07 juin 2014

mesotherapie

Notre médecin du sport et mésothérapeuthe attaché à l’INSEP, Dr Charles Aisenberg vous a rédigé un nouvel article concernant la mésothérapie.

Bonne lecture .

Petite présentation de cette technique thérapeutique que j’ai évoquée dans mon premier billet.

Tout d’abord, c’est une invention Française ! (Eh oui ma brave dame).

La mésothérapie fut créée en 1952 par le Dr Pistor qui eu l’idée géniale –ô combien simple – de diminuer au maximum la distance entre le médicament et le mal à traiter.

Reconnue en 1987 par l’académie nationale de médecine comme faisant partie intégrante de la médecine classique. Puis vient le Diplôme universitaire en même temps que la Méso rentre à l’hôpital.

En 2005, l’assurance maladie crée un acte de Méso dans le traitement de la douleur.

Qu’est ce que la Mésothérapie ?

C’est le traitement de certaines pathologies par l’injection locale de petites doses de médicaments. Ces injections sont très superficielles (de 1 à 13 mm) et peu douloureuses.

Le matériel (seringues et aiguilles) utilisé est bien évidemment stérile et à usage unique.

Les injections peuvent être « manuelles » avec seringue et aiguille ou « assistée » d’un injecteur électronique.

Quels produits sont utilisés en Mésothérapie ?

Toujours des produits autorisés par la Haute Autorité de Santé Française et disponibles en Pharmacie : anti-inflammatoires, décontracturants, antioedémateux, vasodilatateurs, calcitonines, magnésium, vitamines, etc.

La seringue contient 2 à 3 produits au maximum.

JAMAIS DE CORTISONE ! Ce n’est pas une infiltration !

Qui pique t’on en Mésothérapie ?

Tout le monde! Hommes, femmes (y compris enceintes) et enfants.

Que peut-elle soigner ?

* les traumatismes sportifs : tendinites, entorses, périostites, contractures, hématomes, etc.
* les douleurs d’arthrose : dos, genoux, chevilles, etc.
* les névralgies et certaines céphalées d’origine vertébrale
* les cicatrices fibreuses (avec adhérences)
Lire la suite »


02 juin 2014

bien-choisir-ses-chaussures-de-sport

(Crédit photo : Perfecto Insecto )

Comment bien choisir ses chaussures de running ?

Les sportifs de nos jours ont de quoi être totalement perdus devant le nombre croissant de styles de chaussures de running qui apparaissent sur le marché. De plus il est très important de bien choisir ses chaussures car une chaussure mal adaptée augmente fortement le risque de blessure.

Le premier conseil va sembler évident mais n’est pas toujours appliqué : prendre des chaussures avec la bonne pointure et dans lesquelles vous êtes à l’aise, la pointure de la chaussure de sport n’est pas toujours représentative de votre pointure habituelle donc essayez toujours les chaussures et n’hésitez pas à faire quelques petites foulées dans le magasin.

Il faut ensuite choisir ses chaussures en fonction du terrain sur lequel vous courrez, sur des terrains meubles il vaudra mieux porter une paire de chaussure plutôt rigide et crantée augmentant la stabilité du pied en revanche sur une surface dur comme le bitume il faudra prendre une paire de chaussure avec de l’amortit (semelle épaisse) pour protéger au maximum les articulations des chocs répétés. Attention « trop d’amortit tue l’amortit » et augmente les chances d’entorses et de tendinites.
Nous allons maintenant nous attaquer au cœur du problème et parler des 3 grands types de chaussures qui s’affrontent :

Les chaussures universelles : ce sont les chaussures les plus adaptés à la plupart des sportifs. Elles comportent un bon amortit et une bonne souplesse tout en étant suffisamment rigide pour stabiliser correctement le pied. De plus elles sont également les plus adaptées pour accueillir les semelles orthopédiques. Ces chaussures sont celles que les podologues recommandent le plus puisque ce sont celle qui s’adaptent le mieux aux différentes situations qu’un jogger puisse rencontrer.

Les chaussures pronatrices : le mouvement de pronation du pied consiste à soulever le bord externe du pied, la chaussure aura donc tendance à charger la partie interne du pied et à décharger la partie externe, on parle également de chaussure valgisante. Ce type de chaussure ne me semble pas être très adapté pour une quelconque pratique sportive, forcer le pied dans une position assez inhabituelle pendant le sport semble être le meilleur moyen de déclencher des pathologies telle qu’une aponévrosite plantaire (douleur de la plante du pied). Il faut faire très attention aux soit disant vendeurs de chaussures spécialisés en sport et à leur jargon très marketing. Le fait d’avoir un pied pronateur ou supinateur (ce qui en soit ne veut pas dire grand-chose non plus) n’est pas forcément révélateur de quoique ce soit, de plus le fait de mettre le pied en supination ou pronation a bien évidemment des conséquences biomécaniques sur les étages articulaires sus jacent (genou, hanche et dos).

Les chaussures supinatrices : ces chaussures entrainent donc un mouvement contraire à la pronation c’est-à-dire un soulèvement du bord interne du pied, on a alors décharge de la partie interne du pied et charge de la partie externe (excellent moyen de se faire des entorses de cheville). Encore une fois cette position pour le pied ne me parait pas être très judicieuse non plus, elles peuvent également déclencher plusieurs pathologies notamment au niveau du genou (dans le cas d’un génu varum qui est très masculin).

L’usure de vos chaussures peut être révélatrice de beaucoup de chose, une « bonne usure » est la suivante : usure postéro externe modérée du talon et usure importante sous la 1ère tête métatarsienne et le gros orteil. Toute autre usure est due à une déformation architecturale du pied qui pourra être corrigée par une paire de semelle orthopédique.

Pour conclure le meilleur moyen de ménager sa monture pendant le sport est de prendre des chaussures universelles et de faire des paires de semelle orthopédique spéciale sport en cas de déformation architecturale ou de pathologies.

N’oubliez pas que vos chaussures ont une durée de vie d’environ 1500 km à 2000 km.

Une fois vos chaussures bien choisies, vous serez bien équipé pour votre programme running Jiwok.


22 mai 2014

ernst-moeksis

(Crédit photo : Ernst Moeksis)

En arrêtant de manger, vous allez vous engraisser !

Cette affirmation peut paraître paradoxale, mais à long terme c’est effectivement ce qui se produit. La perte de poids et la modification de votre alimentation ne doit pas être drastique.

Plus une diète est sévère et plus la perte de poids est le résultat d’une perte d’eau et de masse musculaire.

La raison est que pour le corps, cette réduction drastique de l’apport alimentaire est une menace et celui-ci réagit en épargnant les graisses et en brûlant du tissu musculaire.

Une fois votre diète terminée, vous retournez à vos bonnes vieilles habitudes alimentaires et vous reprenez vos 5 kilossous forme de graisse !

Pour perdre du poids et maintenir un poids santé la meilleure méthode consiste à combiner :

-Un programme d’entraînement physique modéré

-un programme de modification progressive du comportement alimentaire.

En fait tout ce que propose votre coach Jiwok 🙂


20 mai 2014

courir le soir

Si vous souhaitez courir et écouter les conseils de votre coach Jiwok en fin de journée, il est important d’être bien équipé.

Vous devez impérativement penser à votre sécurité. Pour cela, vous devez porter des vêtements réfléchissants dans la nuit et/ou des bracelets qui s’allument afin d’être vu de loin par les automobilistes.

Je vous avais présenté la gamme de Kalenji, qui avait lancé une gamme spéciale pour courir la nuit (casquette, veste, brassard..).

Aujourd’hui, je vous présente un brassard, le Lunar Armband, qui se porte autour de votre bras et qui vous permettra d’être très visible une fois le soleil couché.

Il existe en plusieurs couleurs, il ne craint pas la pluie et possède 3 mode d’éclairage.

Vidéo de présentation :

Enfin, il est vendu $10 >>>

Simple et efficace , il sera un accessoire indispensable pendant vos séances d’entrainement Jiwok nocturne.


16 mai 2014

logo_Fourchette_et_Bikini

Les Jiwoker sont aussi bien des personnes qui souhaitent rester en forme ou courir un marathon.

Depuis longtemps, nous vous proposons des entraînements qui vous aident à retrouver la ligne, perdre du poids et rester en forme en combinant le sport et le rééquilibrage alimentaire.

Concernant l’alimentation, nous vous donnons de nombreux conseils. Mais vous pourrez en trouver beaucoup plus sur un tout nouveau site : Fourchette & Bikini.

Il s’agit d’un site internet alliant plaisir et santé ! L’objectif est de vous guider, de manière simple,
objective et enthousiaste pour vous aider à perdre vos petits kilos en trop, de manière efficace et durable. Fourchette & Bikini vous aidera à (re)trouver la motivation pour maigrir ! Mais pas que.

Oui, perdre du poids ne suffit pas à faire le bonheur d’une femme. Il faut également être bien dans sa tête et dans ses baskets !

Voilà pourquoi le site ne propose pas que des articles et astuces minceur, mais propose aussi un éventail de thèmes psycho, actu, beauté, bien-être.. mais aussi des outils pratiques tels que le calcul de l’IMC ou le l’IMG.

Fourchette & Bikini ne prône pas le manger moins, mais plutôt le manger mieux !

Les articles et recettes proposés sont donc 100% plaisir et gourmandise. Fourchette & Bikini ne vous dit pas de rentrer dans une taille 34, mais belle et bien de vous accepter comme vous êtes !

Vous voulez en savoir plus ? C’est par ici >>>>

Fourchette & Bikini sera un bon complément à votre coach Jwok.


14 mai 2014

Bien démarrer en running

Allez hop ! Voici les témoignages de la semaine ! Avec le retour du soleil, vous allez encore tous faire des étincelles ! Bravo à tous !

Bonne lecture.

Isabelle
« IN-CROY-ABLE!! je viens de terminer ma 12ème séance et j’ai réussi à courir 40mns.
Je n’ai jamais aimé la course à pied mais avec JIWOK, ça a été super facile d’y arriver. Je vais donc continuer. »
(Isabelle suit un programme perte de poids en running)

Pierre
« Presque fini mon plan 10 km objectif 35 minutes, et je suis ravi. Je sens que j’ai bien progressé au niveau de ma vitesse et que je suis très à l’aise. Hâte d’affronter le chrono! »
(Pierre suit un plan 10 km 35 minutes)

Laure
« Super séance, heureuse de mon retour vers la pleine forme. »
(Laure suit un programme perte de poids en running)

France
« voilà, 1er entrainement de fait !!! suis ravie 🙂 »
(France suit un programme perte de poids running et elliptique)

Sandrine
« Entraînement qui me convient parfaitement. Je me surprends à chaque séance et j’ai découvert qu’on pouvait se faire plaisir en courant ! »
(Sandrine suit un entrainement 6 km)

Alexandre
« Bonne séance assez facile 6 km effectués »
(Alexandre suit un programme débuter le running)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


13 mai 2014

courez et soyez recompensé

Running Heroes, soyez récompensé en courant !

Running Heroes est un service qui vient de se lancer et que j’aime beaucoup !

L’idée est simple, vous courez…Vous êtes récompensé !

C’est une super idée ! En plus d’être motivé par votre coach Jiwok, vous pourrez dès maintenant recevoir des récompenses pour chaque kilomètres parcours pendant vos entraînements en plus de votre satisfaction personnelle.

Alors comment fonctionne Running Heros ?

Vous vous inscrivez sur le site de Running Heroes, vous ajoutez un service d’enregistrement de parcours que vous utilisez (Nike+, Runkeeper, Runtastic, Garmin…), et grâce à un algorithme intelligent, Running Heroes récupère ainsi les données enregistrées par ces outils, puis les convertis en « points d’effort » pour récompenser chaque activité réalisée.

Le système de calcul est prévu pour récompenser les sportifs confirmés, mais aussi les débutants.

L’objectif : récompenser les efforts, plus que la performance, encourager le plus grand nombre, et donner une motivation supplémentaire à la pratique de la course à pied Ainsi, vous recevrez des bons de réduction, au fur et à mesure de vos efforts.

Par exemple, pour 300 points d’efforts (5 séances de running), vous pourrait ainsi bénéficier de 30 % de réduction chez Planet Jogging.

Les réductions concernent bien sûr des produits sportifs, mais pas seulement. L’objectif est de
permettre à chacun d’y trouver son compte : manger au restaurant pour moins cher, obtenir son ticket de
cinéma à prix réduit, ou bénéficier de réduction sur tous types de loisirs.

Par ailleurs, demain, Running Heroes pourra également se connecter à tous les bracelets inintelligents. Donc on pourra très bien imaginé que les jiwokers suivant les entrainement de vélo d’appartement, elliptique ou même natation pourront également être récompensés.

N’hésitez pas à vous inscrire à Running Heroes, c’est gratuit.


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories