auraient notamment mis en avant une « excitation et régulation de leur humeur ainsi qu’une plus grande « conscience de soi ».

Une autre étude parue la même année dans le Journal of Positive Psychology va dans ce sens. Réalisée par des scientifiques de l’université du Missouri, celle-ci met en avant le même phénomène:

« Nos travaux soutiennent un comportement que beaucoup de gens ont déjà – écouter de la musique pour améliorer leur humeur », souligne l’auteur principal Yuna Ferguson.

2- La musique déstresse

Selon une expérience sur des étudiant, la musique a des effets positifs sur l’anxiété. Certains résultats démontrent une corrélation avec l’amélioration des résultats aux examens. Les étudiants sont plus détendus avant d’affronter leurs examens.

Vous pouvez télécharger l’étude au complet ici .

Par ailleurs, une thèse de doctorat démontre qu’écouter de la musique tous les jours diminue le stress. Cette thèse se base sur les résultats de deux études selon lesquelles les personnes qui écoutent de la musique ressentent des émotions positives.

« Notons toutefois que lorsqu’on étudie les réponses émotionnelles à la musique, il est important de se souvenir que tout le monde ne réagit pas de la même manière à un morceau, et que chaque individu peut répondre de façon différente à une même chanson selon le moment où il l’écoute, en fonction de facteurs individuels et situationnels », explique l’auteure de la thèse Marie Helsing. Pour connaître les effets positifs de la musique, il faut écouter de la musique qu’on aime. »
Lire la suite »

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories