31 janvier 2023

manchon de compression chaussette de compression

 1  Quel est l’usage d’un vétement de compression ?
 2  Plus de performance ?
 3  Est ce que cela fonctionne ?
 4  Moins de douleur ?
 5  Un réel impact sur ma fatigue ?
 6  Meilleur récupération ?


A quoi servent les vêtements de compression dans le sport
?

Vous avez probablement vu des coureurs portant des chaussettes de compression hautes, manchons de compression, cuissards et collants, et vous vous êtes demandé de quoi il s’agit et si vous devez aussi en acheter et en utiliser ? Et lesquels sont les plus adaptés lorsque vous vous entrainer et que suivez de votre plan d’entrainement running.

Ces vêtements sont basés sur un concept médical validé il y a longtemps: Les vêtements de compression, fabriqués avec des tissus très techniques, élastiques et à compression graduée qui moulent les différentes parties du corps, améliorent la circulation sanguine et lymphatique.

Dans le sport, les vêtements de compression sont destinés à améliorer les performances et à accélérer la récupération.

Bien qu’il n’y ait pas encore de consensus parmi les experts sur les bénéfices des vêtements de compression, la recherche a montré qu’ils pourraient faire ce que les fabricants disent qu’ils font (Vous me suivez 🙂 )

Plus de performances pour les coureurs

Comment ça marche: La pression des vaisseaux sanguins provoque une dilatation, qui favorise un plus grand flux de sang et d’oxygène dans les muscles compressés et permet l’élimination des toxines.

Ainsi, cela augmente la capacité des muscles à produire de l’énergie et permet à celui qui porte ce type de vêtements de courir plus vite.

Est ce que cela fonctionne vraiment ?

Lire la suite »

starstarstarstarstar

30 janvier 2023

8 conseils pour gérer son stress avant une course

Vous avez envie de participer à une course de course à pied ? Vous vous êtes bien préparé avec votre entrainement Jiwok ?

Et maintenant le jour J de votre course approche.

Et vous commencez à sentir le stress en vous. Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner quelques conseils pour gérer au mieux ce stress.

Tout d’abord il faut savoir qu’il existe 2 types de stress : le bon et le mauvais.

Ainsi, le bon stress est c’est celui qui permet d’être positif et performant.

Par contre vous devez lutter contre le mauvais stress qui a un effet négatif sur vous : manque de concentration, accélération cardiaque, impression d’être tout mou avec les jambes en coton …

Voici donc 8 conseils pour éviter ce mauvais stress et être au top au moment du départ votre course et être préparer pour aller courir dans de bonnes conditions.

1  Anticiper
2  Dormir
3  Respirer
4  Se distraire
5  Relativiser
6  Manger
7  Se valoriser
8  Se relaxer

1- Anticiper

Préparez vos affaires la veille la course pour éviter la panique de ne pas trouver votre gel, cardio, votre boisson…..

2- Dormir

Le sommeil est la clé de la réussite ! En effet, cela vous permettra d’être frais et dispos. Essayez de bien dormir les 2-3 jours avant la course.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

25 janvier 2023

running 10 km programme 10 km

De moins 8 kilos au marathon

La semaine a été fraîche et pluvieuse mais j’espère que cela ne vous a pas découragé pour suivre les séances de votre entrainement Jiwok !

J’ai reçu, cette semaine, encore de très beaux témoignages. Je vous invite à lire le premier, celui de Laurent, qui vous montrera que tout est possible.

Ne vous imposez pas de limites, suivez les conseils de votre coach et vous n’aurez plus de limites.

Bonne semaine à tous.

Voici les témoignages de la semaine :

Laurent
« J’ai commencé le running avec Jiwok il y a 1 an. Que de chemin parcouru avec mon coach.
Franchement, je ne pensais vraiment pas qu’en commençant Jiwok je participerais à un marathon 1 plus tard !
Au début, je débutais le running parce que je voulais refaire du sport et perdre du poids.
Alors j’ai d’abord perdu du poids (8 kilos), puis j’ai couru 1 heure en continu. Et comme tout cela me plaisait bien, je me suis inscrit à une première course un 10 km.
J’ai adoré l’expérience. J’ai donc fait un second 10 km puis un semi.
Et maintenant pour 2023, je me lance pour mon premier marathon. Je n’ai pas d’exigence de temps, je veux simplement le terminée et être un « marathon finisher » comme disent les anglosaxons.
Ce qui est certain c’est que Jiwok a changé une partie de ma vie, alors merci et continuez comme cela. »
(Laurent a commencé par un programme perte de poids, puis un entrainement courir 1 heure, 10 km, semi et enfin marathon)

Cécile
« 2 premières séances terminées.. j’en bave un peu, mais ça fait du bien de se dépenser de nouveau ! Pas de courbatures. j’espère que c’est bon signe 🙂 »
(Cécile suit un programme tapis de course à après la grossesse)

Sophie
« Reprise en douceur et très agréable! Les conseils/encouragements du coach combinés à la musique permettent d’apprécier l’instant tout en restant concentré sur sa tenue, sa vitesse, sa respiration. J’ai hâte de poursuivre l’entrainement!
(Sophie suit un plan 10 km)

Catherine
« 5ième séance faite! J’ai réussi! Du mal à partir mais retour en forme! Super! »
(Catherine suit un programme débuter le running)

François
« J’en suis à la moitié de mon entrainement elliptique et j’adore ! Je me muscle bien les bras et le bas du corps. Et le coach me pousse bien pendant les séances. A chaque fin de séance, je me sens bien et j’ai hate d’attaqué la prochaine. »
(François suit un programme elliptique)

Stephane
« Première séance parfaite 50 minutes passées sans y penser. Musique sympa et alternance des cycles nickel. »
(Stéphane suit un programe perte de poids en running)

Frédéric
« J’ai suivi un programme sur votre site de 8 semaines afin d’être au top pour mon trail.
Je voudrais vous remercier de cette aide, très bon résultat = 21ème sur 777 et 4ème vétéran. Merci et à bientôt ».
(Frédéric a suivi un plan trail court)

Et vous, qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?

(crédit photo : Drongowski )

starstarstarstarstar

mal-dos-podologue


Vous pouvez soigner votre mal de dos avec la podologie.

Aujourd’hui, un petit article lié aux maux de dos du sportif par notre podologue.

Bonne lecture

 » En ce début d’année 2023, il est grand temps de dire stop aux douleurs de dos. Actuellement un grand nombre de personnes sont limités dans leur activité sportive ou pire dans leur activité quotidienne par les douleurs du dos siégeant le plus souvent dans le bas du dos.

Nous allons nous pencher sur les douleurs les plus fréquentes du bas du dos qui sont les douleurs lombaires ou « lombalgies communes». Le corps humain présente 5 vertèbres lombaires qui s’articulent entre elles grâce aux disques intervertébraux.

Ce disque est le point clé de nombreuses lombalgies, en effet ce disque peut être comprimé par divers facteurs (scoliose, attitude scoliotique, différence de longueur de membre inférieur…etc) il devient alors bomber et appuie contre le ligament vertébral commun postérieur entrainant une réaction inflammatoire, on parle alors de lumbago.

Si le disque se fissure et déchire le ligament commun vertébral postérieur on parle alors de hernie discale.

En cas de hernie discale on peut avoir une compression de la racine nerveuse par le disque ce qui entraine une sciatique.

Les lombalgies peuvent survenir brutalement suite à un « faux mouvement » ou « tour de rein » ou peuvent survenir de manière plus insidieuse et chronique par des microtraumatismes répétés.

Ces problèmes de dos sont extrêmement fréquents chez les jeunes adultes sportifs et peuvent survenir à tout âge.

Les contraintes répétées qu’entrainent la marche et les différents sports (notamment le running) au niveau des lombaires sont des facteurs favorisant très important à prendre en compte.
Lire la suite »

starstarstarstarstar

chaussette anti pluie running


Chaussette Crosspoint Waterproof HI-VIZ

Comme la pluie n’est pas un obstacle pour les Jiwokers (surtout si vous suivez nos 6 conseils pour courir sous la pluie), j’aimerai vous présenter des chaussettes qui devraient vous rendre plus agréable vos sortie de running sous la pluie.

En effet, ne laissez pas les pieds mouillés, ruiner votre plaisir lors de votre séance de course à pied, de marche à pied, de trail ou de marche nordique !

Vos chaussures seront une première protection mais elles peuvent vite devenir inefficaces.

Donc si vous souhaitez rester bien au sec, je pense que ces chaussettes sont faîtes pour vous !
Lire la suite »

starstarstarstarstar

23 janvier 2023

s'améliorer en running jogging

Comment aimer la course à pied même quand on pense détester courir ? (Bien débuter le running)

Peut-être avez-vous déjà regardé les accros au running en vous demandant « Comment ils avaient bien pu avoir cette passion débordante ? »

Rassurez-vous, l’amour de la course à pied n’est pas forcément quelque chose d’inné et vous pouvez très bien travailler afin de devenir, vous-aussi, un réel addict à ce sport.

Contrairement à ce que certains pourraient encore penser, il est possible d’apprendre à aimer le running et même ceux qui détestent courir peuvent devenir totalement accro.

 1  Se lancer
 2  Bien s’équiper
 3  Dehors !
 4  Doucement
 5  Plaisir
 6  Objectif

1- Prendre la décision de vous lancer

Avant toute chose, il vous faudra avoir ce déclic qui vous poussera à enfiler une paire de baskets et à commencer la course à pied.

Bien entendu, si aucune raison valable ne vous pousse, vous aurez du mal à tenir le rythme et à devenir un véritable addict au running.

Les raisons de se mettre à la course peuvent être diverses. Certains choisiront cette discipline pour perdre quelques kilos ou pour affiner leur silhouette alors que d’autres rechercheront plus une sensation de bien-être générale.

Concrètement, toutes les raisons sont bonnes tant qu’elles vous permettent d’atteindre correctement vos objectifs et de vous motiver à pratiquer le running de façon régulière.

2- Trouver l’équipement parfait

Même si cela peut sembler simple de passer le pas de sa porte et de se mettre à courir, sachez qu’un bon équipement est indispensable.

De cette façon vous éviterez considérablement les blessures du débutant et vous mettrez toutes les chances de votre côté de ne pas être dégouté de la course avant même d’y avoir pris goût.

Pour cela, il vous faudra trouver une paire de baskets adaptée au running (Retrouvez nos 7 conseils pour choisir vos chaussures de running).

De cette façon, vos pieds seront en sécurité tout au long de vos entraînements. Vous pouvez également investir dans une tenue spécifique pour le running.

Contrairement à ce que certains pourraient penser, il est préférable d’éviter le combo « jogging large + t-shirt XXL ». L’avantage est que, face à la popularisation du running, vous trouverez de nombreux articles spécialement adaptés à la pratique de ce sport. (Et évitez le syndrome Rocky)

Vous remarquerez également que, plus le temps passe, plus vous aurez tendance à vous équiper pour vos différentes sessions de running en fonction du temps. (Courir sous la pluie ou comment s’équiper pour courir en hiver)

3- Pratiquer le running en plein air

Même si certains pensent qu’il est préférable de commencer à courir sur un tapis de course d’une salle de sport, sachez que ce n’est pas la meilleure façon pour vous d’apprécier la pratique du running.

Tous les adeptes de cette discipline vous le diront : rien ne vaut la course en extérieur. Peu importe où vous habitez, vous trouverez certainement l’endroit parfait à côté de chez vous pour pratiquer idéalement la course.

De cette façon, vous respirerez correctement l’air frais et vous pourrez vous laisser aller à la contemplation des paysages pendant que vous courez.

En changeant fréquemment vos itinéraires, vous commencerez à trouver un intérêt certain à la course à pied et vous commencerez, sans vous rendre compte, à devenir accro au running. (Retrouvez nos conseils pour savoir où courir quand on débute le running)
Lire la suite »

starstarstarstarstar

18 janvier 2023

Il fait froid et il pleut !!!! Je le sais !!!! Mais je sens aussi que votre motivation pour déplacer des montagnes en 2023 est plus forte que cette baisse de température !!!!

Cette semaine, vous perdez du poids, vous courez 10 km, vous enfilez votre short dans le froid et vous appréciez le fractionné et vous devenez « La reine du monde » !

Voici donc les témoignages de la semaine.

Bonne lecture

Arnaud
« Merci Jiwok ! Avec mon coach, je trouve enfin un moment pour moi quand je veux (ou quand je peux) pour reprendre le sport, perdre du poids (déjà moins 8 kilos), et surtout décharger toutes mes tensions.
Ca me fait tellement du bien en fin de séance, un vrai bonheur. Malgré le froid du moment, je continue car ca devient une vraie drogue pour moi. Encore merci »
(Arnaud suit un programme perte de poids en running)

Myriam
« Depuis 1 an je cour progressivement, ça ma plu et je poursuivi ma progression de 5 km a 10km.
Maintenant, je voudrais améliorer mon temps sur 10 km pour passer à 55 minutes.
Et je me lance dans les course à pied de 10 km dans mon secteur. J’aime courir maintenant, on se sent tellement bien. Je me vide la tête ! C’est super qui aurait cru un jour que je me mettrais à courir en étant asthmatique et aussi j ai perdu du poids, le top. »
(Myriam a, entre autre, débuté par un programme débuter le running et maintenant elle suit un programme 10 km)

Christine
« La séance 6 a été un peu dure pour moi sur la longueur, je n’avais pas bien regardé le détail de la séance. Finalement, j’ai terminé contente de m’y être tenue. Pour l’instant, je trouver cet entraînement cool, je me sent bien. Merci »
(Christine suit un programme débuter la course à pied)

Françoise
« Bonjour, ça fait un moment que j’ai commencé les séances. Au point de vue forme physique, je me sens vraiment mieux , je suis plutôt satisfaite.
Pour ceux qui se posent la question , vitesse cool et soutenue je pense que c’est à voir selon la forme physique de chacun. Bonnes séances à toutes et tous »
(Françoise suit un programme marche sur tapis de course)

Valérie
« j’ai repris gout à la course à pied. Dur dur de sortir en short avec -1 dehors, mais à la fin, je me suis sentie comme la reine du monde. Pas essoufflée et une sensation de bien être au top, tout va bien. »
(Valérie suit un programme course à pied rester en forme)

Christine

« 2eme séance réalisée avec plaisir à mon grand étonnement ,j’ai pu réaliser les fractionnées sans difficulté .La voix du coach est vraiment un moteur. A suivre……. »
(Christine suit un entrainement courir plus vite)

Et vous qu’est ce que ça donne votre entrainement Jiwok ?

starstarstarstarstar

Recevez nos dernières infos et conseils
  • Catégories