04 octobre 2016

1366836549_ff43603043

(Crédit photo: isards2007)

Les vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

En plus, ce sont des compléments idéals pour vos entrainements de course à pied.

Mais les vitamines ne se trouvent pas forcément dans les éléments auxquels on pense.

Voici un petit inventaire des idées reçues sur les vitamines.

Un nectar de jus de fruits est riche en vitamines

Faux. Il ne faut pas confondre les 100 % jus de fruits avec ces fameux nectars qui sont des boissons assez épaisses obtenues à partir d’un mélange de purée de fruits (environ 25 à 35 %), de jus (15 à 20 %), de sucre ajouté (10 à 15 %) et d’eau (50 %). Il reste donc au final peu de vitamines.
Lire la suite »


préparation trail course nature
(crédit photo : Robin McConnell)

Retrouvez nos plans d’entrainement trail , trail court, course nature

De plus en plus de coureurs se lancent dans le trail ! C’est pourquoi nos nos coachs enrichissent assez souvent nos plans d’entrainement trail ! Et je peux vous dire qu’ils ont fait cela avec amour.

Pour rappel, le trail est une épreuve de running (course à pied) qui se déroule en milieu naturel (montagne, forêt,etc…) sur un parcours utilisant des chemins ou sentiers dont la totalité des surfaces goudronnées n’excèdent pas 15% à 25% de la distance totale du parcours.

Oui le trail c’est beau…..C’est des entraînements et des courses en pleine nature, en montagne, en campagne, sous les arbres, au milieu de l’herbe, ca sent bon…

Il existe plusieurs types de trail :

course nature : course pédestre sur une distance inférieure à 21 km, avec un parcours goudronné ne dépassant pas 25 % ;
trail court : course pédestre sur une distance comprise entre 21 et 42 km, avec un parcours goudronné ne dépassant pas 25 % ;
trail : course pédestre sur une distance supérieure à 42 km, avec un parcours goudronné ne dépassant pas 15 %.
ultra-trail : course pédestre sur une distance supérieure à 80 km, avec un parcours goudronné ne dépassant pas 15 %.

Avant de participer à une course nature ou trail, il est important de bien se préparer et de suivre un entrainement adapté et efficace.

Bien choisir son entrainement trail

Avant tout, il est essentiel de bien définir ses objectifs pour choisir le meilleur plan trail adapté à son niveau de forme et son objectif.

Courir entre 10, 20 ou 40 kilomètres c’est une chose, être capable de parcourir cette distance en trail sur un terrain escarpé ou accidenté en est une autre.

Il faut donc prendre en considération ses capacités physiques, savoir si l’on se situe en tant que débutant ou confirmer pour choisir au mieux son plan trail.

En effet, un trail même court représente un effort spécifique auquel il est préférable de se préparer sérieusement.

Nos entrainements trail vous aideront à acquérir les différentes techniques de course à pied sur terrains accidentés typiques des trails (principalement en montée et en descente et accessoirement en dévers).

Par ailleurs, nos entrainements vous permettront d’acquérir l’endurance musculaire et cardio vasculaire nécessaire pour évoluer confortablement lors de votre course qui peut s’avérer être une épreuve longue malgré un faible kilométrage initial.

La diversité des séances des entrainements trail jiwok vous offrira la possibilité de développer les différents paramètres physiologiques et techniques nécessaires à votre performance.
Lire la suite »


27 septembre 2016

jiwok_perdre_du_poids.JPG
(crédit photo : shirleystroup )

Quand vous courez pendant une séance de course à pied, vous brûlez des calories pendant votre entrainement mais aussi après !

J’en avais déjà parlé, mais cette étude scientifique est vraiment intéressante.

Elle donnera peu plus de motivation aux Jiwoker qui courent pour perdre du poids et rester en forme.

Selon cette étude de l’université américaine de Yale, la pratique sportive a aussi des bienfaits même après l’effort.

Il apparaît que les coureurs brûlent des calories d’une part pendant l’effort mais aussi après cet effort !

Les chercheurs ont constaté que si vous courez plus de quatre heures par semaine, vous brûlerez 54 % de calories en plus au repos par rapport à des non-sportifs.

Donc vous courez, vous brûlez des calories, vous vous reposez, et vous continuez à brûler des calories 🙂

En plus, on apprend aussi que la pratique sportive protège contre le diabète de type 2 même au repos.

Bon vous savez ce qui vous reste à faire ! Sélectionnez un entrainement sur Jiwok pour perdre du poids ou rester en forme et enfilez vos baskets.

Si vous cherchez d’autres bienfaits du running pour votre corps, je vous conseille de lire notre articles Top 10 des bienfaits du running

Par ailleurs, cette étude a été réalisé avec des coureurs, mais je pense que vous obtiendrez les mêmes résultats de dépenses caloriques avec d’autres pratiques sportives comme le tapis de course, le vélo d’appartement ou l’elliptique.


21 septembre 2016

progresser running course à pied

Le coach mp3 est devenu mon pote

Je sens que les résolutions de la rentrée sont toujours bien présentes dans vos têtes ! Et c’est top !

Comme le soleil est revenu, c’est encore mieux pour se donner l’envie pour enfiler son short !

Continuez comme cela ! Et continuez à lire les témoignages de la semaine pour vous dire « Mon objectif, il est là, pas très loin et je réussirai à l’atteindre »

Voici donc les témoignages de la semaine, bonne lecture :

Laura
« J’ai commencé les séances, il y a trois semaines, pour perdre du poids. Ma perte de poids sur la balance est de 3 kg et pour les centimètres, la perte est plus importante.
De plus je prends du PLAISIR à courir! Et de voir que j’arrive au bout de toutes les séances, c’est génial!!! Je m’améliore et ça donne envie d’aller encore plus loin!!! Merci »
(Laura suit un programme perte de poids en courant)

Catherine
« J’ai couru plus ,45 mn, la forme est là, les jambes un peu lourdes mais super contente. »
(Catherine suit un entrainement se mettre en condition physique dans le cadre d’un futur programme d’entraînement.)

Laëtitia
« La septième séance c’est très bien passée !! Ça me redonne du courage pour la suite, j’ai hâte de faire la huitième séance. »
(Laëtitia suit un programme débuter le running)

Jean-Francois
« Tout ce passe bien pour cette 3ème séance j’ai l’impression que le travail fractionné porte ses fruits. Le coach mp3 est devenu mon pote, c’est motivant de ne plus être seul et de suivre un plan d’entrainement. »
(Jean-François suit un entrainement courir plus vite en améliorant sa VMA)

Ben
« Parfait pour un retour de blessure + opération »
(Ben suit un entrainement reprise après blessure)

Valérie
« Ça y est je commence ! Pas de fatigue au retour mais de la sérénité. De bonnes sensations, des efforts équilibrés Une remise au sport en douceur.
(Valérie suit un programme débuter le sport en marche à pied)

David
« Parfait pour une reprise, 1 heure à 357 kcal en elliptique »
(David suit un programme perte de poids en elliptique)

Et vous, votre entrainement Jiwok ça donne quoi ?


eviter-grignotage
(crédit photo : Fabienne D )

3 conseils pratiques pour éviter le grignotage

Si vous suivez un programme d’entrainement perte de poids Jiwok en course à pied , en vélo d’appartement ou en vélo elliptique, vous devez aussi suivre un (léger) régime alimentaire Jiwok associé.

Voici des petits conseils afin d’éviter le grignotage. Le grignotage peut avoir de nombreuses causes : un besoin de compensation affective, de l’ennui, la faim, une pulsion irraisonnée… mais aussi une alimentation insuffisante, déséquilibrée et mal répartie dans la journée !

En appliquant ces 3 conseils vous éviterez de manger entre les repas. C’est en partie dû à ce type de comportement alimentaire (manger entre les repas) que vous avez souvent du mal à perdre du poids. Il est donc important d’avoir les bons réflexes.

1- Une des astuces possibles pour supprimer le grignotage est de manger des glucides complexes ou sucres lents comme des pommes de terre, des graines de céréales (riz, blé, maïs) à chaque repas. Mangez ces aliments en quantité suffisante, sans oublier pour autant de consommer des légumes au même repas (crudités, légumes cuits, potage ou salade).

2- Si votre envie de grignoter se situe dans l’après-midi, il y aurait peut-être lieu d’augmenter votre consommation de féculents ou pain complet du déjeuner.
La digestion de ces aliments glucidiques est lente, ce qui maintiendra la stabilité de votre glycémie (taux de sucre du sang). Cela aura pour conséquence de vous procurer une sensation de satiété sur le long terme, de diminuer la faim et vos envies de grignoter.

3- Enfin pensez aux légumes secs dans vos menus : lentilles, haricots secs, pois chiche… Ils sont riches en fibres, protéines végétales, minéraux. Ils ont un index glycémique bas, cela veut dire qu’ils augmentent peu la glycémie, ce qui est en faveur d’un meilleur contrôle de la faim… et du poids !

Bon courage pour votre entrainement !


13 septembre 2016

debuter-en-course-a-pied5

(crédit photo : San Diego Shooter)

Coureur débutant : 5 réponses à vos questions

Coureur débutant, voici des conseils pratiques pour bien débuter en course à pied (running) et progresser rapidement.

Vous n’avez jamais pratiqué de sport, vous venez de reprendre la course à pied ? Voici quelques réponses aux questions que vous vous posez :

Par quoi puis je commencer ?

Commencez avec un objectif raisonnable. Courir en continu 30 minutes est bon début. Vous pourrez progresser au fur et à mesure et prendre du plaisir rapidement.

Vous trouverez des entrainement débutant Jiwok ici qui vous permettront de courir 30 minutes sans difficulté après quelques semaines.

Quel type de chaussures dois-je porter ?

Les chaussures de running sont vraiment importantes. Ne lésinez pas dessus, ne courrez pas avec vos « baskets de tous les jours ».

Il est vraiment important d’investir dans une vraie paire de chaussure de running (pas forcément les plus chères) qui vous aiderons lors de vos séances et surtout vous éviterons les blessures. Pour cela visitez les magasins spécialisés pour trouver la chaussure qui vous convient.

Voici nos 7 conseils pour bien choisir une paire de chaussure de running.

Quelle est la différence entre courir sur un tapis et en extérieur?

Un tapis roulant « tire » le sol sous vos pieds, et vous n’avez pas a résister au froid et au vent, deux facteurs qui rendent un peu plus facile en cours d’exécution. La pratique sur tapis est idéale si vous êtes en surpoids, ils diminuent l’impact sur votre corps. (Les entraînements tapis Jiwok sont ici)

Je me sens toujours à bout de souffle quand je cours. Est-ce quelque chose de mal?

Oui, vous êtes probablement en train de courir trop vite. Détendez-vous. Ralentissez. Une des plus grandes erreurs que font les débutants est de courir trop vite. Concentrez-vous sur la respiration du ventre, suivez les conseils du coach Jiwok et tout ira bien.

Je souffre souvent de point de côté quand je cours. Est-ce que ces jamais la fin?

Les points de côtés sont fréquents chez les débutants parce que votre abdomen n’est pas habitué aux efforts provoqués lors de vos séances. Ne mangez pas d’aliments solides au cours de l’heure avant de courir. Lorsque vous ressentez un point de coté, respirez profondément, en vous concentrant sur les poussant tous l’air hors de votre abdomen.

Dois-je respirer par le nez ou la bouche?

Les deux. Il est normal et naturel de respirer par le nez et la bouche en même temps. Gardez votre bouche légèrement ouverte, et relaxez les muscles de votre mâchoire.

Vous pouvez également suivre nos 20 conseils pour débuter le running.

Bon courage pour votre entrainement.


06 septembre 2016

semi-marathon-entrainement.jpg
(crédit photo : andronicusmax’s )

L’endorphine: l’hormone du bonheur pour le coureur et le sportif

La semaine dernière, je vous avez présenté notre belle infographie qui illustrait les 10 biens faits de la course à pied sur votre corps.

J’espère que cela vous a convaincu de mettre (ou remettre) vos baskets et d’aller courir.

Si ce n’est pas encore le cas, voici de nouveaux arguments qui devraient vous aider à vous décider à franchir le pas.

En effet, le running est, en plus d’être une vrai source de bonheur pour votre corps, une joie pour votre cerveau.

Mais c’est également le cas de tous les sports d’endurance.

Vous courez ? vous pratiquez du vélo d’intérieur ? vélo elliptique ? Vous nagez ? et vous êtes heureux après l’effort ? c’est grâce à votre cerveau 🙂 .

En effet, votre cerveau libère des endorphines pendant et après l’exercice physique.

Cette morphine endogène (produite par l’organisme) possède une structure moléculaire proche de celle des opiacées. (oui oui, vous vous droguez au sport)

Une fois sécrétée, elle se disperse dans le système nerveux central, les tissus de l’organisme et le sang.

La quantité d’endorphines augmente pendant l’exercice et atteint cinq fois les valeurs de repos, 30 à 45 minutes après l’arrêt de l’effort.
Lire la suite »


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories