28 octobre 2015

meteo running
(crédit photo : cours toujours)

Comme vous pouvez le voir sur la carte météo du runner (Super idée du blog Cours toujours), le temps est assez clément pour aller courir !

Si vous n’êtes toujours pas convaincu pour enfiler votre short pour courir, pédaler, marcher, nager, etc… Je vous conseille les témoignages de la semaine qui sont plein de bonheur, de bonne humeur et qui vous donneront une fois de plus envie de vous dépasser.

Bonne lecture.

Christelle
“J’avais acheté il y a longtemps un elliptique…évidement je m’en suis servi 2 semaines et il a fini dans un coin.
J’ai même pensé le donner ou le jeter. Puis, j’ai une copine qui m’a parlé de Jiwok.
Je me suis inscrite et je me suis prise au jeu. Grâce aux séances variées, la musique et les voix du coach, je suis super motivé. Les séances passent super vite et j’ai l’impression de bien me dépenser.
Ma balance m’indique moins 4 kilos de perdu, donc je suis heureuse de ce côté là aussi. »
(Christelle suit entrainement elliptique pour perdre du poids)

Benoit
J’ai fait mon meilleur chrono sur 10 km le week-end dernier : 38 minutes 36 ! C’est la première fois que je passe sous les 40 minutes.
J’avais d’abord suivi un entrainement courir plus vite, pour améliorer ma vitesse.
Puis j’ai enchainé avec un entrainement 10 km 40 minutes. Pendant la préparation, j‘ai bien senti la progression et l’évolution de mon aisance.
Les séances de fractionné étaient parfois difficile mais je suis accroché. Cela a payé lors de ma course, où je me suis senti à l’aise jusqu’à la fin. Merci à toute l’équipe Jiwok pour vos conseils.
(Benoit suivi un entrainement courir plus vite puis un plan 10 km objectif 40 minutes)

Nathalie
« Aujourd’hui dernière séance, dimanche semi-marathon à Lausanne !!! Je vous donnerai mes impressions !!! Merci déjà à Jiwok de m’avoir accompagné durant ces semaines de préparation »
(Nathalie a suivi un plan semi marathon)

Hélène
« Mon médecin m’a conseillé de me remettre au sport. Comme j’étais en surpoids, il m’a préconisé la marche rapide qui est moins traumatisante pour mon corps que le running.
J’ai donc suivi ses conseils et j’ai suivi un entrainement Jiwok marche rapide. Je suis super contente.
Cela me permet de faire du sport sans contrainte (je peux y aller dès que j’ai un peu de temps) et surtout je prends du plaisir dans l’effort. Je n’aurais jamais cru cela possible.
En suivant les recommandations de mon médecin et les conseils de nutrition de Jiwok, j’en suis déjà à moins 3 kilos. A très bientôt »
(Hélène suit un entrainement perdre du poids en marchant)

Hugues
« Avant dernière Séance aujourd’hui !!! 8 semaines ça passe vite … Le programme marathon ( 3h45 ) est vraiment plaisant à suivre . Vivement dimanche pour le marathon !! »
(Hugues a suivi un plan marathon 3 h 45)

Paul
« Comme tous mes copains se sont mis au running, je me suis laissé tenter. Forcément au début, j’ai essayé de courir avec eux, mais impossible de tenir le rythme…Je n’en pouvais plus.
Je suis donc reparti à 0 tout seul dans mon coin, en suivant l’entrainement Jiwok.
Le fait d’enchaîner des phases de course et de marche, vous fait vite progresser et surtout vous avez vraiment l’impression que votre corps s’adapte vite.
J’arrive au bout de l’entrainement et je cours sans difficulté maintenant 1 heure. C’est un super apprentissage. Merci et je vais maintenant continuer pour rattraper mes copains 🙂 »
(Paul a suivi un entrainement débuter le running)

Et vous, cela donne quoi votre entrainement Jiwok ?


19 octobre 2015

entrainement marathon
Top 10 des plus beaux marathons à courir

Le marathon n’est ni plus ni moins que l’épreuve reine de l’athlétisme. C‘est l’épreuve où l’on doit se dépasser, aller au delà de la douleur et la fatigue pour montrer toute l’étendue de son opiniâtreté et de ses capacités physiques.

Mais ce n’est pas parce que l’on doit courir 42 km comme la distance entre la ville de Marathon et d’Athènes que l’on ne doit pas profiter d’un cadre particulier.

C’est pourquoi vous trouverez ici les 10 plus beaux marathons de la planète qui vont vous donner envie de vous remettre à l’entrainement pour votre marathon.

1- Marathon de Paris

Marathon de Paris

Paris. Oui, c’est peut-être un peu chauvin de placer Paris en première position mais on vient du monde entier pour visiter notre capitale de cette façon. Du Louvres à la Tour Eiffel, des Champs Elysées aux quais de Seine, il n’est pas dur de trouver 42 km à courir dans la ville.

Vous ne verrez plus jamais l’asphalte parisien de la même façon. (Votre coach Jiwok vous conseille et fait guide touristique gratuitement pendant toute la course)

2- Marathon de New York

marathon new york

New York, considéré comme le plus emblématique des marathons du monde, vaut aussi à lui seul la traversée de l’Atlantique. Les quartiers mythiques de la ville sont tous passés en revue et en courant.

Bien entendu, l’arrivée ne pouvait pas se faire autre part qu’à Central Park. Une course grandiose, particulièrement onéreuse mais qui laisse un souvenir inoubliable.

Et ouvrez l’oeil, on ne sait jamais, vous pourriez bien y croiser quelques stars internationales qui viennent là de façon anonyme, ou presque.

3- Marathon de Berlin

marathon berlin 2

Berlin fait aussi partie des plus beaux marathons de la planète. Le nombre de participants y est très élevé et chaque année le parcours permet de découvrir une ville magnifique.

Les amateurs de vitesse l’apprécient particulièrement grâce à son absence de dénivelé et au parcours boisé qui favorise grandement l’absence de vent.

Les records du monde du marathon sont souvent battus pendant le marathon de Berlin.

4- Marathon de Londres

marathon londres

Londres est une ville que les français adorent, on dit même qu’en terme de population la capitale anglaise est la 5ème ville française.

Son ambiance cosmopolite, les magnifiques quartiers, tout concoure à donner à ce marathon de presque 40 000 participants une ambiance particulière.

On apprécie aussi qu’il soit celui où les donations en faveur d’associations caritatives soient les plus élevées.

5- Marathon de Boston

marathon boston

Boston occupe une place particulière et à plusieurs titres. Il y a de triste mémoire le souvenir des attentats de 2013. Mais le marathon de Boston est surtout une fête pour ses 500 000 spectateurs qui le suivent depuis sa création en 1897 ce qui en fait le plus vieux marathon.

A noter que la participation se fait sur inscription et sur validation d’un temps précis obtenu sur une autre épreuve de marathon. Un « gros » entrainement est donc nécessaire.
Lire la suite »


07 octobre 2015

plan marathon 3 h 45
(crédit photo : janheuninck )

Cette semaine, vous avez été nombreux à participer à des courses (J’espère que vous avez apprécié l’ambiance et pris du plaisir).
Quelque soit le chrono que vous avez fait, vous devez être fièr(e) de vous ! Vous avez suivi un entrainement, accompli des efforts et vous vous êtes lancé le jour de la course ! C’est beau !

Si vous n’aimez pas courir, votre vélo d’appartement, elliptique, tapis de course ou rameur peut arrêter de prendre la poussière (Faites comme Pascal).

C’est donc les témoignages de la semaine qui devraient vous surmotiver !!!!!

Bonne lecture.

Michael
« Un grand merci
Juste un petit message pour vous remercier. J’ai suivi le plan d’entraînement de 8 semaines pour terminer un marathon en 4h, même si l’objectif réel était surtout d’aller au bout étant donné qu’il s’agissait de mon 1er marathon. »
Et depuis ce dimanche, je suis officiellement devenu marathonien. J’ai bouclé les 42,195 km du Runinlyon en 3:45:57.
Un temps inespéré mais surtout une expérience inoubliable que j’ai pu savourer pleinement certainement grâce à une très bonne préparation. Hyper a l’aise jusqu’au 33e km où il a fallu négocier le fameux mur, puis 6 derniers kilomètres horribles durant lesquels le moindre pas demande un effort surhumain, là où le mental doit prendre le dessus pour oublier la souffrance. C’était génial. Encore merci. »
(Michael a suivi un plan d’entrainement marathon objectif 4 h 00)

Isabelle
« 5 séances et je sens déjà les effets bénéfiques ! du coup, j’ai investi dans tous les accessoires : palmes, planche, pullboy … avec ça, obligée d’aller jusqu’au bout !! »
(Isabelle suit un programme perdre du poids en natation)

Lucy
« Cela faisait longtemps que je n’avais pas fais de sport et donc forcément j’ai pris du poids, je ne sentais pas bien dans ma peau.
Après essayer quelques régimes qui n’ont jamais fonctionnés (enfin si, mais j’ai tellement repris après…), j’ai décidé de me remettre au sport.
Comme je voyais toutes mes copines se mettre au running petit à petit et trouver cela génial. Je me suis dis : Pourquoi pas moi ?
Alors, j’ai suivi les conseils du coach Jiwok depuis maintenant 2 mois, et je cours maintenant 1 heure sans problème et j’ai perdu 4 kilos. Je suis en pleine forme et je compte m’inscrire à une course en 2016. Mille fois merci Jiwok »
(Lucy suit un programme débuter le running)

Pascal
« J’ai depuis longtemps un vélo d’appartement qui ne me servait à rien. J’ai eu 40 ans cette année, et je me suis que je ne pouvais pas continuer comme cela.
Je n’avais envie d’aller courir, peut-être plus tard, et surtout j’avais ce vélo d’appartement. J’ai donc suivi les conseils de mon coach Jiwok : ses conseils, ses encouragement, la musique m’aident beaucoup. Même si je ne suis pas encore totalement accroc, je prends du plaisir et je fais enfin du sport ce qui me fait du bien. »
(Pascal suit un programme d’entrainement vélo d’intérieur)

David
« Après avoir suivi une préparation 10 km en 45 minutes, j’ai fais mon meilleur chrono ce week-end en 42 : 12 . J’ai tout donné ! L’entrainement a été intense, mais je me suis accroché et vu le résultat final, je suis assez content ! Maintenant récupération et une préparation courir plus vite. Merci à toute l’équipe pour vos conseils et votre disponibilité. »
(David a suivi un plan 10 km en 45 minutes et va suivre un entrainement courir plus vite)

Et vous ça donne quoi, votre entrainement Jiwok ?


06 octobre 2015

alimentation sport matin

Que devez vous manger avant votre séance d’entrainement running du matin ?

Faire le plein avant une séance d’entrainement de jogging matinale, c’est important. Mais chaque personne est différente ; il existe néanmoins des principes généraux pour se repérer.

S’apprêter à courir alors que le soleil se lève à peine peut être le meilleur (et parfois même le seul) moment pour vous pour suivre votre entrainement de running. (Certains préfèrent courir le soir)

Il faut cependant avouer que concilier démarrage matinal et alimentation adaptée peut se révéler difficile.

Trouver une stratégie d’alimentation personnalisée efficace s’apparente à découvrir un diamant brut ; Les besoins sont en effet très différents d’un athlète à l’autre : Ce sont des choix très personnels.

La nutrition matinale avant un effort physique est très différente en fonction de votre métabolisme mais également en fonction de la séance d’entrainement prévue.
Une part de gâteau sport peut être un bon apport de glucides simples pour certains alors qu’il sera catastrophique pour le système digestif d’autres.

Arriver à un résultat valable pour soi va requérir un certain nombre d’essais… et d’erreurs. Il est donc probable que certains entraînements soient affectés par des soucis gastro-intestinaux mais c’est le prix à payer pour trouver le bon équilibre.

Commencez par prendre en compte la distance prévue ; la durée et l’intensité vont modifier la demande énergétique du corps. les parcours courts et peu intenses se gèrent facilement.

Le principe de base est que toute course de moins d’une heure ne requiert généralement rien de particulier. (Vous pouvez même courir à jeun si vous respectez certaines régles)

Cependant si le principe fonctionne pour une majorité de coureurs, cela n’a rien d’absolu.
Lire la suite »


28 septembre 2015

sexe la veille d'un marathon
(crédit photo : AmadeoDM )

Sexe ou pas avant une course comme un marathon, trail ou ultrail ? La question mérite d’être posée.

C’est la nuit juste avant la grande course. Votre tenue pour le jour de course est prête, votre estomac est rempli de plus de glucides simples que vous ne pensiez jamais en avaler (surtout si vous avez suivi nos conseils de nutrition avant votre marathon) — et votre moitié vous fait les yeux doux…

Mais est-il judicieux de laisser entrer en action le corps d’athlète ultra chaud qui est le vôtre ? Ou devriez-vous pousser votre partenaire à prendre une douche froide, et lui dire de penser à autre chose ?

En tant que coureur, nous formons un groupe superstitieux. Nous ne voulons pas faire quelque chose de différent la veille d’une course.
Mais physiologiquement, il n’y a aucune raison qui empêche, ou qui déconseille d’avoir une relation sexuelle durant la nuit qui précède une course.

En 2000, un article scientifique « Le sexe la nuit avant la compétition fait-il baisser les performances ? » de la revue Clinic Journal of Sports Medicine, reprenait trois études sur le sexe avant la course et ne trouvait aucune raison pour causer un déclin de la performance.

Certes, les cas envisagés concernaient des relations sexuelles ne relevant pas de l’intégralité du Kamasutra.

L’auteur de l’article a relevé qu’un couple marié standard ne brûle que 25 à 50 calories chacun pendant une relation sexuelle — l’équivalent de l’énergie dépensée en montant des escaliers sur deux étages.

Cela ne va pas franchement entamer vos précieuses réserves de glycogène. Cependant, si vous vous laissez aller à une longue partie de jambes en l’air — ou que vous mordez sur votre temps de sommeil nécessaire — cela peut clairement entamer votre niveau d’énergie.
Il est donc plutôt conseillé de faire cela rapidement et en douceur. Ne vous adonnez pas à une course d’endurance avant la course d’endurance :).

De plus, « faire du sexe rapidement » peut éviter douleurs et irritations le lendemain. C’est pour la même raison qu’il est important d’y aller en douceur. Une relation sexuelle brutale et profonde peut faire saigner le col de l’utérus. Puisque l’utérus est fin, vous pouvez endurer une irritation et des saignements. Les lubrifiants à base d’eau peuvent éviter les irritations causées par la friction.

Et, désolé de retirer une partie de l’excitation, mais ce n’est pas la nuit pour essayer quelque chose de nouveau.
Lire la suite »


16 septembre 2015

perdre du poids en courant

Cette semaine, malgré le mauvais temps et la pluie, vous êtes toujours aussi motivé ! Que ce soit pour préparer une belle course (le marathon de new-york), débuter le running avec le sourire, ressortir votre elliptique ou perdre du poids

Allez la pluie c’est rien ! C’est seulement une excuse qui ne tient pas face à votre volonté !

Voici donc les témoignages de la semaine qui devraient vous aider pourfendre la pluie 🙂

Sabrina
« Bonjour,
Après avoir fini en juin le programme courir 20 km en 2h, j ai fait en juillet des sorties moins longues ( ainsi qu une semaine de randonnée en montagne).
J ai commence lundi le programme finir un semi en 2h.
Merci a vous encore de ce super site, grâce à vous il y a toujours une paire de basket dans mon coffre. »
(Sabrina a suivi un plan 20 km 2 heures maintenant un plan semi en 2 heures)

Diane
« Comme la pluie a de retour, j’ai ressorti mon elliptique. C’est assez sympa de suivre les conseils du coach et surtout l’elliptique me permet de faire travailler mes bras et mes jambes. Je sens que mon corps travaille bien. Surtout j’ai déjà perdu 2 kilos. Je ne lache pas et je continue mon entrainement »
(Diane suit un programme elliptique pour perdre du poids)

Isabelle
« Seance 6, dur dur les 60 minutes, heureusement que le coach m’encourageait 🙂 Et fiere d’y être arrivée !! »
(Isabelle suit un programme débuter le running)

Manu
« Je suis en pleine préparation pour le marathon de New-York : objectif 3 h 30.
J’ai déjà suivi de nombreux plans Jiwok pour mes semi et 10 km et je dois dire que je suis super fan.
La musique et la voix du coach m’aident vraiment à me dépasser et me donne le bon rythme pour chaque séance. Le petit email de rappel le matin est là pour me mettre dans l’ambiance. Et puis, quand j’ai une question sur l’entrainement, l’équipe des coach est toujours là pour me répondre rapidement. Encore bravo, continuez comme cela ! »
(Manu suit un plan marathon 3 h 30 et a suivi des plans semi et 10 km)

Cathy
« 1ère séance hier, super bien passé, j’ai eu moins de difficultés que prévue, je ne suis pas une adepte de la course mais plutôt de la marche à pied rapide et des rando. On verra si j’arrive à suivre les autres séances ! Merci »
(Cathy suit un programme perte de poids en courant)

Et vous, ça donne quoi votre entrainement Jiwok ?


09 septembre 2015

running perte poids marathon
(Crédit photo : Nathan Rupert )

De la perte de poids au marathon

Cette semaine j’ai encore reçu de très beaux témoignages. Et surtout, celui de Serge, qui a débuté le running en 2014 pour perdre du poids et en octobre 2015 va courir son premier marathon !

Bravo à lui et évidement bravo à tous les Jiwokers qui se sont dépassés cette semaine !

Alors gardez en tête vos résolutions de la rentrée, lisez les témoignages de la semaine et Go !!!!

Serge
« Bonjour,
je tenais à remercier toute l’équipe de JIWOK pour leurs conseils.
Le 1 janvier 2014 je pesais 97.5 kilos, le 05 septembre 2015 ,je pèse encore 80 kilos pour 1 m 77 mais j’ai couru mon premier semi marathon à Dijon en 1h54 et 29 secondes avec une petite douleurs en dessous des cotes à partir du 16 eme kilomètre (il faut que je pense a travailler un peu plus ma sangle abdominale), ce qui ma fait baisser un peu ma moyenne.

Je m’attaque le 04 Octobre au marathon de Lyon.Je vous remercie encore pour vos programmes et votre aide. Cordialement »
(Serge a suivi de nombreux programmes Jiwok, dont le programme perte de poids running, le programme semi marathon objectif 2 h et maintenant un plan marathon)

Isabelle
« Séance 6, dur dur les 60 minutes, heureusement que le coach m’encourageait 🙂 Et fière d’y être arrivée !! »
(Isabelle suit un entrainement débuter le running)

Gisèle
« Plus que 3 séances et cet entrainement se termine. Vivement le prochain. J’envisage courir 1 h 3 séances par semaine. Je retrouve enfin cette forme qui me faisait défaut.
De même à chaque fin de séance, ma pensée est déjà vers la prochaine. Le TOP ! Merci JIWOK. »
(Gisèle suit un programme courir 30 minutes)

Vincent
« Pour la rentrée, je me suis inscrit à un club de fitness et je suis un programme de vélo d’intérieur, et c’est top. Je me sens accompagné et surtout les séances changent tout le temps.
Je ne me lasse pas et la voix du coach est toujours là pour me donner la motivation quand il faut avec la musique.
Je pense que je vais enchaîner avec un entrainement tapis de course. Merci Jiwok »
(Vincent suit un programme d’entrainement vélo d’intérieur puis il suivra un entrainement tapis de course)

Rachel
« Top et merci de m’aider à me remettre à la nage sans soucis »
(Rachel suit un programme de natation pour brûler des calories)

Virginie
« Trop contente d’avoir commencer mon entrainement Jiwok à la fin du mois d’août, j’ai déjà perdu 2 kilos et je me sens en pleine forme.
Le sport est enfin devenu quelque chose qui me plait grâce à vous. Dès que je finis une séance, je pense à la suivant, c’est grave docteur ??? Encore merci pour vos conseils »
(Virginie suit un programme perte du poids en courant)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?


About the author

Denis Dhekaier est le co-fondateur de Jiwok, spécialiste du coaching en running, course à pied, vélo d'appartement, vélo elliptique, tapis de course, de marche, natation. Find me on Google+

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories