05 avril 2016

casque sport

Écouteurs pour le sport : Bien choisir ses écouteurs pour le sport

Les beaux jours arrivent et avec eux vos bonnes résolutions. Vous avez décidé de recommencer à faire du sport mais ne pouvez pas imaginer le faire sans écouter votre musique préférée (et votre coach Jiwok). Il est clair que celle- ci vous donnera toute la motivation nécessaire et rendra l’activité physique plus agréable. Pour les sportifs confirmés, écouter de la musique est également un plaisir.

Si vous souhaitez écouter de la musique en faisant du sport, ne négligez pas le choix de vos écouteurs pour le sport. En effet, ils doivent en parfaite harmonie avec vos mouvements. Ainsi, ils doivent être légers et confortables.

Vos écouteur pour le sport ne doivent pas faire sentir leur présence. De même, ils ne doivent pas se décrocher et tomber de vos oreilles dès que vous changez de rythme. Comment choisir les écouteur pour le sport idéaux ? Suivez ces quelques conseils. (et en fin d’article, retrouvez une liste d »écouteurs sport)

L’offre se diversifie et à l’heure actuelle, il existe une grande gamme d’écouteur pour le sport et de casques pour le sport spécialement adaptés à la pratique d’une activité physique. Avant tout, vos écouteurs ou votre casque pour le sport doit avoir un maintien impeccable. C’est sans doute le critère le plus important. En effet, les écouteurs ne doivent pas vous forcer à faire attention à vos mouvements.

Les modèles qui répondent à cette attente sont munis d’un arceau qui fait le tour de l’oreille ou le tour du cou. Votre casque pour le sport ou vos écouteurs doivent également savoir se faire oublier. Il faut donc que le modèle soit suffisamment souple pour ne pas appuyer sur les cartilages et provoquer une gêne.

Par ailleurs, en fonction de vos envies sonores, vous choisirez un intra auriculaire, si vous souhaitez avoir une bonne écoute musicale et vous couper du monde extérieur. Ce type de casque est surtout conseillé lors de pratique en salle comme le vélo d’appartement, tapis de course ou vélo elliptique.

Par contre, il est relativement déconseillé pour les activités sportives en plein air comme le running.

En effet, pour des raison de sécurité, il est préférable lors de vos séances de course à pied d’utiliser des casques qui se pose sur les oreilles ou semi ouvert afin d’être à l’écoute du monde extérieur et pouvoir anticiper les risques.

Lire la suite »


29 mars 2016

menu petit dejeuner marathon
(crédit photo : Simon Bonaventure )

Le petit déjeuner avant le marathon

Vous avez prévu de vous engager dans un marathon ou vous êtes en pleine préparation marathon. Comme vous le savez peut-être, c’est une course extrêmement difficile qui demande une grande rigueur au niveau de la préparation et de l’alimentation.

Ainsi, avant le grand départ, prendre un petit déjeuner sain qui ne sera pas trop copieux est au moins aussi important que la phase d’entraînement. Il est important d’en être bien conscient.

Ce petit déjeuner matinal sera votre tout dernier repas avant votre grand départ (Vous avez peut-être suivi une alimentation spéciale pendant la semaine avant votre marathon).
Il est donc important de bien recharger vos batteries. Mais attention, il est également important de ne pas passer en mode surcharge ou ce sera l’abandon assuré dès les premières minutes de courses.

Tout d’abord, il est primordial de respecter la règle dite des trois heures. L’effort physique et la digestion sont deux éléments qui ne font vraiment pas bon ménage. Pendant la course, si vous avez mangé trop peu de temps avant le départ, la circulation sanguine musculaire liée à votre activité corporelle va interférer avec celle liée à la digestion de votre repas.

De plus, une sécrétion d’insuline et un ralentissement de la production de glucagon peuvent être observés pendant la phase de digestion. Alors que pendant l’effort, le phénomène est totalement inverse. Bref, il semblerait que ces deux là ne puissent vraiment pas s’accorder.

Ainsi, si le petit déjeuner est pris trop tard dans la matinée, vous vous risquez à énormément d’effets secondaires qui peuvent s’avérer extrêmement désagréables en pleine course. Baisse de la tonicité, épuisement précoce, spasmes, vomissements, essoufflement ou tachycardie ne sont quelques exemples non exhaustifs.
Prendre votre repas au moins trois heures avant la course semble être le meilleur moyen pour éviter ce genre de désagréments.

Ainsi, quand vous serez arrivé au moment fatidique où vous devez prendre votre petit déjeuner, il va sans dire qu’il faudra éviter les croissants et autres aliments trop pesants. S’il est important que votre repas soit complet, il ne doit néanmoins pas être trop lourd.
Lire la suite »


22 mars 2016

kalenji baggy short trail

Baggy short trail Kalenji

Quand vous courez un semi , marathon, un trail, ultra trail, ou si vous avez une séance longue d’entrainement, vous devez toujours vous poser la question où je vais ranger mes gels et autres petites affaires pendant ma course ou ma séance de running.

En effet, souvent votre short de running ou de trail, ne possède pas de poche (ou peut-être une), vous devez donc trouver une solution pour embarquer tout votre nécessaire avec vous.

Vous avez le choix entre une ceinture comme la Flipblet ou un short comme le Baggy Short trail de Kalenji.

Kalenji lance donc sur le marché ce nouveau short qui intègre des poches intégrées (4 en tout).

Kalenji annonce qu’avec ce short vous pourrez transporter 6 gels (et ou pâte de fruit), 1 petite bouteille de 250 ml (voire 2), de la monnaie, vos clefs et votre téléphone.
Lire la suite »


21 mars 2016

bien manger marathon alimentation pate
(crédit photo : HAMACHI)

Alimentation Marathon : Jour J-7 – Conseils alimentaires et repas avant la course

Vous avez suivi l’entrainement Marathon Jiwok, et dans 2 semaines retentira le lancement du Marathon de Paris… ou un autre …

Vous avez bien suivi les conseils de votre coach pour chaque séance, maintenant il est aussi important de faire attention à votre alimentation avant le marathon.

Une bonne alimentation marathon est une alimentation équilibrée: ni trop ni trop peu, un peu de tout et de tout un petit peu… Avec pour les sportifs, un petit peu plus de quelques aliments plus pour éviter les coups de pompes, crampes, maux d’estomacs, etc…

Mais attention, une préparation alimentaire ne se fait pas au dernier moment : en effet, si l’on veut atteindre nos objectifs (formation de réserves optimales, absence de risques digestifs, préventions des déficits minéraux…), il va falloir s’y prendre au moins 7 jours à l’avance (donc pas de panique vous êtes encore dans les temps !)

Pour faire bref, voici les quelques règles pour vos repas à respecter pour que votre organisme soit fin prêt à affronter les 42 km.

1- Entre J-7 et J-4 : L’alimentation devra être équilibré et saine : il faudra dès ce stade supprimer les aliments gras ou à index glycémique trop élevé (dattes, pain blanc…) et favoriser les fruits et légumes qui formeront les réserves en vitamines et oligo-éléments.

On pourra également commencer l’augmentation des rations de glucides (pâtes, riz, pain complet…) afin de commencer le stockage « d’énergie ».
Enfin il faudra boire régulièrement et un peu plus abondamment qu’à l’accoutumé.

2- J-3 : On augmentera les portions de glucides afin de stocker un maximum de glycogène (réserves d’énergie). Le reste ne change pas.

3- J-2 : Pour les estomacs les plus sensibles, on supprimera les légumes et aliments à digestion difficile (aliments en sauces ou frits par exemple) pour les remplacer par des eaux naturellement riches en vitamines et minéraux (Vittel, Wattwiller, Badoit…).
Lire la suite »


16 mars 2016

débuter le running facilement

Continuez tous comme ça !!!! Vraiment ! Quel bonheur de vous lire ! Je me répète (presque chaque semaine) mais vous êtes tous incroyables.

Quelle joie pour moi et toute l’équipe de Jiwok de vous aider à changer (un peu) votre mode de vie, à aller plus loin dans votre passion et vos envies.

Cette semaine nous avons de très beaux témoignages de Julia, Etienne, Stella, Marie et Arthur.

Bonne lecture :

Julia
« Bonjour,
Cela fait quelques années que je suis sur jiwok… jusque là, je téléchargeais des séances de natation, de course par ci par là, sans jamais vraiment aller au bout de chaque programme mais j‘aimais bien, un coach dans les oreilles ça motive et faire du sport ça fait du bien.
Et puis l’année dernière je suivais des séances pour terminer un 10 km et une course arrive dans ma ville. Et là coup de tête, assez de remettre toujours au lendemain mes rêves de participation, je m’inscris et je la termine !!!!
Trop fière de moi, le soir dans la foulée et l’excitation, je m’inscris au semi-marathon de Paris.
J’ai suivi l’entraînement finir un semi-marathon, je me suis quand même fait une tendinite au talon d’Achille en plein dans le programme, je suis donc passée de 2 séances par semaine à 3 séances, j’ai fini et j’ai couru 21 km !!!!!
Je n’arrive toujours pas à y croire… et alors là, ça y est je suis piquée… en route pour l’entraînement courir plus vite et le prochain semi de Londres en octobre !!!
J’ai pensé à tous vos conseils pendant la course… merci encore d’avoir été là et d’avoir créé ce site. »
(Julia a suivi un plan d’entrainement 10 km puis un plan d’entrainement semi marathon)

Stella
« Je n’adhérais pas à 100 % au concept au départ : je voyais ca comme une voix impersonnelle qui vous parle sur de la musique techno pendant que vous suez sang et eau 😉 . Mais je dois bien l’avouer, j’ai fait en 2 séances ce que je n’ai jamais fait après avoir essayée seule plusieurs fois et je suis fière de moi, merci a toute l’équipe jiwok »
(Stella suit un programme perte de poids en elliptique)

Etienne
« J’arrive à presque à la fin de ma préparation du marathon de Paris. L’entrainement est super bien construit et j’ai toujours hâte d’attaquer une nouvelle séance (même les fractionnés que je détestais avant). En plus, je viens de voir que vous proposer un fichier mp3 pour le jour de la course !!! C’est canon !!!! Merci pour tous vos conseils et pour les séances. »
(Etienne suit un entrainement marathon objectif 3 h 45)

Marie
« Un tout grand merci à Jiwok. J’ai commencé la course à pied mi juin 2015 avec vous (moi qui n’avais, oh grand jamais, fait de sport de ma vie).
Aujourd’hui, à peine 9 mois plus tard, et 8 kg de moins sans suivre de régime strict, juste une meilleur hygiène de vie, je viens de finir mon premier semi marathon! Vraiment, merci. »
(Marie a suivi (entre autre) un entrainement débuter le running et un entrainement semi marathon)

Arthur
« J’ai fini mon 10 km en 36 minutes et 22 secondes ! Records perso battu! C’était mon premier entrainement avec Jiwok et je ne suis pas deçu. Surtout que c’est toujours un peu difficile en début d’année de suivre un plan d’entrainement.
La voix du coach et la musique cela m’ont bien aidé. Et encore merci à toute l’équipe d’avoir répondu à mes questions pendant mon entrainement. Bonne continuation »
(Arthur a suivi un plan d’entrainement 10 km objectif 35 minutes)

Et vous, votre entrainement Jiwok, cela donne quoi ?


15 mars 2016

courir pour princesse margot

Chaque année, j’essaie d’aider des projets associatifs liés au sport. Jiwok avait déjà soutenu Odysséa, La course du souffle, Courir pour des enfants ou encore l’année dernière avec la Compète.

Le mois dernier, j’ai rencontré les équipes de l’association Princesse Margot et j’ai été touché par leur engagement.

Princesse Margot a pour mission d’améliorer le bien-être des enfants et adolescents atteints de cancer et de soutenir leurs familles durant l’épreuve de la maladie que ce soit dans les hôpitaux partenaires ou à la Maison Princesse Margot.

leur Leitmotiv est d’offrir une parenthèse enchantée à ces jeunes malades.

Et le dimanche 19 juin 2016, Princesse Margot participe pour la première fois à la Course des Héros.

Il était donc important pour Jiwok de mettre en avant cette association auprès de tous les Jiwokers qui pourraient soutenir l’association en participant à cette course (Vous participez au choix à une marche de 2 km ou 6 km, une course de 2 km, 6 km ou 10 km) ou courir à une autre course pour soutenir cette cause.

Lire la suite »


14 mars 2016

entrainement marathon paris

Comme l’année dernière, Jiwok vous propose (avec les équipes de l’organisation du Marathon de Paris) un super service : : Votre coach Jiwok pendant l’épreuve du Marathon de Paris !!!! et c’est gratuit !

Concrètement qu’est ce que cela veut dire :
Durant la course, le coach Jiwok vous encouragera et vous donnera les conseils techniques pour atteindre vos objectifs tout en vous prévenant des particularités du parcours.

Votre coach vous indiquera aussi tous vos temps de passages suivant votre objectif.
5 objectifs sont disponibles en fonction du plan d’entrainement que vous avez choisi: courir le marathon en 3 h 30 , courir le marathon en 3 h 45 , courir le marathon en 4 h 00, courir le marathon en 4 h 15 et courir le marathon 4 h 30 .

Par ailleurs, votre coach vous présentera les différents lieux historiques et autres merveilles architecturales de Paris que vous rencontrerez dans votre foulée. Votre séance mp3 comprendra une piste musicale sélectionnée en fonction de vos genres musicaux et mixée à la voix du coach Jiwok.

Ainsi vous pourrez entendre le coach vous dire :

Exemple de conseil de course :
Ne t’enflamme pas, il y a du monde, ne te laisse pas entraîner
Dans la montée, utilise une petite foulée économique
Attention, bientôt le ravitaillement, c’est important.
Vous devez être au 3ème Km

Exemple de guide touristique :
Musée du Louvre
Juste après le Jardin des Tuileries, sur votre droite, vous apercevrez le Musée du Louvre et sa célèbre Pyramide.
C’est le plus grand musée de Paris par sa surface…..

Pour bénéficier gratuitement de la séance d’accompagnement du Marathon de Paris c’est ici .

Et, c’est aussi pour nos amis qui parlent anglais >>


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories